undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

8
4,4 sur 5 étoiles
Ernst Jünger: Dans les tempêtes du siècle
Format: BrochéModifier
Prix:26,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Cancre,engagé dans la Légion,héros de la Première Guerre Mondiale,journaliste d'extrême-droite,officier mondain à l'hôtel Raphaël,"anarque" fasciné par les insectes,grand voyageur ,emblème de la réconciliation franco-allemande...Ernst Jünger a été tout cela et avant tout un grand écrivain(par ailleurs davantage reconnu de ce côté-ci du Rhin).Ecrire la vie d'un tel homme,de surcroît centenaire, est une gageure,d'autant que Jünger a beaucoup écrit sur lui-même,en particulier dans ses remarquables carnets et journaux des deux conflits mondiaux.L'on pouvait craindre que son traducteur Hervier ne tombe dans la défense de son héros ou dans l'hagiographie.
Or rien de tout cela ici:Julien Hervier fait montre d'une belle objectivité,tant sur la vie personnelle (et les défauts)de Jünger,qu'il montre peu doué pour la vie courante et d'un nomadisme compulsif...L'on apprend beaucoup de choses,tant sur l'enfance de l'écrivain que sur sa vie familiale et sentimentale;la période de l'entre-deux-guerres est bien détaillée,ce qui nous permet de comprendre pourquoi EJ n'a pas cédé aux sirènes du nazisme:son honneur de soldat le lui interdisait,et la nuit des longs couteaux lui fit prendre des distances définitives ;notons,par ailleurs,que Jünger n'eut que dégoût pour l'antisémitisme (il a écrit sa répugnance à l'encontre de Céline...).
Hervier ne perd pas de vue l'oeuvre littéraire de Jünger,même si l'on peut lui reprocher de mésestimer "Héliopolis";ses mises en perspective des oeuvres majeures sont bien venues.
Une biographie indispensable,avec en prime une magnifique faute de frappe dans le titre de la p459!
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 mai 2014
Le livre retrace la vie du centenaire, en tentant notamment de remettre dans leur contexte les prises de position parfois mal comprises d'E. J. La plus grande partie du livre est consacrée à la jeunesse de Jünger, il est vrai pour le moins animée (et longue...) Une biographie très intéressante pour les amateurs de l'écrivain. J'aurai aimé une partie plus importante sur Eumeswill et la philosophie sous-jacente à l'archétype de l'anarque, mais c'est une affaire de goût.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 avril 2014
Cette biographie d'Ernst Jünger est certes pleine d'empathie pour son sujet, mais elle nous montre également les défauts du personnage. Ernst Jünger a très mal accepté la défaite de l'Allemagne en 1918,ce que l'on peut comprendre, mais il a eu l'intelligence de ne pas cedé aux sirènes du nazisme.Cette biographie nous montre très bien ce qui n'était pas évident à son époque et dans son milieu. Après la guerre, il a eu une autre vie, plus proche de la nature et des insectes et l'ouvrage de J. Hervier est très complet à ce sujet.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 22 février 2014
Julien Hervier évoque avec clarté la personnalité complexe et le parcours emblématique autant qu'exceptionnel de ce grand écrivain qu'on a trop souvent idolâtré pour des motifs ambigus ou détesté pour des raisons fautives.
Jünger fut en effet à la fois injustement vilipendé par une certaine gauche simpliste que grossièrement récupéré par la droite extrême (cf: la médiocre et partisane bio de Jünger par le fasciste néo-païen Dominique Venner) qui toutes deux le caricaturèrent sans vraiment le comprendre.

Cette honnête biographie fait justice de tous ces malentendus et expose avec concision les évolutions intellectuelles de Jünger, d'un nationalisme nietzschéen bientôt appelé à se briser sur la réalité de l'horreur hitlérienne (contre laquelle Jünger eut à sa façon le courage de résister) jusqu'à l'universalité d'une philosophie éclectique souvent visionnaire bien que parfois imprécise ou contestable, mais toujours attachante et servie par un style magnifique.
En dépit de sa rédaction un peu trop impersonnelle cet ouvrage vaut pourtant le détour et l'un de ses aspects inattendus est l'évocation des fréquentes crises de mélancolie dépressive que Jünger eut à subir et qui humanisent cet auteur trop souvent présenté comme un monolithe impassible.

Espérons que sur la lancée de ce livre un travail d'édition un peu plus cohérent et moins dispersé de l'importante oeuvre de Jünger sera enfin entrepris en France: on aimerait par exemple pouvoir disposer d'une édition qui, à la façon de la collection "Bouquins" chez Robert Laffont, rassemblerait en un ou deux volumes l'intégrale de "Soixante-dix s'efface", les romans et nouvelles ainsi que les essais les plus marquants comme le "Mur du Temps", le "Traité du sablier" ou le très beau "Approches, drogues et ivresse" qui n'est hélas toujours pas réédité.
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 mars 2014
Biographie d'un héros du XX°, il est non seulement, avec Céline, le peintre de la réalité des tranchées de la Grande Guerre (humanité et horreur) mais aussi un penseur à côté des chemins battus, un résistant aux idées toutes faites, un résistant aux extrêmes nazis et communistes, tout le contraire d'un "caresseur de poils en long". Une personnalité entière mais si attachante.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Il faut saluer l'honnête et très correcte biographie de Ernst Jünger écrite par Julien Hervier , sans lui jeter la pierre il faut bien reconnaître qu'il y manque le souffle des intuitions et ceux qui ont lu les journaux de guerre et les cinq tomes de Soixante-dix s'efface peuvent s'abstenir de la paraphrase . Un siècle , Jünger devenu aérolithe , une Allemagne hollandisée , une (Eu)rope qui a planquée la violence sous le tapis pour la métamorphoser . C'était un beau guerrier égaré , dans une guerre de projections avant qu'elles n'envahissent le reste , il le reconnaîtra sur le tard ses aèdes c'était Pavarotti dans un concert de Gogol 1er . La Guerre lui retranchera un fils et le rajoutera à ses années . Féru d'astrologie il fût un bélier de feu et de sang étonnamment peu charnel - les seules tranchées qu'il laissa à d'autres . Nous avions Julien Gracq et eux Ernst Jünger - deux romantiques à leur manière - deux chênes - il n'est pas certain qu'avec le réchauffement climatique cette espèce subsiste . Bonne Lecture .
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 avril 2014
Une énième tentative, sous une plume brillante , de dédouaner les chantres de la Révolution conservatrice de la révolution nihiliste nazie...et pourtant , le continuum culturel entre les deux réalités est plus prégnant que l'on ne voudrait nous le faire croire.
Des chapitres "antisémitisme" et "anti-Lumière" eurent été souhaitable pour comprendre la pensée de Junger.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 mars 2014
Ouvrage parfait, complet et le personnage très bien cerné et bien présenté. Indispensable pour comprendre le personnage qui est très complexe
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Orages d'acier
Orages d'acier de Ernst Jünger (Poche - 31 décembre 2002)
EUR 6,60

Carnet de guerre 1914-1918
Carnet de guerre 1914-1918 de Ernst Jünger (Broché - 9 janvier 2014)
EUR 24,00

Sur les falaises de marbre
Sur les falaises de marbre de Ernst Jünger (Poche - 19 septembre 1979)
EUR 8,90