undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles24
3,8 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:5,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Court mais lumineux, loin de tout cynisme et de toute polémique stérile, ce petit ouvrage à deux voix (mais sans ego bruyant) répond à une question eternelle autant qu'actuelle "De quel réels changements de politique avons-nous besoin " ?
Il ose revenir à l'essentiel sans formules toutes faites, "dénonce le cours pervers d'une politique aveugle" et rappeler la force des valeurs humanistes à retrouver et refonder pour aller enfin vers une "politique du bien-vivre et du salut public ".. !

Il décrit bien la valeur centrale de l'esprit humaniste et invite carrément à "reformer la pensée" (pour une pensée qui relie au lieu de séparer..) et en finir avec la "pression suradaptative" pour retrouver le goût de vivre , le "bien-vivre collectif", l'exercice actif de la liberté démocratique, "culturiser la modernité"...Il propose des actions qui en découlent "une politique du vouloir-vivre et revivre" avec sagesse et intelligence.

C 'est déja beaucoup pour se projeter dans un avenir meilleur car IL EST EVIDENT QUE si nous n'osons pas de nouvelles espérances, nous subirons toujours plus les désastres humains et écologiques en cours, nés de notre cécité et d'une résignation mortifère...On peut dire ce qu'on voudra mais ce programme-là est d'une cohérence et d'une clarté absolue (l'humain d'abord ! ) et inscrit sa réflexion a la fois dans l'urgence et dans la durée , bien plus que tout ce qu'on entends d'un coté comme de l'autre dans le bruit de masse médiatique ..En cela ce petit ouvrage est utile et bon car il nous aide à vivre et à penser...

Il appele non pas à une révolution sans contour et sans aprés visible mais à une régénération de la société en toute clarté notamment par l'enseignement (des buts et des valeurs) et une alternative économique au capitalisme financier nommée "economie plurielle" et d'autres idées ambitieuses et qui pourraient passer faussement pour naïves comme un "service civique de la Fraternité" et des "Maisons de la Fraternité"...On est donc loin , trés loin , à mille lieux des peurs, des intégrismes de tout poil, de l'agitation vaine et du sarkozysme... A Suivre..
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Petit ouvrage très court de 60 pages qui revigore et donne de l'espoir. Je le conseille à tous ceux qui ont un petit coup de blues, pour redonner la foi en un monde meilleur, un sens humain à la politique et à notre vie.
J'y ai trouvé de belles propositions concrètes en politique. L'ensemble possède cependant un petit côté utopique, probablement en raison de sa briéveté qui ne soulève pas de nombreux soucis auxquels nous sommes confrontés.

Les deux auteurs offrent des pistes pour lutter contre la délinquance, le capitalisme financier (lié à la spéculation que les auteurs distinguent du capitalisme productif), les inégalités sociales, les abus de la mondialisation (mais là encore la mondialisation n'est pas rejetée en bloc, seule la part négative est critiquée).
Cet ouvrage apporte de la fraîcheur et du bien-être.

Voici quelques citations qui ont attiré mon attention:

1)sur l'ENSEIGNEMENT: "Pour enseigner, disait Platon, il faut de l'eros." (un amour de la connaissance et un amour pour ceux à qui on enseigne).

2)Axel Hanneth: "C'est grâce à l'expérience de l'amour que chacun peut accéder à la confiance en soi."

3)sur la POESIE et la VIE: "La prose de la vie nous permet de survivre. Mais vivre, c'est vivre poétiquement."

4)sur le sentiment d'EXCLUSION: "Nous devons comprendre que ceux que notre société rejette la rejettent et nous rejettent." (sur le probléme de la délinquance et de ses causes). Les auteurs notent qu'à Caracas un orchestre symphonique a été crée avec des jeunes des bidonvilles et cela a contribué à la diminution de la délinquance juvénile.

5)Importance des ARTS dans notre société qui apporte le bonheur et l'émerveillement: "Comme nous pensons que toute politique du bien-vivre doit cultiver la poésie de la vie, laquelle implique la capacité de participation affective, d'admiration, d'émerveillement, elle se doit de favoriser la culture esthétique qui nous aide à vivre poétiquement."
44 commentaires|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2011
Ce petit ouvrage est lumineux. Il fait suite à : "Indignez-vous" de Stéphane hessel et "La voie" d'Edgar Morin. Ils nous montrent le chemin pour rebâtir nos démocraties vidées de leur sens par le monde de l'argent. L'enjeu est de faire de la politique le lieu où se décide le bien commun et non pas celui où l'on fait de petites affaires entre amis. I had a dream that one day...
0Commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 19 novembre 2011
J'ai le plus grand respect pour Stéphane Hessel et Edgar Morin, mais là il faut arrêter !

Leur diagnostic, très (trop ?) général, de l'état du monde est juste et difficilement refutable. Chacun d'entre nous, en son fort intérieur, sent bien que nous allons devoir affronter une crise bien plus profonde que la seule crise économique et financière dont il est question quotidiennement dans les médias, une crise née des déséquilibres mondiaux de la globalisation et de l'épuisement du modèle productiviste, une crise multiforme d'une ampleur jamais attente depuis 1945, en un mot : une crise de civilisation.

Les politiques ont fait de beaux discours pour nous assurer qu'ils avaient pris la mesure du problème et que nous devions leur faire confiance pour adopter les réformes necessaires; Sarkozy nous a même promis une nouvelle "politique de civilisation", mais qu'avons nous vu pour l'instant ? Partout une "politique du sauve qui peut", destinée à sauvegarder ce qui peut l'être des privilèges des classes dominantes....

Dans ce registre des solutions à la crise, Stephane Hessel et Edgard Morin ne font guère mieux. Ils proposent, ni plus ni moins, que la quadrature du cercle, la mondialisation dans la démondialisation...ou l'inverse, de s'en remettre à la bienveillance confucéenne (?!?) et de créer rien moins que : des Maisons de la Fraternité, un Conseil d'Etat Ethique, un Office Public de la Consommation, un Conseil Permanent de lutte contre les inégalités, un Conseil Permanent chargé d'inverser les déséquilibres et un Conseil Permanent traitant des transformations sociales et humaines. STOP ! On ne rit pas ! ça va faire beaucoup de fonctionnaires....(je plaisante !).

Si ce petit ouvrage présente un intérêt, c'est bien de mesurer l'écart qui existe entre l'ampleur et la complexité de cette crise de civilisation, qui n'en est qu'à son commencement, et l'immense désarroi des personnes chargées d'y apporter des solutions ( (politiques, intellectuels, economistes...). Dans la même veine que ce "chemin de l'espérance", je préfère l'ouvrage collectif de la République des Idées, publié sous la direction de Pierre Rosanvallon, et intitulé "refaire société" qui me semble un peu plus sérieux....Refaire société
66 commentaires|19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2012
"pourvu que nous vienne un homme, aux portes de la cité" (Jacques Brel)
quand le marasme quotidien fait peser sur bon nombre d'entre nous une pesante chape de résignation, il est heureux qu'il y ait encore des hommes, riches d'expérience, pour raviver la petite flamme de l'espérance.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2016
Un petit livre de qualité ! Il est grand temps de changer de monde !
C’est de l’espoir que nous donne Stephan Hessel et Edgard Morin.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2015
avec Édouard Morin réussissent a faire un petit livre qui donne envie de se battre pour son avenir dans notre monde actuel
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2014
c'est un petit ouvrage très rafraichissant, il est vraiment à lire si l'on poser un autre regard sur le monde !!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2013
Edgar Morin et Stéphane Hessel nous livrent là la société qui est à la fois un modèle passé présent et à venir
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2012
Il ne manquait à cet ouvrage qu'une déclinaison en action concrète...

Ce manque est comblé, avec le projet "Roosevelt 2012" que Stéphane Hessel et Edgar Morin viennent de lancer avec quelques autres personnalités.

Il s'agit d'inciter le futur président français à mettre en oeuvre, immédiatement après son élection, 15 réformes radicales pour :

- stopper net la crise en quelques mois

- créer 2 MILLIONS d'emplois CDI temps plein en 5 ans sans ruiner l'état ni les entreprises

- Et globalement faire naître une nouvelle société démocratique au niveau européen

Avec le soutien également de :
- Curtis Roosevelt, petit fils de l'ancien président américain Franklin Roosevelt
- Fondation Danielle Mitterrand
- Fondation Abbé Pierre
- Génération Précaire
- Michel Rocard
- Pierre Larrouturou
- Lilian Thuram
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)