Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Des fondamentaux, 1 juillet 2012
Par 
Veilleur - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Magellan Histoire-Géographie CM1 éd. 2010 - Manuel de l'élève + Atlas (Broché)
Ce manuel est bien conçu. N'étant pas enseignant, je ne pourrai pas porter d'avis sur la manière dont il est composé dans un but pédagogique mais en tant que parent d'élève, ce livre tient la route.

A noter qu'il dispose d'une annexe indépendante pour un atlas de 22 pages avec 3 frises chronologiques, 6 cartes d'histoires, 22 cartes de géographies, tous ces documents étant le socle fondamental de ce que nous devrions tous savoir (il y a toujours loin de la coupe aux lèvres !)

Pour le livre, la partie histoire est divisée en deux parties : le Moyen Age (11 chapitres) et les temps modernes (9 chapitres). Ces parties, si elles respectent le programme et la chronologie, ne sont pas exemptes de concessions à l'air du temps et de raccourcis aussi frappants que "nos ancètres les gaulois habitaient des huttes en bois". Cf le chapitre 7 sur le rôle de l'Eglise : "Elle imposait ses règles à tous, dans tous les domaines de la vie. Elle affirmait que ceux qui désobéissaient iraient en enfer. Elle influençait même le roi dans les décisions qu'il prenait". Je sais que le rédactionnel est réduit dans ce type d'ouvrage mais la société médiévale était tout de même un peu plus complexe, en particulier dans les rapports entre la religion et l'état laïc, sans réduire la grande influence des clercs, réelle. De même, alors qu'il s'agit d'un livre sur l'histoire de France et de l'Europe, pourquoi avoir fait (chapître 9) un développement sur l'islam, si ce n'est par complaisance politique au nom du politiquement correct en France. S'il y avait eu lieu d'un développement sur l'évolution du monde en dehors de l'Europe, alors, il aurait fallu traiter de l'Empire chinois, du développement du bouddhisme et, mieux encore, d'avoir un regard plus pénétrant sur les autres pays européens qui ne sont absolument pas traités dans ce livre. Par ailleurs, la page 45 montre en illustration N°2 l'église Sainte Sophie transformée en mosquée (illustration 2) mais ne précise pas dans l'illustration 3 que la mosquée de Cordoue est également transformée en cathédrale. C'est faire la part belle à des revendications actuelles de restitution de cette église (car c'en est une) aux musulmans. Pour ma part, cette partie ne peut que donner naissance à des polémiques et les professeurs doivent avoir du discernement pour l'aborder avec leurs élèves. Cette critique mise à part, les chapitres sont illustrés avec des photos et des documents bien choisis et de qualité. Par ailleurs, il y a de nombreux encadrés roses présentant des textes des auteurs de l'époque qui permettent de mieux comprendre cette dernière par un témoignage direct.

La partie géographie est divisée en quatre partie : Les grands types de paysage (9 chapitres), la diversité des régions françaises, les frontières de la France et les pays de l'Union européenne (4 chapitres), les français dans le contexte européen (3 chapitres), se déplacer en France et en Europe (3 chapitres). Cette partie n'attire pas de remarques particulières et est bien équilibrée. C'est toujours moins facile d'enseigner la géographie qui reste une matière assez mal aimée est qui regroupe des matières aussi éparses que l'aménagement du territoire, la démographie, l'hydrographie, l'écologie, l'urbanisme, le développement économique, l'organisation administrative, la vie démocratique, ... Bref, c'est un vaste fourre-tout et je tire mon chapeau aux professeurs qui arrivent à faire aimer cette matière pour laquelle j'ai toujours eu une affection particulière.

Le livre est complété par un court lexique en histoire et géographie avec l'originalité (ou non) d'un code couleur montrant les termes normalement acquis en CE2 et ceux qui doivent être acquis au cours de cette année de CM1. Les définitions sont claires et fonctionnelles. Exemple pour "taxe" : "une somme d'argent à payer quand on utilise ou achète quelque chose" ; pour "découpage administratif" : "une manière de diviser le territoire pour que les habitants décident ensemble de la manière d'organiser l'espace sur lequel ils vivent".

Bref, sous réserve de ce que je viens de dire, un bon manuel pour assurer les fondamentaux, pratique et clair.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente référence, 8 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Magellan Histoire-Géographie CM1 éd. 2010 - Manuel de l'élève + Atlas (Broché)
Je l'utilise pour ma classe de CM1 et j'en suis satisfaite à 100% ce qui est très très rare.
Je le conseille à tous car il est accessible, complet et les illustartions sont magnifiques.
Bravo!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Magellan Histoire-Géographie CM1 éd. 2010 - Manuel de l'élève + Atlas
Magellan Histoire-Géographie CM1 éd. 2010 - Manuel de l'élève + Atlas de Dominique Guimbretière (Broché - 24 mars 2010)
EUR 15,60
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit