undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Je découvre ce tome 2 des livrets d'opéra présentés dans cette excellente collection Bouquins par M. Alain PÂRIS (avec accent circonflexe pour ne pas le confondre avec un écrivain homonyme ...). Le tome 1 est pour l'instant épuisé.

C'est une édition bilingue avec une présentation classique sur 2 colonnes, langue originale à gauche et traduction française en regard.
La logique adoptée étant celle de l'ordre alphabétique des compositeurs le tome 2 comprend les livrets de 29 opéras :
Rossini 1, Strauss 5, Tchaïkovski 2, Verdi 10, Wagner 10 et Weber 1.
Il saute aux yeux que Verdi et Wagner se taillent la part du lion et qu'il y a rien pour Schoenberg, Schumann, Smetana, Stravinsky, Vivaldi. Et le seul Barbier de Séville pour Rossini c'est limité, mais c'est un choix bien entendu.

Aucune introduction ou présentation.
Chaque compositeur fait l'objet d'une notice biographique.
Chaque opéra est précédé d'une liste de ses premières représentations depuis sa création, de la liste des rôles, et des interprètes de productions (qu'on peut qualifier de très historiques car je prends l'exemple de la Walkyrie : ça va de 1870 à 1911 !!!) ainsi qu'un résumé du synopsis.
In fine figurent la durée de l'ouvrage (mini, maxi) et parfois l'auteur de la version française du livret.

Quelques compléments à la fin :
- une chronologie des opéras de 1597 (Dafne de Jacopo Peri) à 1945 (Peter Grimes de Britten) avec en parallèle des informations présentées en 3 rubriques, histoire de la musique, histoire générale et civilisation. Intéressant même si ce n'est qu'une sélection, bien des opéras connus n'y figurant pas.
- une bibliographie classée par grands thèmes (chant, interprétation et mise en scène, lieux etc) et par compositeur. Quand je vois que Vivaldi est inconnu au bataillon et qu'il n'y a donc pas l'excellent livre qui lui est consacré par Sylvie Mamy j'ai envie de crier au scandale. Ceci va bien de pair avec le fait qu'on ne trouve pas de livret d'opéra de Vivaldi dans ce tome 2.
Mais l'explication réelle provient du fait qu'on ne trouve dans cette bibliographie aucun ouvrage édité après 1993. Avouez que ça en limite singulièrement l'intérêt !
- un répertoire des ouvrages lyriques
- un répertoire des personnages, exemple : Ascagne (soprano) : les Troyens (Berlioz)
- un répertoire des librettistes ... le génial Busenello n'y étant pas je n'ai pas regardé plus avant.

Donc en résumé un ouvrage qui n'est utile ... qu'à condition que ce qu'on y cherche s'y trouve. De plus, si on s'intéresse à un opéra particulier, l'édition de la collection de l'Avant-Scène Opéra qui lui est consacré (elle existe pour chacun de ces 19 opéras) lui est bien entendu très largement préférable. L'intérêt principal de ce livre est donc son format compact et son coût.

Je précise que je n'ai pas évalué la qualité des traductions (un lecteur a qualifié celles des opéras de Wagner de "lamentable" ...).

Je suggère à l'éditeur de demander à l'auteur (ou un autre) de préparer une mise à jour des compléments qui pourront utilement figurer en fin du tome 1 lors de sa réédition souhaitée.
22 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ici, il n'y a que le tome II, à partir de Rossini, avec entre autres Verdi et Wagner. Sauf réédition, le tome I est disponible à des conditions économiques variables. A ceci près, je reprends mon commentaire, mais je mets une étoile en moins, pour la raison expliquée à la fin. Il est vrai que Bouquins n'a peut-être pas disposé de traductions dans le domaine public, seul moyen de rentabiliser l'opération.

Beaucoup de disques d'opéra sont vendus maintenant sans livret, ou avec un livret sur CD-Rom, ce qui n'est pas toujours pratique; ajoutons le cas des livrets publiés avec la traduction en anglais seulement.
Pour y remédier, ayez toujours à portée ces 2700 pages [les deux tomes, s'entend] qui n'occuperont pas une place excessive dans votre bibliothèque. Ainsi la présence ou non d'un livret ne sera pas un critère de choix d'une interprétation, mais seulement sa qualité musicale. Autre usage possible : au retour d'une soirée à l'opéra, vous aurez plaisir de retrouver, sinon la musique, du moins les paroles et l'intrigue, de l'oeuvre que vous avez aimée. Les deux tomes de cet ensemble sont en plus très résistants, si j'en juge par l'état des miens, qui me servent fidèlement depuis vingt ans.

Evidemment, vous ne pourrez y trouver tous les opéras du monde : aucun Smetana, aucun Britten, pour Rossini le seul Barbier de Séville, pas même La Clémence de Titus de Mozart, mais seulement les cinq opéras les plus écoutés. Mais tout de même les dix grands opéras de Wagner, le Wozzeck et la Lulu d'Alban Berg, cinq Puccini, dix Verdi, trois Gounod, quatre Offenbach, cinq Richard Strauss et Cavalleria Rusticana.

Une brève introduction présente l'œuvre avec la distribution, l'argument et même les créations dans les principales capitales de l'art lyrique, avec leur date et le nom des principaux interprètes. A la fin du tome II, divers répertoires et une bibliographie vous seront utiles.

A la place de la traduction, pour les ouvrages en langue étrangère, l'auteur a choisi de placer la version française, telle qu'elle était chantée il n'y a guère de Paris au Capitole de Toulouse. Elle avait le mérite d'être chantable, mais ne pouvait être en même temps d'une fidélité parfaite au sens du texte d'origine. Elle était souvent bien ampoulée, ainsi que l'atteste ce petit vers de l'immortel Castil-Blaze, adaptateur du Barbier de Séville : "Un Céladon risible", pour : "Un vecchio indemoniato". Mais après tout le texte des opéras français dès leur composition ne valait pas mieux.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 janvier 2014
Ce livre est arrivé très vite, parfaitement emballé et apporte un grand plaisir à l'amateur d'opéra qui aime connaître et retrouver les textes chantés car même dans les opéras français j s'il est facile de suivre les rôles principaux, qui ont maintenant une parfaite diction du français ... les choeurs sont difficilement compréhensibles... mais pourquoi annoncer qu'il est bilingue anglais et français alors qu'il est, et c'est parfait, bilingue mais dans la langue originelle de l'oeuvre et en français ....
Cela m'a donné le gout de rechercher le tombe 1 et ce que j'ai fait. Bravo à AMAZON de nous présenter des ouvrages de cette qualité.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2013
De Beethoven à Purcell (37 opéras), de Rossini à Weber (29 opéras), ces deux bouquins offrent les livrets des opéras majeurs du répertoire, sans grande analyse complémentaire mais avec une biographie minimale du compositeur et un bref descriptif de l'intrigue.
Il existe en langue française un éditeur (Avant Scène Opéra) dont l'activité est principalement consacrée à la publication de livrets dûment commentés et mis à jour et certainement inégalables dans la qualité en langue française.
La collection Bouquins répond parfaitement à son rôle en offrant un premier ensemble d'oeuvres sous un format aussi raisonnable que son prix. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire à annoter les opéras acquis dans des coffrets écononomiques: il est bien plus pratique d'avoir un livre bien relié qu'un paquet de feuilles imprimés!
On ne peut attendre qu'un tome 3 avec quelques oeuvres supplémentaires... mais qui peut se prévaloir d'en avoir déjà écouté et lu une vingtaine? La sélection offerte est précisément exemplaire!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)