Commentaires en ligne


9 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Leçon d'histoire (bis)
Après Liquider les traîtres, un chef d'oeuvre de savoir faire, une démonstration de ce que faire de l'histoire veut dire, j'attendais avec impatience ce nouvel opus de Berlière-Liaigre... Autant dire tout de suite que cela valait la peine d'attendre 5 ans ! Même rigueur dans la recherche, même enquête passionnante à travers des archives...
Publié le 31 janvier 2012 par Guérande

versus
1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 UNE ESCROQUERIE NOTOIRE !
Ces deux auteurs qui se prétendent historiens se sont servis de documents peu fiables et de témoignages non vérifiables. C'est de la pure fiction. Ne vous laissez pas avoir par cette escroquerie ! De nombreuses familles sont mises en causes sans avoir demandé les autorisations. Ce n'est pas du travail mais du "crasseux" !
Publié il y a 6 mois par Josie PARIS


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Leçon d'histoire (bis), 31 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ainsi finissent les salauds (Broché)
Après Liquider les traîtres, un chef d'oeuvre de savoir faire, une démonstration de ce que faire de l'histoire veut dire, j'attendais avec impatience ce nouvel opus de Berlière-Liaigre... Autant dire tout de suite que cela valait la peine d'attendre 5 ans ! Même rigueur dans la recherche, même enquête passionnante à travers des archives traquées un peu partout, même souci de décaper les mythes, avec, en plus prononcé encore que dans le livre précédent, un parti pris stylistique, une écriture au service du lecteur et de son plaisir. C'est écrit sur la couverture, mais c'est vrai : ce livre d'histoire se lit comme un roman (noir !) : une fois commencé on ne le quitte plus. Et puis quelle leçon de lecture/interprétation des sources et notamment des certificats de résistance ! Un régal !!!
et comme d'habitude avec Amazon, une livraison express...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ainsi finissent, 5 avril 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ainsi finissent les salauds (Broché)
Entre le 20 août et le 22 septembre 1944, 38 corps sont repêchés dans la Seine. Les corps sont lestés d'un pavé de grès autour du cou, insuffisant à maintenir les cadavres gonflés par l'eau en profondeur. Ces corps destinés à ne jamais être retrouvés sont encore vêtus, et ont mêmes dans leurs poches et leurs doublures des documents importants.

Cette énigme pourrait être celle d'un roman noir'il n'en n'est pourtant rien. Il s'agit de la nouvelle enquête de Jean-Marc Berlière, professeur émérite d'histoire contemporaine à l'université de Bourgogne, et Franck Liaigre, historien, tout deux membres du CESDIP (ministère de la justice/ CNRS).

Les deux hommes ont repris cette enquête, qui dans la confusion de la Libération n'avait pu être mené à bout.

Ils sont ainsi parvenus à remonter jusqu'à un lieu dont le nom aurait aussi convenu à un polar ; l'Institut dentaire du 13ème arrondissement, un centre clandestin de séquestration et d'exécution tenu par les FTP (Francs tireurs et partisans), organisation armée de la résistance communiste, entre le 20 août et le 15 septembre 1944.

À cette époque les meurtres ne sont pas élucidés. Tout ce qui touche à la résistance communiste et globalement tabou, et les auteurs parlent d'une véritable omerta. Ils dénoncent dans ce livre la politique de terreur de la résistance communiste d'après-guerre, où un ordre révolutionnaire semblait pouvoir remplacer la justice démocratique.

Néanmoins, il apparaît incohérent, dans la perspective d'une justice populaire, d'avoir exécuté ces gens dans l'ombre. Qui étaient ces 38 corps, repêchés dans la Seine ? Les deux chercheurs se sont appliqués à retrouver leurs identités et ont ainsi mis à jour des histoires incroyables.

A la fin de l'été 1944, il n'y a presque plus de collaborateurs ou d'agents importants du régime de Vichy à Paris, la plus part a fuit bien avant. Les FFS (Force Française de Septembre), résistants de la dernière heure, traquent les derniers collabos de la capitale. Ce que les auteurs découvrent, c'est beaucoup de règlements de comptes, de jalousie, et au delà, l'ivresse du pouvoir de jeunes hommes peu préparés aux responsabilités qu'on leur concède.

En effet, les deux auteurs avaient déjà travaillé sur l'épuration de la police après la libération. À ce moment ce corps d'état avait très mauvaise presse, et c'est plus de 2000 policiers qui sont « épurés » dans un processus très violent de méfiance et de dénonciation. C'est dans les 70 commissaires qui sont arrêtés, parfois par leurs propres hommes, et des gardiens de la paix remplacent les postes vacants. Dans cette période de confusion dans les autorités et les responsabilités, il se dit dans les rues qu'il faut répondre à la terreur par la terreur.

On compte plus de 1000 morts dans les combats de Paris, et les morgues sont dépassées. C'est là qu'intervient l'étonnement des deux chercheurs : pourquoi cacher des corps à une époque où l'on fusille ouvertement les coupables ?

Parmi les victimes, peu de vrais responsables, même si certains coupables sont repêchés, et on s'étonne alors que leur arrestation soit restée secrète dans ce cas. On retrouve des membre du FFI (Forces Françaises de l' Intérieur), des socialistes alors en rivalité avec les communistes, des femmes impliquées dans des histoires de mœurs, des profiteurs du marché noir, où de simples personnes impliquées dans des règlements de compte de quartiers'.

Cette enquête est un véritable travail pour rétablir la vérité. Portrait d'une époque trouble et violente, JM Berlière et F Liaigre dépeignent la résistance avec le visage humain que finalement seul le recul pouvait lui donner. Car le travail d'historien, expliquent les auteurs, est aussi de rendre la vérité et la mémoire puisque pour ces tueurs, aucunes conséquences judiciaires.

Ce livre se lit comme une enquête policière, presque soixante huit ans après les faits. Sérieux et très bien documenté (en attestent les importantes pages d'annexe), ce travail nous entraîne sans mal dans le Paris de la libération. Il nous raconte aussi et surtout la mauvaise conscience française d'après la collaboration, où chacun est soupçonné, où tuer au nom de la résistance devient un passe droit, les enquêtes impossibles, et où pour les familles des victimes s'intéresser aux raisons de l'exécution de l'un des leurs est une honte.

Les auteurs redonnent finalement une dignité à ces exécutés de la Seine, qui, ni collabos, ni criminels, étaient souvent au mauvais moment au mauvais endroit. En témoigne cette histoire incroyable d'un couple assassiné (elle fusillé dans le dos, lui écrasé sous les roues d'un char sur la place publique) soupçonné d'avoir tiré à la mitrailleuse sur les armées de libération, sans ne serait-ce qu'une arme pour attester cette accusation pourtant bien lourde.

Profiteurs de la résistance et de son succès, les assassins de l'Institut dentaire et leurs histoires nous rappellent que chaque médaille a souvent son revers.

Un livre à lire !

Emma Breton
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 la face cachée de la libération, 29 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ainsi finissent les salauds (Broché)
cet ouvrage repose sur des sources documentaires multiples et variées qui attestent d'une vérité historique indiscutable.
un éclairage tout particulier démontre le rôle et l'action prédominante du parti communiste qui à cette époque avait le vent en poupe et à ce titre pouvait se permettre toutes les actions vengeresses .
la libération d'un joug pour tenter la mise en place d'un autre , quel programme salvateur!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une vérité trop longtemps cachée..., 8 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ainsi finissent les salauds (Broché)
Comme tout le monde j'ai été abreuvé depuis mon enfance par les images d'Epinal de la Libération. Comme c'était simple! Il y avait les méchants, tous nazis, tous collabos, et les gentils, les résistants... mais ce manichéisme primaire, soigneusement entretenu par le politiquement correct ambiant, s'effrite peu à peu; à force, le temps passant, grâce à quelques historiens courageux, la vérité revient à la surface et peut enfin être entendue...je me rappelle par exemple du film URANUS: tout un symbole! Non ce n'est jamais aussi simple qu'on veut bien nous le dire, comme la vie elle même est toujours "entre gris clair et gris foncé". Ce livre est néanmoins une révélation. Fouillé, précis, extrêmement documenté, on y lit le récit de toutes ces atrocités commises par des soit disant "résistants/FTP/héros communistes martyrs". Comment les appels aux meurtres ont eu un pareil écho dans une période inimaginable où tout était permis. Les gestapistes de gauche remplaçaient ceux de droite. Mais eux étaient du bon côté, protégés, absous... Honteux, atterrant! Merci pour ce travail de justice rendu bien tardivement à tous ces pauvres gens.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 edifiant, 23 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ainsi finissent les salauds (Broché)
Récits circonstanciés d'une époque, pendant la guerre et juste après la libération, où furent commis tortures, crimes par les FTP et FFI... Sont relatés les cas des personnes retrouvées mortes à Paris et en banlieue ainsi que les rescapés, tous en grande partie ayant au préalable séjourné bien malgré eux à l'école dentaire. Livre édifiant sur la nature humaine et ses débordements passionnels aux conséquences meurtrières et dévastatrices pour les innocents qui en ont été momentanément les victimes. A lire assurément.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 On reste sans voix, 1 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ainsi finissent les salauds (Broché)
Quel travail ont fait ces deux auteurs qui nous entrainent à l'Institut Dentaire où s'est produit des faits inracontables, avec une précision, la recherche du dénommé Bernard, qui finit par être retrouvé mais bien sûr qui échappe à la sentance plus que méritée, tous ces gens aprés une balle ou deux sont précipités dans la Seine, et que l'on repêche au fil de l'eau avec un pavé de gré attaché autour du cou. Certains bien sûr étaient sombrement impliqués. Mais des innocents, le sort était le même, une jalousie, un avis politique, un commerce florissant et hop !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 UNE ESCROQUERIE NOTOIRE !, 10 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ainsi finissent les salauds (Broché)
Ces deux auteurs qui se prétendent historiens se sont servis de documents peu fiables et de témoignages non vérifiables. C'est de la pure fiction. Ne vous laissez pas avoir par cette escroquerie ! De nombreuses familles sont mises en causes sans avoir demandé les autorisations. Ce n'est pas du travail mais du "crasseux" !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Épilogue du "dossier Romanov?, 15 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ainsi finissent les salauds (Broché)
Quel a été réellement le sort de la "famille impériale de Russie" en 1918 et après. Les enquêtes successives et l'histoire officielle n'emportent pas complètement l'adhésion. À chaque époque on veut croire ( non sans témoignages) à la théorie des "survivants". Ici, ébranlé par les travaux de Mangold et Sommers, Marc Ferro y souscrit, soulignant contradictions évidentes et pistes plausibles sans toutefois totalement convaincre le lecteur et apporter les preuves que l'on pouvait attendre. Demeure une passionnante vraie (?) saga tout au long du XXème siècle avec ses parts d'ombres...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 A tous les crypto-miliciens, 24 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ainsi finissent les salauds (Broché)
Le livre est intéressant, évidemment, il est toujours nécessaire de casser certains mythes. Et dans le cas de l’institut dentaire, on a évidemment affaire à des "résistants" louches. De là a assimiler cette sinistre affaire à l'ensemble du mouvement FTP et même des communistes résistants, en parlant de "gestapiste de gauche", c'est pauvre, très pauvre... ou alors c'est un parti pris. Et c'est le parti de ceux qui approuvent que pendant 4 ans, les allemands et leurs nervis ont OCCUPés, OPPRESSés, la France et son peuple.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Ainsi finissent les salauds
Ainsi finissent les salauds de Franck LIAIGRE (Broché - 26 janvier 2012)
EUR 22,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit