Commentaires en ligne


57 évaluations
5 étoiles:
 (21)
4 étoiles:
 (19)
3 étoiles:
 (11)
2 étoiles:
 (5)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Zafon, héritier de Mary Shelley
Ce roman est un des premiers ouvrages de Carlos Ruiz Zafon, initialement publié en Espagne en 1999 et traduit pour la première fois en français en 2011. Le lecteur y trouve tout ce qui va faire le succès des ouvrages suivants: un univers gothique avec des personnages étranges et mystérieux.

Dans ce roman , deux histoires se...
Publié le 7 février 2011 par butterfly

versus
38 internautes sur 39 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 L'atmosphère magique de Zafon
Cette fois Zafon nous convie dans le Barcelone d'aujourd'hui, cependant la plume demeure, l'atmosphère qu'il sait imposer aux lieux reste tout aussi efficace, et la magie de l'ensemble nous plonge inlassablement dans son roman, à l'instar de ces deux précédents, pour ne plus nous lâcher.
Il y est toujours question de demeures somptueuses...
Publié le 24 janvier 2011 par Joachim


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

38 internautes sur 39 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 L'atmosphère magique de Zafon, 24 janvier 2011
Par 
Joachim (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marina (Poche)
Cette fois Zafon nous convie dans le Barcelone d'aujourd'hui, cependant la plume demeure, l'atmosphère qu'il sait imposer aux lieux reste tout aussi efficace, et la magie de l'ensemble nous plonge inlassablement dans son roman, à l'instar de ces deux précédents, pour ne plus nous lâcher.
Il y est toujours question de demeures somptueuses et vaporeuses du passé, de cimetière introuvable, de personnages gothiques, de mystères insondables et autres curiosités, mais il est préférable de ne rien dévoiler. Car en vérité, il est si délicieux de se laisser porter par Zafon, le laisser nous guider le long de ruelles inquiétantes, alors à quoi bon vous priver de tout cela !

Pour la critique à proprement parlé, les 2/3 du roman sont envoutants et fascinants et l'on se régale à chaque chapitre ; je mettrais donc juste un bémol à la fin, un peu trop "Lovecraftienne" à mon goût, ou trop "fantastique" comparé au reste.

Au demeurant, le style et l'atmosphère suffisent amplement à conseiller la lecture de ce bouquin, car on s'y régale réellement et on ne pense plus à rien d'autre !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Zafon, héritier de Mary Shelley, 7 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marina (Broché)
Ce roman est un des premiers ouvrages de Carlos Ruiz Zafon, initialement publié en Espagne en 1999 et traduit pour la première fois en français en 2011. Le lecteur y trouve tout ce qui va faire le succès des ouvrages suivants: un univers gothique avec des personnages étranges et mystérieux.

Dans ce roman , deux histoires se mêlent étroitement: celle d'Oscar et de Marina et celle de Mihail Kolvenik , savant fou et possédé.
L'histoire la plus intéressante est sans conteste celle du savant obsédé par le pouvoir de la science de ramener les morts à la vie. Cet homme qui a vécu à Barcelone dans les années 1940/1950 , y a prospéré pour finir en pestiféré et en paria. Les deux jeunes héros (Oscar et Marina) vont se livrer à une enquête pour comprendre les mystères qui entourent la vie de cet homme. Et, bien malgré eux, ils vont se retrouver entraînés dans un engrenage infernal.

Carlos Ruiz Zafon a du lire et aimer le "Frankenstein" de Mary Shelley tant son savant fou et ses pratiques empruntent à ce classique de la littérature gothique, d'ailleurs le médecin de son savant porte dans le roman le nom de la romancière anglaise (coïncidence ou hommage déduisé?).

L'histoire même des deux héros est un peu "creuse" et se termine de façon décevante par rapport à ce que le lecteur peut imaginer au début du roman (d'où mes 4 étoiles au lieu des 5).

Zafon nous offre néanmoins un très bon moment de lecture et ses adeptes seront heureux de découvrir un de ses romans de "jeunesse".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Envoutant, 30 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : MARINA (Poche)
Comme dans tous ses romans, Zafon nous plonge littéralement dans son univers, une ambiance magique, noire, féérique par moments. Il nous propose une histoire pleine de rebondissements avec telles les poupées russes une histoire dans l'histoire qui cache encore une histoire donc pas mal de suspense en perspective. Flirtant entre fantastique et roman policier, il nous entraîne dans cette Barcelone qu'il décrit si joliment. Petit bémol pour les personnages qui sont (encore et toujours) trop caricaturaux et peu attachants. Mais comme tous les Zafon je le recommande vivement!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 très bon, 25 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marina (Broché)
J'avais beaucoup aimé "l'Ombre du vent" et été un peu déçue par" le Jeu de l'Ange"," Marina" est une belle histoire d'amour ou se mêlent amitié, tendresse et aussi fantastique. De plus l'auteur nous emmène dans certains quartiers de Barcelone avec une écriture toujours aussi forte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Après les deux autres... c'est difficile !, 21 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marina (Broché)
Alors non, je ne me suis pas ennuyée en lisant Marina.

Mais il ne peut se permettre la comparaison avec les deux précédents de l'auteur.
Dans "l'ombre du vent", dans "le jeu de l'ange", on se promène, on découvre Barcelone, on découvre aussi une autre époque. On guette la psychologie du personnage, on suit ses pas, et on ne lache jamais, jamais le bouquin.

Marina est plus compliqué à aimer. La dose de fantastique, qui relevait si bien les deux précédents, a peut être été poussée trop loin. Peut être aussi que l'intrigue n'est pas si intriguante que ca, parce que déjà un peu trop vue...

Peut être encore que cette fois, il y a trop de "glauque", de "violence gratuite" ; non pas qu'elle n'existait pas dans les deux autres, mais elle était beaucoup moins exposée, et beaucoup plus suggérée.

Bref, un bon livre, qui pour pouvoir prétendre au statut de "très bon livre" aurait nécessité que les deux précédents n'existent pas...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un livre pour la jeunesse ?, 8 juillet 2012
Par 
Romur "Romur" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : MARINA (Poche)
Ma fille de 11 ans s'est vue offrir par une camarade Marina. Connaissant Carlos Ruiz Zafon, j'ai été heureusement surpris puis j'ai eu un doute : même si les héros sont des adolescents, est-ce bien de son âge ?

Dès les premières pages, le charme de Zafon opère : l'ambiance de mystère s'installe très vite, le style fait rêver (« Le fantôme de Gaudi sculptait dans le ciel de Barcelone des nuages impossibles sur un azur qui blessait les yeux »).
Oscar, profitant de ses heures de liberté, quitte son pensionnat pour errer dans les rues de Lisbonne avec une préférence pour les vieilles maisons et les jardins à l'abandon. Il fait la connaissance de Marina. Les deux adolescents vont suivre une femme mystérieuse, découvrir un lieux inquiétant et s'enfoncer dans le cauchemar d'une histoire ancienne et terrible.

C'est un mélange d'intrigue policière, de fantastique, de science-fiction, que le style et la maîtrise de Zafon arrivent tout juste à maintenir à la limite du gore. C'est aussi un roman sur l'amour, avec des moments de bonheur, un roman sur la lutte prométhéenne que mène l'homme contre la maladie, la souffrance et la mort.

Pour en revenir à la question que je me posais au début : ce n'est pas un roman « Jeunesse » car il y a suffisamment de profondeur et poésie pour combler un adulte. Côté jeune, je le conseille à ceux qui sont déjà assez aguerris pour affronter cimetière, rues glauques et créatures du Dr Frankenstein tout en les invitant à ne pas y voir que le côté Chaire de poule : ce roman initiatique est bien plus profond que cela !

PS : félicitation pour la photo de couverture de l'édition Pocket Jeunesse qui retranscrit si bien l'ambiance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 passionnant, 15 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : MARINA (Poche)
Si Carlos Ruiz Zafon utilise la même structure de récit que pour le jeu de l'ange et l'ombre du vent (ce dernier reste mon préféré) j'ai retrouvé avec plaisir son univers, et lu d'une traite ce roman.
Il met ici en scène des adolescents ' le narrateur et la lumineuse Marina ' qui lèvent le voile sur le passé trouble et mystérieux d'un personnage plutôt inquiétant. L'histoire, à la limite du fantastique, ménage suspense, noirceur et amours impossibles comme dans ses deux précédents romans certes, mais ce n'est pas pour me déplaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Prenant dès le début, 19 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : MARINA (Poche)
Comme dans ses précédents livres, l'auteur m'a embarquée dès la première ligne. Il se trouve que je connais bien Barcelone et y vais relativement souvent. L'atmosphère de cette ville est parfaitement retranscrite par M. Zafon. C'est un pur plaisir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Super mais..., 5 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marina (Poche)
Un excellent livre, avec ce qu'il faut de suspense et d'émotions. Toutefois, ce livre me laissera malheureusement une mauvaise image a cause de sa fin...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Epoustouflant!, 3 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marina (Poche)
Marina, une jeune fille, belle légère, mystérieuse.
Oscar, un garçon, maladroit, attachant, curieux, trop même...
German, père de Marina, poli, suraimable, aimant, peintre, artiste de sa vie.
Cette histoire tourne autour d'eux. Oscar qui vit dans un pensionnat et qui sort le soir pour découvrir Barcelone. Un jour il arrive à une vieille maison. Il se sent attiré dans ce lieu et franchit le portail.
Lui qui a toujours été seul, rencontre Marina et German, un lien invisible les unit: l'amour entre un père et sa fille. Oscar est immédiatement accepté dans le coeur de ses deux personnes semblants sortis d'un rêve.
Marina et oscar vont ensemble découvrir ce secret macabre qui hante cette ville depuis longtemps. Un secret composé de marionnettes inachevées, de femme encapuchonnée, de papillons noirs et de bien d'autres choses.

J'ai adoré ce livre mais j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à ça. Ce livre est assez sombre, et filmé, il deviendrait un bon film d'horreur. Il est très bien décrit, j'étais plongée dans ce récit. Les personnages sont attachants et pleins de profondeur. C'est un livre assez complexe et très original. Malheureusement il comporte un certain nombre de fautes de frappes...
On voit bien l'empreinte du roman "Frankenstein", d'ailleurs un des personnage se nomme Marie Shelley. Ce clin d'oeil m'a plu. Il est très ressemblant à Frankenstein par ses longues phrases et ses descriptions détaillées. Cepandant il comporte beaucoup d'action et l'histoire est plus poignante.

Je donne 5 étoiles à ce livre car il est très original.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Marina
Marina de Carlos Ruiz ZAFÓN (Broché - 20 janvier 2011)
EUR 19,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit