undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,1 sur 5 étoiles7
3,1 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Eu égard à la sophistication narrative de ses précédents livres, Comme Dieu le veut et La fête du siècle, Moi et toi peut être considéré comme un "petit" roman de Niccolo Ammaniti et pas seulement pour sa brièveté. Le thème est très simple : un garçon se terre dans une cave pendant une semaine alors que ses parents le croient sur les pistes de ski. Il rencontre sa demi-soeur, malade et droguée. L'écriture est basique, sans fioritures. On y retrouve cependant les thèmes de prédilection de l'écrivain italien : le passage de l'adolescence, la difficulté à s'intégrer à la société, l'incommunicabilité. S'il y a une légère déception devant le manque d'ampleur du livre, elle est en partie effacée par un dénouement fulgurant et déchirant.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 janvier 2013
Une petite oeuvre magistrale toute en rudesse et en poésie, 2 personnages qu'on croirait issus de notre propre famille tellement ils nous semblent connus et proches, dans un scénario qui nous embarque dès le début dans un périple étonnant, c'est peut-être le meilleur Ammaniti de tous à mon goût. La fin m'a laissée sans voix et dans les larmes.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Lorenzo aime être seul et ses parents ont bien du mal à le comprendre, à l'heure où les plus jeunes se font des copains et restent en groupe. Pourquoi leur enfant est-il si différent? Lorsque des copains de classe parlent d'un séjour au ski, il prétexte être invité à la virée et échafaude une semaine d'ermite dans la cave de ses propres parents.
Le livre débute sur sa mère qui le dépose, loin du soi disant groupe, pour ne pas paraître le fils à maman. Mais c'est bien plus pour semer cette mère envahissante qui souhaiterait prendre contact avec les prétendus amis et la mère de l'organisatrice du séjour que Lorenzo impose le lieu où il est déposé.

Quelle quiétude que celle de la cave inoccupée et laissée telle quelle par l'ancienne propriétaire ! Lorenzo a fait des réserves de conserves et a prévu le minimum vital pour passer une semaine en solitaire dans les meilleures conditions de paix et de tranquillité. Sauf que les vacances rêvées sont interrompues par un visiteur, ou plutôt une intruse, en la personne de sa belle-soeur, jeune fille en fugue et complètement à la dérive. De chantage en manigances, la cohabitation s'impose et, pour Lorenzo, c'est la plaie mais c'est peut-être aussi sa bouée de sauvetage, celle de l'entraide et du partage.

J'ai déjà dit pour certains livres que le nombre de pages pouvait me frustrer : le trop peu me laisse un goût d'inachevé. Et ici, le fil narratif est d'une fluidité confondante... les pages se tournent d'elles-mêmes et on arrive à la fin avec une légère déception du "déjà !". Plus de matière, plus de contenu auraient été les bienvenus !
L'histoire est, somme toute, un peu convenue avec cet isolement fomenté par un enfant d'entrée classé comme marginal. Mais ce séjour un peu triste prend des allures d'odyssée sauvage où l'enfant est courageux puisqu'il s'affirme dans son désir d'être seul. Et avec une mère aussi oppressante, on peut comprendre ce besoin de répit, même s'il est fondé sur un mensonge. Cela peut d'ailleurs davantage le faire grandir qu'une virée entre copains, si on cherche à prendre son parti car Lorenzo fait preuve d'autonomie et de bonne volonté (il se lave, s'habille, lit). Dans la débrouille et l'improvisation, il est très fort ce petit garçon !

C'est un livre que je conseillerais volontiers à qui souhaite prendre des vacances, du recul ou simplement du bon temps. Saisissez ce tête-à-tête de Moi et toi !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2014
Dans "La Fête du Siècle" et "Comme Dieu le Veut" Ammaniti démontre son art d'entrecroiser les récits. "Moi et Toi", à l'image de son titre, est beaucoup plus épuré. On pourrait croire à une sorte d'exercice de style dans lequel l'auteur se serait imposé une sobriété à l'opposée de son écriture habituelle : Débutant par le quasi monologue d'un ado solitaire qui se parle à lui même, il glisse doucement vers l'amorce d'un dialogue, initialement presque subi, avec une sœur presque inconnue qui va l'ouvrir aux autres. La parenthèse d'une visite à la grand mère à la clinique est quasiment la seule entorse au huis clos de la cave et le prétexte à une scène mêlant émotion, burlesque, réflexion et absurde, comme Ammaniti sait les pondre.
La brièveté et la simplicité du récit peuvent donc décevoir un peu le lecteur qui s'attendrait à un "Ammaniti" de la veine des 2 autres cités ci-dessus. C'est pourtant un roman inventif et touchant que je recommande.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Niccolò Ammaniti (1966- ) est un écrivain italien contemporain. Jeune prodige de la littérature italienne, il publie un premier roman, "Branchies", très rapidement adapté au cinéma. "Je n'ai pas peur", best-seller reçoit le prix Viareggio, l'un des plus grands prix littéraires en Italie et est adapté au cinéma en 2003.
"Moi et toi" (Laffont, 2012) sera adapté au cinéma par Bernardo Bertolucci.

Lorenzo Cuni, jeune adolescent solitaire, laisse croire à sa mère qu'il est invité à passer une semaine à Cortina avec quelques amis de lycée. Dans les faits, il n'en a jamais été question. Lorenzo est un timide asocial, "différent" mais ô'combien lucide sur les grands enjeux de la vie.
Cette semaine de vacances, il va la passer à quelques mètres du domicile familiale; dans la cave de l'immeuble préalablement ravitaillée pour tenir le siège. L'enjeu sera de gérer le mensonge pour que sa mère ne se doute de rien.
Le plan va être très rapidement mis à mal par l'irruption inattendue d'Olivia, sa demi-soeur méconnue, qui semble aussi paumée que lui.
Dans cet espace exigu, ils vont apprendre à se connaître, s'apprivoiser et partager leurs secrets.

Un court et très émouvant roman sur l'adolescence et ses difficultés.
Difficultés à communiquer, à s'affranchir du "groupe" auquel il convient d'appartenir.
Difficultés à s'isoler dans un monde hyper connecté.
Difficultés à se sentir "différent".
Un roman poignant qui démarre comme une mauvaise blague de lycéen et qui bascule vers de vrais problèmes humains.
Une oeuvre profondément humaine qui me donne envie de découvrir cet auteur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 décembre 2012
des personnages bien campés ,analyse psychologique du rapport entre les deux personnages intéressante mais peut être pas tout à fait assez approfondie
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2012
Impossibilité de télécharger un livre sur un e-book autre que Kindle ! Vente forcée ! ! !
Je ne commanderai donc plus de livres sur Amazon.
11 commentaire1 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,50 €
7,60 €
7,10 €
11,80 €