undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
75
4,1 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:16,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 avril 2013
La compétition entre les filles continue, la sélection s'est réduite à seulement six candidates et America figure toujours en tête de liste dans le cœur du prince Maxon. Du moins, c'est ce que l'on croit car très vite il apparaît que le jeune homme est las d'attendre après son élue, qui réclame du temps, toujours du temps. Elle manque de confiance en elle et en Maxon, elle ne sait plus où donner de la tête dès qu'elle revoit Aspen, ce dernier ne lui facilitant pas la mise puisqu'il devient tout sucre, tout miel et se présente comme le parfait amoureux transi.

Aussi, lorsque Maxon ose manifester un soupçon d'intérêt ou une marque d'affection plus poussée envers une autre candidate, America voit rouge et se comporte comme une gourde, en multipliant les frasques et les caprices. Soupirs, soupirs. Sans quoi, nous découvrons enfin le véritable visage du royaume d'Illéa, à travers le journal de son créateur. America a eu connaissance de ce journal, en a lu des extraits et a découvert la vérité. Résultat, elle est encore plus chamboulée et tentée de prendre une décision qui risque bien de nous arracher un battement de cœur !

Ajoutez les attaques répétées de l'ennemi, la pression de la compétition et ses épreuves (nigaudes), la haine non dissimulée du roi en personne, les amitiés fausses, les secrets mis à jour, les éclats de tendresse, les vérités jamais bonnes à dire, l'envie de claquer la porte et de faire la révolution ... Heureusement l'action frétille en fond de cale, sinon ce deuxième tome serait usant, car très centré sur la romance et sa ronde des émotions (et hésitations). Les sautes d'humeur et les changements d'attitude des uns et des autres rendent en effet l'ensemble compliqué, lassant et pénible.

Par contre, le roman se lit toujours aussi vite, l'ambiance générale est séduisante et l'impatience de connaître le dénouement est forcément très grande ! Il faudrait juste que cesse ce ballet des cœurs désaccordés, à la longue on n'y comprend plus rien !!! America, assume tes choix !
0Commentaire| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'Élite est un livre de 300 pages, qui en fait, se révèle plutôt court, parce que bon, c'est écrit un gros, et il y a de grosses marges. J'ai dû le lire en 6 heures, en tout, pour vous dire...

Je voudrais parler de 6 personnages secondaires principalement:

・Marlee a laissé planer une part de mystère quant à son comportement dans le tome 1. Si nous ne savons toujours pas qui est l'heureuse élue de la Sélection, le mystère Marlee est résolu. Et je ne m'y attendais pas à celle-là ! La partie Marlee a apporté une part de romantisme différente de celle que nous vivons avec America. Mon coeur s'est fendu, mais j'ai aimé la petite présence de la meilleure amie d'America.

・La Reine Amberly est juste adorable. Plus présente que dans le tome 1, elle est rafraîchissante, et j'ai aimé la connaître un peu plus que dans le tome précédent. J'espère que dans le troisième tome - dont je vous donnerais quelques nouvelles plus bas - elle sera encore plus présente, et nous la connaitrons un peu mieux que ce que nous savons déjà.

・Celeste, toujours aussi méprisable par son comportement de pourri gâté, j'adore la détester. Cette fille est un vrai cliché à elle toute seule. Je trouve dommage que son comportement soit un peu trop exagéré. J'espère secrètement que l'auteur l'a rendra un peu plus réelle, un peu plus humaine dans le tome suivant.

・Kriss n'est pas très mise en avant dans le premier tome. C'est tout le contraire ici, sa place devient de plus en plus importante, et est une sérieuse concurrente pour America. Son caractère est sincère et elle est la plus amicale et fraternelle de toutes les filles de l'Élite. Du coup, elle n'est pas vraiment détestable. C'en est presque frustrant x)

・Le Roi Clarkson a brillé dans une petite partie du livre. Je peux - à la limite, mais vraiment à la limite de la limite - comprendre son comportement. Après tout, c'est un Roi, qui a un énorme pays à gouverner. Mais voilà, c'est pas un gentil, quoi... Je pense donc que le Roi occupera un grand rôle dans le troisième et dernier tome, notamment celui d'un éventuel ennemi d'America.

・Aspen, garde de la chambre d'America, reste le premier amour de celle-ci. Ce n'est pas un spoiler si je vous dis qu'il est toujours aussi amoureux de sa belle, vous vous en doutiez - pas vrai, hein? C'est pas un spoiler, nest-ce pas?? Aspen peut être considéré comme un élément essentiel de l'histoire. Mais pas à mes yeux. À mon avis, l'intrigue tiendrait aussi bien debout sans la présence d'Aspen. Ce n'est pas un personnage à qui je me suis attaché - bien, qu'adorable.

・Les autres filles de l'Élite n'ont pas un rôle assez grand pour avoir quelque chose à dire à leur sujet, en fait.

America est la narratrice - évidemment. Mais j'ai trouvé que ses émotions et ses sentiments n'étaient pas assez développés. Elle est narratrice, mais ne "se dévoile pas", ou plutôt, l'auteur ne nous dévoile pas ses sentiments. Rapidement évoqués, voire parfois négligés, je n'ai pas su m'attacher à son personnage comme je l'étais dans le tome 1. America manque cruellement de confiance en elle, est lunatique,et très bornée. Elle nous mène rapidement en bourrique, puis change d'avis, d'un seul coup d'un seul. J'ai donc plus ou moins compris le comportement qui a pu être plutôt décevant *sniff*
Je l'ai aussi parfois trouvée sans cervelle.

Maxon m'a donc surpris par ses comportements, tant dans les bons que dans les mauvais côtés. Je ne pourrais m'étaler sur ce qui ma déçu de sa part, et ce qui m'a satisfait. Mais pour ceux qui l'ont lu: ça a un rapport avec Celeste, et avec Marlee, et la protection qu'il loue aux filles de l'Élite.

Leur couple, qui partait sur une bonne base, n'échappe pas à la maladie du tome 2.

Nous en apprenons un peu plus sur le Royaume d'Illéa, sur sa fondation, sa politique. C'est un point que j'avais envie de connaître. Je trouve toujours intéressant de connaître la politique de la dystopie que je lis, ça me permet de comprendre un peu mieux son fonctionnement, et je trouve les dystopies très passionnantes dans leur ensemble.

La fin est un point décevant, qui me paraissait prévisible. Une fin plus spectaculaire, avec des déclarations d'amour à en faire pâlir William Shakespeare aurait permis de mettre un 4,5 / 5.

Malgré le fait que L'Élite soit à mes yeux moins bien que La Sélection, c'et un roman vraiment super, qui se dévore. Il est littéralement impossible à lâcher, et rien que de savoir que le tome 3 sortira dans 1 an, je suis torturée. J'en veux encore, j'en veux plus.
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2013
En effet: pas énormément d'évolution avec ce tome: attaques de Renégats, Grégoire Illea, Aspen vs Maxon ( c'est un peu lourd). Mais retour de Aspen dans l'histoire :)
Mais on apprend mieux à connaître les personnages: personnalités..choc avec Céleste ( elle est horrible!). Maxon a un 2eme choix si América refuse d'être princesse et elle en devient jalouse! Surprise avec Marlee et le roi. Le dernier tome promet d'être pleins de rebondissements! ;) En attendant 1 an on a le temps de faire notre propre choix. Si vous étiez à la place d'America: Aspen ou Maxon
11 commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2013
Je suis quand même un peu déçue par ce 2ème tome, il faut dire que la barre était placée haute avec le 1er tome qui était excellent. Je l'ai trouvé long et trop court en même temps, l'histoire n'est pas assez intriguante et la fin est un peu précipitée à mon goût. L'histoire entre Maxon et Ame devient ambiguë, finalement on ne sait plus trop si il est si gentil que ça et Aspen ne se bat pas assez pour récupérer son grand amour...
Malgré tout j'ai passé un bon moment de lecture et me réjouis vraiment de lire la suite. En espérant que ça se finisse bien ;-))
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ma crainte en ouvrant ce tome 2 c'était de lire une simple redite du premier tome. J'avais peur que l'auteur ne parvienne plus à me surprendre et que je m'ennuie dans ma lecture. Heureusement ça n'a pas été le cas!

J'ai retrouvé avec plaisir les personnages de ce livre, me rendant ainsi compte qu'ils m'avaient manqué. America fait désormais parti des finalistes de La Sélection, celles qu'on appelle L'Elite et la compétition fait rage. Les filles sont de plus en plus féroces entre elles, rivalisant de grands sourires trompeurs et de coups bas. Il faut dire qu'épouser un Prince et obtenir une couronne en motive plus d'une. Dans la continuité de la Sélection, l'auteur propose de nouvelles épreuves à passer aux candidates qui sont à chaque fois plus difficiles et riches de conséquences.

Ce que j'ai beaucoup apprécié dans ce volume c'est que le Roi et la Reine que j'avais trouvé en retrait dans le premier tome sont beaucoup plus présents dans celui-ci. On en apprend vraiment davantage sur leurs personnalités et leurs traits de caractère et ce qu'on apprend est parfois... édifiant! Les autres personnages secondaires sont également très présents je pense notamment aux trois femmes de chambre d'America qui lui sont dévouées et sont adorables et j'ai eu la bonne surprise de retrouver également la famille d'America ce dont je ne m'attendais pas du tout!

Du côté des moins bonnes surprises, si la rébellion et les attaques des renégats sont toujours présentes, on ne connait toujours pas leurs objectifs et ça me semble extrêmement laissé en surface par l'auteur. America m'a également un petit peu agacé. En effet autant le triangle amoureux ne m'a absolument pas dérangé dans le premier tome autant ses multiples revirements dans celui-ci m'ont laissé plus que perplexe. Maxon ne m'a quant à lui pas déçu, loin de là. Je me suis aperçue que ce personnage n'était pas aussi lisse que je pensais. Quant à Aspen rien à faire. Je n'ai toujours pas d'atomes crochus avec lui.

Quoi qu'il en soit, le livre se lit toujours aussi bien, il est très rythmé et assez court ce qui fait qu'en trois jours, c'était plié. L'ambiance se révèle beaucoup plus complexe que ce à quoi nous étions habitués et on se rend rapidement compte que sous ce monde de luxe et de paillettes se cachent beaucoup de noirceurs. Certains évènements m'ont littéralement arraché un petit hoquet de stupeur et pour toutes ces raisons je mets la note de 4/5 à ce tome 2 qui reste aussi bon que le premier.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mai 2013
L'auteur est un peu sadique 1ans pour le prochain tome sniff, perso j'ai adorée
Même si je ne comprend plus du tout ame, et encore moin le prince. Peut etre que le tome 3 serai plus clair sur leurs sentiments
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2013
J'ai lu avec plaisir la suite des aventures d'America dans cette compétition. J'ai été extrêmement touchée par les doutes qu'America ressent concernant ses sentiments pour Maxon et Aspen mais aussi sur sa capacité à devenir princesse. Par contre j'ai été déçu par le comportement de Maxon, qui passe quasiment tout son temps libre avec les quatre (pas cinq, vous comprendrez pourquoi en lisant) autres sélectionnées au lieu de consacrer du temps à America et il la délaisse alors qu'il lui dit qu'il est amoureux d'elle. Les justifications qu'il apporte à America sont compréhensible vu son statut mais cela ne lui donne pas raison. Mon estime pour ce prince a fortement chuté alors que ma sympathie pour America s'est accentuée au fil de ma lecture même si je trouve qu'elle joue avec sa vie en continuant de parler à Aspen. J'ai lu avec passion ce livre et il me tarde d'être en avril 2014 pour lire la suite !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2013
Amatrices de romance fleur bleue, de guimauve et autres bons sentiments, foncez sur cette série jeunesse. J'avais été sous le charme de ce cocktail gagnant. Oui, le premier tome avait réveillé et emballé la romantique qui sommeille en moi.
Là encore, j'ai lu d'une traite ce nouveau volet, impossible de lâcher le bouquin...

Et pourtant, j'émettrai quelques réserves. Notamment sur la répétition, j'ai eu l'impression de relire un peu le tome 1, j'ai eu l'impression que le schéma se répétait, que la Sélection n'en finissait jamais. De plus, j'ai été lassée des apitoiements et hésitations de l'héroïne. J'avais envie d'un peu plus de "pep's", de "punch", de "hargne", de "rébellion" de la part des personnages. Après tout on est dans un genre dystopique, tyrannie, misère et guerre civile font rage... A côté de ça on ne cesse de suivre les aléas amoureux de nos chères jeunes filles sélectionnées dans le cocon du palais royal.
Le nœud de l'intrigue est avant tout les hésitations sentimentales de l'héroïne. Ses sautes d'humeur, ses petits caprices, ses crises de jalousie et de prises de conscience m'ont agacée. Au bout d'un moment j'ai eu envie qu'elle soit un peu plus claire avec elle-même et qu'elle cesse de changer d'avis à chaque chapitre.

Alors malgré cela, je ne peux nier la facilité avec laquelle je me suis, une fois de plus, laissée embarquer par le style et la trame si fluide de l'auteur. Il faut juste se dire qu'on lit un roman jeunesse, un roman de fille par excellence qui n'évoquera les problèmes "politco-dystopiques" qu'en arrière plan. Ceci étant posé et accepté, vous vous délecterez certainement de cette romance assez bien écrite.
Effectivement on n'est ni dans "Hunger-Games", ni dans "La fille Sortilège". Les personnages sont assez caricaturaux et manquent d'une force, d'un charisme certain. América est la gentille jeune fille qui souhaite paix et justice. Maxon le gendre parfait, Aspen l'amoureux transis, et les vaches sont bien gardées! Ne vous attendez pas à de grandes effusions. Pourtant, à un moment de l'histoire, assez émouvant je dois l'avouer, j'y ai un peu cru... Et bien non. Cela est retombé comme un soufflet.
Certes, sur la fin, América va enfin se mouiller, et se présenter comme une jeune fille qui ne souhaite plus se soumettre. Et pourtant, les dernières lignes virent à l’ambiguïté je ne savais plus si je pouvais enfin voir en elle l'héroïne que j'attends depuis deux tomes. Je reste encore sceptique et sur ma faim...
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Nous retrouvons America au palais qui est toujours en compétition avec 5 autres concurrentes pour la couronne. America est sur le point d’accepter de se fiancer au prince lorsqu’un événement majeur l’amène à tout reprendre en considération et notamment le futur rôle de princesse qui l’attend mais aussi concernant les véritables sentiments de Maxon à son égard. America doute plus que jamais et entre les multiples invasions renégates et les visites d’Aspen, les décisions sont de plus en plus difficiles à prendre…

Ce deuxième tome est un tome d’incertitude pour America qui semble surfer sur la vague de l’inconstance du début jusqu’à la fin. Incapable de savoir ce qu’elle veut et surtout qui elle veut ! Un jour c’est Maxon, le lendemain Aspen, si l’un des deux la délaisse sa fierté la pousse à se jeter dans les bras de l’autre…pfff ce qu’elle m’a agacé ! Heureusement pour elle, son charisme tonitruant est toujours aussi ravageur et malgré ses hésitations, America a gardé son âme de meneuse dont la justice n’a d’égal que sa bravoure. Elle fonce, ne ménage pas son entourage sur sa façon de penser, et je trouve qu’au-delà des apparences America a un véritable cœur de princesse ! Une princesse prête à se battre contre les injustices, d’ailleurs j’ai comme la sensation qu’elle ne tardera pas à devenir la voix du peuple qui semble déjà totalement sous son charme (au grand regret du roi…).

Maxon quand à lui m’a beaucoup perturbé, et jusqu’aux révélations finales je dois bien admettre que je me suis moi-même demandée à quel jeu il jouait. Il est plus mystérieux et semble cacher beaucoup de secrets. La confiance qu’il avait pour America s’est quelque peu édulcorée et à mon regret il s’est beaucoup rapproché des autres jeunes femmes de la compétition, à certain moment j’avais envie de l’étriper ! Aspen ne m’a pas beaucoup marqué dans ce tome, il vient et repart au grès de ses envies, hormis semer le doute dans le cœur d’America son personnage n’a vraiment rien de passionnant. (J’ai comme l’impression qu’il sera vite oublié dans le prochain tome).

La tension est palpable dans ce nouvel opus, l’univers est plus sombre aussi, même si l’on ignore toujours qui sont les renégats et leurs réels motivations ont devine que des enjeux politiques importants sont en cours. Une menace latente se profil à l’horizon, elle est prête à éclater !!!

En bref : Un tome de transition qui stagne un peu, des protagonistes toujours aussi fouillés mais assez irritants ! Encore beaucoup de question sans réponses, mais la fin présage une suite encore plus combative ! Je l’attends avec Impatience ;-)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2016
Une très bonne suite au premier tome. La pression s'accentue sur America qui a une relation toute spéciale avec Maxon, cependant le fait de fréquenter au quotidien Aspen sème la confusion dans son esprit.
Elle m'a d'ailleurs un peu énervée par moment car elle semble changer d'avis toutes les 5 minutes et ne pas être capable de prendre une décision.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles