Commentaires en ligne 


56 évaluations
5 étoiles:
 (33)
4 étoiles:
 (11)
3 étoiles:
 (10)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tout s'emballe !
Un an d'attente, ça valait la peine :D

Les choses se précisent, au niveau romance, niveau personnalité des personnages, et niveau action avec les Rénégats. Trois gros points positifs à mes yeux.

Au fil de la trilogie, la menace des Rénégats s'est définie. Rappelez-vous que dans le premier tome,...
Publié il y a 3 mois par Manon | Sous Ma Couverture

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un bon moment, mais j'attendais plus !
On reprend ce tome après la fin du deuxième. America reste dans la compétition mais elle doit retrouver la confiance de Maxon.
Un début assez long, peu d'action et la relation entre Maxon et America tourne en rond. Ils sont tellement indécis que cela devient parfois agaçant. Et America est une tête à claque parfois. J'ai...
Publié il y a 2 mois par Lili


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tout s'emballe !, 20 mai 2014
Par 
Manon | Sous Ma Couverture (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection, tome 3 (Broché)
Un an d'attente, ça valait la peine :D

Les choses se précisent, au niveau romance, niveau personnalité des personnages, et niveau action avec les Rénégats. Trois gros points positifs à mes yeux.

Au fil de la trilogie, la menace des Rénégats s'est définie. Rappelez-vous que dans le premier tome, l'action était peu présente, hormis une attaque par ci ou par là. Je ne dis pas que dans ce troisième tome, le niveau d'action est comparable à Divergent, mais il y a déjà une grande progression comparé au premier tome. Ça fait du bien, mais c'était surtout nécessaire pour conclure la trilogie. La menace est omniprésente, peut tomber n'importe quand, et toucher n'importe qui... Tremblez...

Et finalement, ce sont nos personnages principaux bien-aimés qui seront touchés mais qui pourront aussi agir sur ces menaces.
America reste égale à elle-même : sa personnalité fait d'elle une tête à claque, notamment lorsqu'il s'agit de ses relations avec Maxon et Aspen. J'aurais voulu la secouer, la frapper, l'attraper par les cheveux et lui dire "ALLEZ BOUGE TON CUL".
Mais il n'y a pas que ça. America agit de façon honorable sur les autres plans. J'admire son courage, sa détermination, et surtout sa fermeté sur ce qu'elle juge juste fait d'elle une personne très belle. Même si, entre nous, elle est très belle physiquement, regardez la sur la couverture. Voilà.

Mais America n'est pas la seule à m'avoir marqué. J'ai été touchée par des personnages que je n'aimais pas, ou alors ma haine n'a fait que s'approfondir. J'ai été déçue, me suis sentie trahie, j'ai eu des chocs, et des émotions qui me sont tombées dessus sans prévenir, les salopes.

Vous le comprendrez, L'Élue prend des allures de rébellion, avec une America remontée. Les pages se tournent à la vitesse grand V, on se retrouve vite dans les derniers chapitres, où l'histoire s'emballe, et nos coeurs avec.
Et la dernière page est tournée.

La trilogie La Sélection a été une de mes trilogies "coup de coeur".

Ce que j'ai le moins aimé : Le côté tête à claque d'America.
Ce que j'ai le plus aimé : Le côté audacieux et déterminé d'America.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 « L'ÉLUE est une lecture ultra rafraîchissante et passionnante ! », 29 mai 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection, tome 3 (Broché)
L'ÉLUE est une lecture ultra rafraîchissante et passionnante, un ultime tome dans la même veine que ses prédécesseurs, à la fois émouvant, touchant et irrésistible. Kiera Cass est parvenue à nous délivrer un final parfait, qui me permet de qualifier sa trilogie de solide et d’inoubliable. L’auteure n’a fait aucun faux-pas. Tout est fluide, charmant et prodigieusement remarquable. LA SÉLECTION est une trilogie qui m’aura envoûté du premier au dernier volet. Les personnages, l’ambiance, la romance, l’univers ou encore l’écriture sont autant d’éléments qui vont terriblement me manquer.
Exactement comme ce fût le cas dans les deux précédents tomes, je suis tombé amoureux, pour la troisième et dernière fois, complètement amoureux d’America et de sa personnalité. Sincèrement, c’est une héroïne en or, comme on en voit rarement lors de nos lectures habituelles. Elle est drôle, adorable, sincère, déterminée, passionnée, douce, forte, humaine… A mes yeux, America n’est qu’une suite de qualités. Depuis LA SÉLECTION son caractère m’a ensorcelé, et L’ÉLUE n’a fait que me conforter dans l’idée que cette héroïne est juste magnifique. Si, dans L’ÉLITE, j’avais trouvé qu’elle se posait un peu trop de questions pour rien, tout cela appartient désormais au passé. America sait où elle veut aller et murit. Elle devient adulte. A la fois plus courageuse et un poil plus rebelle qu’auparavant, elle n’en devient que plus fascinante et attachante. America va réellement beaucoup me manquer. Ses réflexions, ses émotions toujours justifiées, ses choix et ses aventures m’ont ébloui et captivé du début à la conclusion de cette trilogie. Merci Kiera Cass d’avoir créé un personnage aussi époustouflant. America ♥
Au niveau des autres protagonistes, tout est également parfait. L’ÉLUE nous permet de nous identifier encore plus à Maxon et à Aspen, qui font chavirer nos cœurs en même temps que celui d’America. On se pose encore mille questions concernant la décision de notre héroïne et au sujet de ce qu’elle ressent. Par ailleurs, le fait que les deux jeunes hommes se dévoilent encore plus et nous coupent le souffle ne fait que rendre le choix de notre héroïne encore plus cornélien. J’ai adoré pouvoir en apprendre plus sur Maxon et Aspen. Au même titre qu’America, ils sont humains et terriblement touchants. On sent bien que l’auteure a tout fait pour leur conférer une certaine profondeur, ce petit truc qui rend des protagonistes réalistes et qui va faire qu’ils vont nous manquer. Et ça fonctionne. Ça fonctionne même très bien.
S’il y a autre chose concernant les personnages de ce récit que j’ai adoré, c’est le fait qu’Elise, Kriss et Céleste ne soient pas du tout exclues du récit. Bien au contraire, l’auteure profite de cet ultime roman pour nous délivrer de nouveaux aspects de leurs personnalités et faire en sorte que nous nous attachions complètement à elles. C’est un pari réussi haut la main puisque je me suis senti proche de chacune d’entre elles. J’ai été complètement subjugué par les liens qui se créent ou s’intensifient entre America et ses « concurrentes ». C’est un très joli virage qu’a choisi de prendre Kiera Cass ici, je trouve.
Côté romance, tout est éblouissant. L’auteure ne nous ménage pas et nous fait vivre les montagnes russes émotionnelles grâce à America et à ses sentiments. On doute, on panique, on s’interroge, et c’est tellement, tellement bon. Le truc qui m’a carrément fait craquer, c’est quand même le fait que Kiera Cass soit parvenue à faire avancer l’histoire d’amour de la trilogie naturellement et avec fluidité tout en nous livrant de nombreuses révélations sur l’univers dystopique de la saga. Tout est TELLEMENT bien maîtrisé que je me devais de souligner ce point. Nous avons le droit à une foultitude d’états d’âme et d’émotions, c’est indéniable, mais nous nous retrouvons également confrontés à un enchaînement de coups de théâtre et de surprises qui m’ont tout simplement coupé le souffle. C’était PARFAIT. L’auteure a totalement su trouver un équilibre entre romance et action. J’ai été ensorcelé par ces deux aspects, chose remarquable en elle-même. Tout est juste renversant, ce n’est pas plus compliqué.
On arrive à la conclusion du roman bien trop rapidement. Les pages défilent et on sent que notre temps en compagnie des héros est compté. Les derniers chapitres m’ont juste achevé. L’auteure en profite pour nous torturer un peu et nous assaillir de retournements de situation hyper haletants. Tout s’accélère une nouvelle fois, tout s’enchaîne, tout s’intensifie. La fin de L’ÉLUE est un concentré de chaos et de folie. D’une ligne à l’autre, nos sentiments sont pulvérisés, dévastés, brisés. On ressort de ces ultimes chapitres complètement vidés et choqués. Les derniers retournements de situation sont tellement surprenants et tellement bien écrits que je n’ai pu qu’adorer cette fin. L’épilogue est parfait également : chargé en émotions, plein de promesses et extrêmement cohérent. Merveilleux.
En résumé, L’ÉLUE, tout comme la trilogie LA SÉLECTION, est un roman qui m’a totalement conquis. C’est un point final extraordinaire et parfait à une saga qui l’est tout autant. Les héros, ainsi que leurs histoires et leurs états d’âme, vont énormément me manquer. Je suis très triste de quitter cet univers mais à la fois tellement, tellement heureux de connaître la fin de cette sublime trilogie. Kiera Cass est indéniablement une auteure à suivre. Sa saga m’a captivé de la première à la dernière page. L’ÉLUE est donc un roman que je vous recommande très chaudement, à l’instar de la trilogie en général qui, au final, s’avère être épatante et formidable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe trilogie !, 1 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection, tome 3 (Broché)
L’élue est le troisième et dernier tome de la trilogie La Sélection de Kiera Cass, publié aux Editions Robert Laffont dans la collection R. Vous pourrez acquérir ce troisième livre de 338 pages pour 16,90€.
Cette trilogie m’avait notamment attiré pour ces sublimes couvertures et la dernière est, je crois, ma préférée !

J’ai dévoré ce troisième tome et cette trilogie se conclut par un coup de cœur. Les trois tomes l’auront été, même si cette conclusion ne m’a pas paru parfaite. L’auteure fait le choix de rester vraiment centrer sur le côté sélection et reste très superficielle sur le côté dystopique. Un choix que je respecte mais, contrairement au second tome où ça ne m’avait pas trop dérangé, j’ai vraiment senti un manque dans ce dernier tome. L’auteure met très en arrière-plan les rébellions alors qu’il y a vraiment matière à exploiter, ce que j’aurais aimé davantage.

La toute fin m’a ainsi parue très, trop, rapide et superficielle, avec ce manque d’exploitation au niveau du côté dystopique. Certains éléments nous sont donnés sans suite, et c’est vraiment dommage.
C’est, à mon avis, le défaut majeur de cette conclusion. Pour le reste, j’ai adoré ! On apprend à connaître davantage les quatre dernières que j’ai su apprécier. On ressent la tension du choix et on est en haleine tout le bouquin en attendant de connaître le dénouement final !

Bref, un troisième tome que j’ai dévoré malgré quelques défauts mais que je recommande !

Conclusion :

Une trilogie coup de cœur que je vous recommande. Une histoire qui a su me captiver ! Ne vous attendez pas à une dystopie à la Hunger Games par contre : l’auteure reste très superficielle sur le côté dystopique, malheureusement. C’est, à mon avis, le seul défaut de cette trilogie !

Je recommande cette série à toutes les jeunes filles, dès 13 ans, pour vous sentir dans l’âme d’une princesse. Messieurs, n’hésitez pas à tester aussi, vous pourriez être surpris d’apprécier =)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un tome parfait pour terminer cette saga, 5 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection - Livre III (Format Kindle)
Ce tome est centré sur la vie du royaume d'Illéa. Le roi mène une politique qui étouffe son peuple parce qu'il veut garder le contrôle. Mais une révolution se trame, qui pourrait avoir des conséquences graves pour tout le royaume. On est au cœur d'une révolution où America et Maxon prendre parti.

En parallèle de cette agitation, la sélection se poursuit. Et je dois dire que le fait qu'elles ne soient plus que quatre redistribue les cartes. J'ai été étonnée de découvrir le vrai visage de certaines, bien loin de l'apparence qu'elles laissaient entrevoir jusqu'à présent. Dans ce contexte nait une amitié très forte qui durera des années et qui va les aider à surmonter les dernières épreuves.

On voit une réelle évolution des trois personnages principaux. America, si elle agaçante au début de l'histoire parce qu'elle est toujours en plein doute, elle va très vite savoir pour qui bat son cœur. Maxon, lui s'ouvre un peu plus et il est toujours aussi charmant. Même si j'ai eu des doutes sur ses intentions car il est resté un long moment proche d'une autre candidate mais je pense que c'était plus pour assurer ses arrières. Aspen a grandi et mûri, il n'agit plus comme un gamin comme dans les précédents tomes.

Le dénouement de cette histoire m'a fait passer par pas mal d'émotions et est riche en rebondissements, à tel point que je me demandé comment aller finir cette histoire. Le livre se termine sur l'espoir de changements dans le royaume d'Illéa.

Cette histoire est un véritable coup de cœur et je pense qu'elle termine cette saga en beauté qui va rester longtemps parmi mes livres préférés. Ce roman dystopique est unique en son genre et je conseille de lire cette saga si ce n'est pas déjà fait.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un bon moment, mais j'attendais plus !, 28 mai 2014
Par 
Lili (Normandie) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection, tome 3 (Broché)
On reprend ce tome après la fin du deuxième. America reste dans la compétition mais elle doit retrouver la confiance de Maxon.
Un début assez long, peu d'action et la relation entre Maxon et America tourne en rond. Ils sont tellement indécis que cela devient parfois agaçant. Et America est une tête à claque parfois. J'ai quand même été émue par certains passages. J'attendais peut-être énormément de ce dernier tome, et je suis restée sur ma faim. J'ai encore tellement de questions, surtout sur les renégats. Dommage que la fin n'est pas été un peu plus poussée, elle est arrivée en quelques pages et point finale.
Une saga que j'ai apprécié, mais qui m'a aussi déçu sur certains points. Elle est parfois trop légère et pas assez approfondie pour devenir un coup de cœur. Mais elle entraîne nos sentiments pendant la lecture dans un grand huit. Une trilogie sympathique mais qui aurait pu être beaucoup plus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 Bilan : saga décevante, 30 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection - Livre III (Format Kindle)
J'ai lu ce dernier tome en espérant qu'America arrête enfin d'être indecive et immature. Ça n'a pas été le cas.
Mon plus grand problème dans cette saga a été avec le caractère d'America, mais pas seulement. L'univers dystopien est très pauvrement developpé, ce qui ne m'aurait pas dérangé si j'avais accroché au triangle amoureux (pitié il faut arrêter les triangles amoureux) : celui ci etait de loin le pire que j'ai lu : le choix final est evident depuis le premier tome et ça devient très agaçant assez vite.
Du côté de l'action, elle n'a jamais vraiment de sens…
Il y a une chose que j'ai apprécié dans ce tome : le développement de caractere de Celeste. Et puis le denouement est arrivé ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Déçue mais contente tout de même., 18 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection, tome 3 (Broché)
Je suis partagée sur ce troisième tome. Je suis embêtée en fait. Parce que, comme les deux premiers tomes, cette histoire est pleine de défaut, mais l'ensemble me plait, je me retrouve donc a adorer cette trilogie tout en étant consciente des nombreux problèmes qu'on y trouve.

!!! ATTENTION SPOILERS !!!
America est fidèle à elle-même. Une vraie girouette. J'ai appris à l'aimer ainsi, ce n'est donc pas un problème. Mais il faut bien avouer que sa manie de passer du "j'aime Maxon, non j'aime Aspen, non j'aime Maxon" est parfois déconcertante. Elle est pleine d'idées super, et puis parfois, je la comprends pas, comme à la mort de son père. Parlons-en tient. Le gars, c'est un Renégat, on en saura pas plus, sinon qu'il meurt d'une maladie héréditaire qu'on ignorait jusqu'alors. Ca fait un peu mort facile pour moi, histoire de dévoiler la présence énorme des Nordistes dans le royaume, c'est un regret. Jusqu'à la fin j'ai imaginé que ce serait Clarkson qui l'aurait fait tuer, ou les Sudistes. Bah nan.

Aspen m'énerve, parce que finalement, que fait-il tout le long du bouquin que de courir après America pour lui dire... qu'il ne l'aime plus en dépit de ses promesses d'ado? C'est extrêmement prévisible, dès le début. Et finalement, il finit avec Lucy, mais Anna l'aime, Anna qui, entièrement dévoué à America, finit par se casser purement et simplement. Curieux de la part de ses domestiques qui lui était si dévouées, pour qui elle a risqué sa vie.

Maxon est encore celui-ci qui m'a le plus plu, car il est touchant. Ses lettres sont un beau passage, sans pour autant être fabuleuses fabuleuses, c'est un beau moment.
Je n'ai pas bien compris les voltes-faces constant du Roi en revanche, ou ceux de la reine.
Quant à Céleste, j'ai trouvé que c'était un personnage intéressant, mais la réconciliation trop facile, et ses excuses à elle, que ce soit à Kriss ou à Elise trop rapides.

Mais pour donner un avis plus général, ce que je regrette, c'est que tant d'intrigues soient lancées, et qu'aucune ne soient réellement abouties, fouillées, que ce soit les Nordistes (j'ai adoré le passage de leur rencontre avec Maxon et America), les Sudistes (qui font tout péter, alors tuons tout le monde soyons fous), la propagande prévue par le Roi, la jeune fille que rencontre America a Angeles, et que dire du rôle caché de Kriss!

Bon, c'est pas très construit comme avis, mais voilà. Ca ne m'empêche pas d'être super fan, c'est terrible!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une de mes trilogies préférées malgré quelques points faibles qu'on oublie vite !, 31 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection, tome 3 (Broché)
Ahhhh mon précieux ! Le voilà enfin entre mes mains, enfin j’ai pu l’ouvrir, le déguster puis finalement le dévorer. Voilà un an que je trépignais d’impatience de lire ce troisième tome après avoir succombé au tome 1 et au tome 2. Un an d’attente insoutenable pour enfin savoir qui Kiera allait choisir : Aspen ou Maxon. Pour qui son cœur balance réellement. Mais également pour être sûr du choix de Maxon ou du fait qu’Aspen la laisserait partir. Un an à se demander comment cette guerre avec les Renégats allait tourner. Un an à espérer tout en craignant le pire. Un an, c’est long, très long. Et on a su nous la faire sentir cette année. Une publication quasi-simultanée avec la VO, une couverture magnifique dévoilée il y a un bout de temps, des informations au compte-goutte. Puis enfin, la date tant espérée est arrivée. Mais il m’a fallu attendre encore une semaine d’aller faire un tout en ville pour revenir avec le Graal entre mes mains (accompagné de son petit frère, le recueil de nouvelles inédites)(oui je suis faible). Et je dois dire que je n’ai pas été déçue (je me suis encore couchée à pas d’heure pour le finir)(vous commencez à avoir l’habitude de lire cette phrase je pense ^^).

Dans ma grande bonté j’ai décidé de ne presque pas vous parler du synopsis pour ne vous spoiler absolument rien. Enfin je vais bien dire quelques lignes (faudrait pas abuser quand même, je ne voudrais pas que Moonshine résilie mon CDI :D ).

Nous retrouvons donc America, Maxon, Aspen, les dernières Sélectionnées, la famille royale et compagnie pour la suite de ces aventures. Et quel bonheur de retrouver cette écriture certes simple mais qui m’emporte dans ce monde d’Illea. Quel bonheur aussi de retrouver l’humour noir et dévastateur de Maxon que j’aime toujours autant (enfin presque tout le temps). De retrouver la force d’Ame et son bon petit caractère. J’ai même eu plaisir à retrouver la station de ski (Aspen)(ouep un an qui passe mais ma blague pourrite est toujours aussi drôle – nulle !). Et pourtant l’heure est grave en Illea, tout va de mal en pis. La menace des Renégats est de plus en plus forte, le chaos commence à régner, le peuple à peur et commence à baisser les bras. Le roi est toujours aussi monstrueux voir pire. On prend plaisir à le détester. Le jeu de télé-réalité de La Sélection passe au second plan, l’histoire se focalisant vraiment sur la guerre qui menace d’éclater. Bien sûr, La Sélection y a sa place et servira de théâtre et de champ de bataille en tout genre. Des alliances attendues et inattendues vont se former, des révélations seront faîtes, des prévisibles et des moins prévisibles, le Palais sera au cœur de nombreux complots. L’action est encore plus présente. Du sang et des larmes seront versés. Bref, la tranquillité c’est pas par ici que cela se passe.

Au niveau des personnages, souvenez-vous dans le dernier tome, l a cruelle Kiera Cass prenait un malin plaisir à nous trimballer, à nous faire espérer, désespérer,… Et c’est encore le cas ici, mais un petit peu moins mais jusqu’à la fin nous avons la boule au ventre (surtout que depuis Divergent (LIEN TOME 3), je me méfie moi). Maxon est toujours égal à lui-même, on le déteste par moment pour ses choix mais on ne peut pas s’empêcher de l’adorer (Prince Maxon épouse-moi, j’ai toujours rêvé d’être une princesse vêtue d’une belle robe de froufrous roses paillettes)(bon j’arrête de dire des bêtises). Il a ce sens de la répartie, des réflexions pourries, mais il est également plus investi dans ce tome, il prend vraiment ses responsabilités. Et puis il a presque réussi à me faire chouiner ! Aspen aussi a changé. Moi qui le détestait au premier tome, qui commençais à l’apprécier au second, je me suis vraiment mise à l’aimer et le respecter dans ce dernier opus (mais il n’arrive pas à la cheville de Max). Entre ces deux beaux mâles, il y a America. Une America qui en affirme de plus en plus son caractère, qui assume ses positions et qui va tout faire pour aider son peuple, quitte à mettre sa vie en jeu. Elle est forte, courageuse, mais aussi fin stratège et sait qu’elles sont ses priorités. Ame qui va également faire des découvertes surprenantes sur sa famille mais je n’en dis pas plus. :P

Nous prenons aussi plaisir à recroiser de vieilles connaissances des tomes précédents qui ont une place fondamentale ici. Rien n’a été laissé au hasard. La reine est un peu moins présente j’ai eu l’impression mais le roi, lui est malheureusement bel et bien présent. Les Sélectionnées apportent par moment une belle note d’humour fort appréciable même si elles nous empêchent d’oublier que ce livre, c’est aussi une histoire de compétition.

Maintenant, cette série c’est à la fois un coup de cœur mais aussi un peu de regret. C’est assez contradictoire, je sais, mais c’est également très bizarre dans ma tête. Je l’ai adorée, dévorée, les personnages sont tous extras, l’idée est vraiment géniale et pourtant je ne mets pas un 5/5 mais un 4.5/5. Pourquoi ? Tout simplement parce que je regrette que Kiera Cass n’ait pas plus creusé autour des Renégats, cela reste un zeste trop superficiel et du coup on est un peu frustré parce que ces livres sont tellement géniaux ! Certes dans les deux derniers tomes, on en parle plus, ils sont au cœur de l’action mais je trouve que ce n’est pas encore assez.

Vous allez me dire que je suis tatillonne mais je le reconnais complètement et puis ça n’enlève rien au fait que je me suis régalée et que j’étais vraiment triste de fermer L’Elue (j’ai même eu les larmes aux yeux sur la fin)(on ne se moque pas s’il vous plait). Heureusement, les deux nouvelles inédites m’attendent, mais je vais laisser passer une semaine ou deux pour prolonger le plaisir, et si j’ai le temps, je reviendrais vous en toucher un mot.

Finalement Vôtre,
Melwasul

Blog: lune et plume
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Magique, 11 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection, tome 3 (Broché)
A lire c'est un livre magnifique, c'était fabuleux personnellement j'ai eu un bon suspense c'est le top une des meilleurs tome que j'ai pus lire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une trilogie magique, 6 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sélection, tome 3 (Broché)
Super génial formidable tout simplement . Généralement nous savons toujours comment cela se termine mais c'est magnifique tout de même
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Sélection, tome 3
La Sélection, tome 3 de Kiera CASS (Broché - 15 mai 2014)
EUR 16,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit