Commentaires en ligne 


31 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (6)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 BLOODY WOLFE
Tom Wolfe est à l'origine du nouveau journalisme, son modèle est Emile Zola. Et ça se sent.
Chaque chapitre, extrêmement documenté, nous fait découvrir un nouvel aspect de Miami, qu'on a rarement vu comme ça.
Et même si certaines situations flirtent avec le cliché, ce n'est pas grave puisque ce que décrit Wolfe c'est...
Publié il y a 12 mois par Christophe, Paris

versus
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Décevant
On croirait lire un scénario de film, énormément de perte de temps et de papier pour des descriptions ennuyeuses et inutiles. Livre écrit au poids, on se serait passé de 150 pages.Le traducteur a fait des fautes se syntaxe et d'horthographe, la fin est plus que bâclée.
Publié il y a 12 mois par BF29


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Décevant, 12 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Broché)
On croirait lire un scénario de film, énormément de perte de temps et de papier pour des descriptions ennuyeuses et inutiles. Livre écrit au poids, on se serait passé de 150 pages.Le traducteur a fait des fautes se syntaxe et d'horthographe, la fin est plus que bâclée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 BLOODY WOLFE, 10 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Broché)
Tom Wolfe est à l'origine du nouveau journalisme, son modèle est Emile Zola. Et ça se sent.
Chaque chapitre, extrêmement documenté, nous fait découvrir un nouvel aspect de Miami, qu'on a rarement vu comme ça.
Et même si certaines situations flirtent avec le cliché, ce n'est pas grave puisque ce que décrit Wolfe c'est justement une société de l'image hyper friquée que contemplent en rêvant d'en faire partie des gens d'extraction modeste.
Le portrait de Miami, la main mise sur la ville par les Cubains, les conflits raciaux entre Cubains, Blacks et Americanos est parfaitement décrit.
on est emporté par le récit, c'est dynamique, tonique, enlevé, pertinent ; l'écriture s'empare de grommelots et d'onomatopées pour se dynamiser et nous faire entrer dans les pensées des personnages, l'utilisation de la ponctuation crée un effet "parole exprimée/pensée" extrêmement judicieux.
Bref, c'est de l'excellent Tom Wolfe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Bonne intrigue dans un style fatiguant, 18 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Format Kindle)
Assez bonne intrigue qui fait découvrir un peu Miami.
Cependant le style recourant systématiquement aux onomatopées est fatiguant.
De plus, les descriptions sont parfois longues sans rien importer à l'intrigue.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Melting pot en fusion, 29 avril 2013
Par 
traversay (Orléans, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Broché)
Bloody Miami est un pavé, dans tous les sens de terme, de 600 pages, que le lecteur se prend en pleine poire, s'il ne demande pas grâce avant d'arriver au terme d'un ouvrage qui procure les mêmes sensations qu'une virée sur les montagnes russes. Tom Wolfe a enquêté pendant 5 ans dans tous les milieux de Miami avant de pondre ce roman vertigineux aussi excitant qu'agaçant. C'est que, tout en citant ses maîtres, Zola et Balzac, le loup blanc des lettres américaines ne conçoit pas la littérature comme un jeu innocent. Ce qu'il aime, c'est l'excès et les turpitudes de personnages plongés dans un bain acide, l'humidité de la Floride achevant de les rincer, physiquement et moralement. Le roman de Wolfe est moite et Chandon et le lire équivaut à se trouver coincé dans un shaker à cocktails. Secoué de bout en bout. Le grand sujet de Bloody Miami, c'est le communautarisme avec ses confrontations et ses haines qui ne sont pas loin de dégénérer en guerre civile. Les cubains tiennent la ville mais les oligarques russes ont débarqué. Haïtiens et wasps se contentent des miettes de ce melting pot mal digéré et brulant comme de l'acier en fusion, transformé par l'auteur en un gigantesque spectacle qui tourne au cirque absurde. Le livre est décapant et abonde en scènes d'anthologie mais, d'un autre côté, Tom Wolfe ne peut s'empêcher d'en faire des tonnes, se délectant d'onomatopées et usant d'une ponctuation en délire. Si l'on applaudit l'artiste qui, in fine, rassemble comme par miracle toutes les pièces de son puzzle narratif, il faut bien avouer que le livre est épuisant et qu'il donne parfois envie de le balancer par la fenêtre sans autre forme de procès. Sauf qu'il est terriblement tentant de savoir jusqu'où le dandy écrivain ira trop loin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Contenu prometteur mais lecture fastidieuse, 16 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Poche)
Je croyais, à tort, que le réputation de Tom Wolfe, établie depuis "Le bûcher des vanités" se retrouverait et se confirmerait dans ce livre, au résumé pourtant alléchant. Ce qui se présentait d'abord comme un kaléidoscope et une juxtaposition adroite des minorités constituant le tissu social de Miami, mais aussi des Etats- Unis au 21 ème siécle - avec la prédominance de la culture hispanique- se transforme rapidement en bouillie indigeste dont on veut très vite oublier le goût amer. La faute à un style d'écriture lourd, inexpressif, émaillé de descriptions à ne plus savoir qu'en faire par souci d'hyperréalisme, où le langage cru et assommant prédomine. J'ai essayé de tenir jusqu'à la 500 ème page, mais les 300 restantes m'ont fait renoncer..... Je ne veux même pas connaître le dénouement.

L'histoire est décousue, les personnages sont sans consistance et le toile de fond est finalement vite oubliée. Plus qu'un livre, j'ai souvent eu l'impression de me retrouver au milieu d'un scénario écrit pour une série , de mauvaise qualité de surcroît, dont chaque chapitre constituerait un épisode de 45 mns formaté pour la télé. Franche déception. Ce n'est vraiment pas mon type de littérature.
Je le déconseille très fortement
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Remarquable !, 26 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Broché)
Avec Bloody Miami, Tom Wolfe nous livre une fresque des Etats-Unis modernes ; le roman décrit avec une intelligence remarquable le fonctionnement de la société américaine, le cloisonnement communautaire ...
Ce roman va passionner tous ceux qui s'intéressent aux Etats-Unis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 décevant, 15 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Broché)
j'ai eu du mal à finir ce pavé indigeste, et la fin reste décevante, "tout ça pour ça ?" . aucun des personnages n'est sympathique, quand ils ne sont pas grotesques, quant aux femmes !!! Tom Wolfe aurait il un compte à règler avec le genre féminin ? Je n'ai aimé ni l'écriture ni le style ... ni miami
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Pesant !, 6 février 2014
Par 
loboblanco (Bordeaux) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Broché)
Nombreux sont les lecteurs -et j'en suis- effectuant le "test des pages". Le mien est le suivant: Première page, dix premières pages, cinquante premières pages. Si cette dernière variante confirme la lourdeur ressentie auparavant, je persisterai encore jusqu'à cent pages par acquis de conscience.... avant d'abandonner. C'est ce que j'ai fait pour ce Bloody Miami (pourquoi traduire "Back to blood" par "Bloody Miami" ?). Donc c'est lourd, lourd, lourdingue. Je connais le Tom Wolfe de deux styles: "Le bûcher" et "Fort Bragg", écriture élégante, humour sarcastique et ravageur sur la société Américaine, ses modes de vie, ses principes, sa Tartufferie puritaine..... Un régal. Avec ce Bloody Miami on retrouve l'écriture d' "Acid test", déjantée, brouillonne et pour tout dire assez indigeste dans ce pavé de 650 pages.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Bloody Miami, 29 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Broché)
Ouvrage extraordinairement bien documenté; personnages intéressants. ou attachants.L'histoire est haletante bien qu'un peu prévisible.Toujours très drôle; et le style imagé
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Kaléidoscope fascinant, 19 août 2013
Par 
Blodeuwedd - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bloody Miami (Broché)
L'Amérique va mal selon l'écrivain journaliste qui se plait à nous dépeindre ce "grand Corps Malade" sans nous arracher une seule larme, en se focalisant sur une une ville célèbre: Miami. Grâce à certaines séries policières télévisées, nous, amateurs d'enquêtes salées et salaces ne sommes pas ébahis devant les crimes et débauches qui s'y perpètrent, alors que d'autres plus idéalistes et rêveurs seront surpris de ne pas y trouver que le soleil, le sable chaud et les petites tenues légères sur des corps musclés et bronzés.

Oh bien sûr cette image torride est bien présente puisque Tom Wolfe n'est pas manchot de la plume pour faire frémir les petits shorts minimalistes des bombas Latinas qui se déhanchent dans cette ville où le sexe est omniprésent. Mais Miami c'est aussi un lieu de troubles qui abrite une population aux origines vraiment diverses et variées, qui ne savent cohabiter en paix! Les communautés se détestent et se font la guerre. Tout n'est que dépravation et magouilles, enjeux politiques et trafics en tous genres.

Après avoir passé 2 ans dans cette ville à traquer la Muse et les outils pour ce livre l'auteur nous concocte un panel de personnages marquants, illustrant sa vision du melting pot américains. Nous oscillons entre flic qui ne veut plus servir la cause d'un maire cubain et un autre, Nestor qui se retrouve exilé par les siens pour avoir sauvé un clandestin de la noyade, perdant ainsi sa petite amie cubaine qui finit entre les cuisses d'un psy en addiction à la pornographie puis dans les griffes d'un oligargue trafiquant d'oeuvres d'art! La presse aussi est mise à mal avec un rédacteur trouillard et un jeune employé qui cherche le scopp pour grimper les échelons plus vite. Et que dire des aristos, des riches ou parvenus...

Un pavé de 600 pages pour nous démontrer au travers de héros apparemment sans connexion entre eux, que cette ville où les blancs sont en minorité n'a pas réussi à accepter la diversité ethnique et cache un racisme latent sous des apparences trompeuses. Les émigrants cubains et peuples hispaniques cherchent à se faire une place au soleil en fricotant avec le "blanc"...sur fond d'enquête policière, mêlant plusieurs intrigues qui se coupent et se recoupent, c'est plutôt un projecteur non censuré de cette ville qui nous est contée subtilement, habilement, et on ressort de cette lecture un peu essoufflé, perdu, mais pas indifférent!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Bloody Miami
Bloody Miami de Tom WOLFE (Broché - 28 mars 2013)
EUR 24,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit