undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 janvier 2016
La démarche est subtile, mais la supercherie manifeste. L'auteur a pour objectif de faire du prosélytisme musulman avec une apparence de justifications rationnelles.
Dans un premier temps, il aborde certains aspects historiques relatifs à la Bible. Rien de très nouveau, cette partie a pour objectif de crédibiliser le discours et de lui donner une apparence oeucuménique.
Puis, l'auteur passe à un commentaire du coran qui devient très limite, ne tarissant pas d'éloges pour un Mahomet qui aurait eu la révélation de vérités "scientifiques" inaccessibles à l'époque. J'en cite une de mémoire : dans le coran il serait écrit que le ciel ne repose sur aucun pilier. Waouh. Effectivement, on en reste bouche bée, car la science ne l'aurait confimée que 10 siècles plus tard. Non mais franchement, de qui se moque-t-on ? Un enfant de 4 ans constate spontanément qu'il n'y a pas de piliers sous le ciel.
Au tournant de l'ouvrage, l'auteur se lâche, et avoue avoir été conquis par l'islam lors d'un séjour au moyen Orient. On comprend mieux ses intentions.

En matière de démonstration, Maurice Bucaille démontre surtout deux choses : être le médecin du roi Faiçal d'Arabie ne fait pas de vous un auteur subtil ; et écrire des ouvrages faisandés fait certainement progresser la somme disponible sur votre compte en banque, mais pas la science.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2013
Autant j'aime la démarche de l'auteur de crédibiliser le Coran et de mettre en garde sur les préjugés à l'encontre de la religion musulmane et ses adeptes, autant, je n'ai pas eu l'impression, en lisant cet ouvrage, que l'auteur ait été totalement objectif. Certains éléments vous sembleront discutables.

Je trouve, cependant, sa méthode très dynamique, miticuleuse et intéressante et, eu égard à ses connaissances scientifiques, on ne peut, de manière globale, qu'adhérer à son objectif d'entérer les médisances sur le Coran et la religion musulmane.
11 commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2002
Ce que Maurice Bucaille a condensé dans son ouvrage assez modeste d'un point de vue quantitatif c'est le fruit d'une démarche intellectuelle née d'une question et d'un besoin fondamental et existentiel. Que cela puisse être perçu au final comme une démarche prosélyte et subjective cela ne fait pas de toute. Mais il est dans la nature des hommes de vouloir faire partager les expériences qui touchent au plus profond de l'être et ce quelque soit leurs orientations.
Cependant ce rapport de la science à la religion n'a jamais été considéré de notoriété comme un moteur de la foi par la tradition Judeo Chétienne au contraire de la tradition Islamique. Même si pour ce qui est de cette dernière cela se vérifia de moins en moins au profit d'une rigueur toute dogmatique.
Ce que donc met en relief cette ouvrage la Bible le Coran et la Science et le coté polémique que l'on peut lui donné ce n'est pas de dénigrer tel texte au profit d'un autre mais par un racourcit de remarquer que la Foi quelque soit son appartenance ne doit pas s'opposer à la recherche de la connaissance par la science.
Car la science est seule aujourd'hui à être écouter et pas le Prêtre, le Pasteur ou L'Imam. Le discours anti-matérialiste de ces derniers n'a que peu d'attrait face à la profusion des biens de ce monde. Si la science devient un argument en faveur de plus de spiritualité et c'est ce qui semble être la démarche de Maurice Bucaille alors peut être quelques "ouailles retourneront au poulailler".
Pour celui qui a lu attentivement et sereinement cette ouvrage il se doit de reconnaitre deux choses: L'effort personnel de l'auteur pour la connaissance des cultures, des langues qu'il s'agisse du Grec ou de l'Arabe et biensûr des textes. Et ensuite il s'agit plus d'un plaidoyé oeucuménique que du dénigrement des textes Bibliques. Les Chrétiens on leur propre démarche critique et constructive concernant le texte Biblique même canonisé. Le Coran reconnait l'inspiration divine des textes Bibliques tant Evangélique que Deuterocanonique et de leur messagers, si le Coran donc dispose de correspondance avec les réalités scientifitiques d'aujourd'hui c'est alors un argument en faveur du message Biblique du moins du point de vue de l'auteur.
Que les interprétations de l'auteur soient fondées ou non il appartient ensuit à chacun ensuite d'en disposer.
Vous remerciant de votre lecture attentive.
0Commentaire| 48 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juillet 2012
L'auteur, gastro-entérologue de formation, étale autant son ignorance que sa propension à manipuler les versets coraniques à sa guise. Pour un livre qui se veut "objectif", on est bien loin du compte. En effet, l'analyse sur la Bible, fort critique, se fait durant la première moitié du bouquin (plusieurs centaines de page). Celle sur le Coran fait exactement 35 pages où il prend pour acquis les dogmes de l'islam - sans les remettre en cause -; on voit là une complaisance assez étrange. La centaine de page restante se consacre au concordisme. On constate donc d'emblée une inégalité dans son approche. Son livre n'a rien d'objectif puisqu'il n'a pas appliqué la même méthode de critique interne et externe aux deux livres saints. Dans le cas du Coran, ça tient plus de l'apologie que du discours scientifique.

Les connaissances de l'auteur sur les textes anciens et la biologie se rapprochent du néant. Si vous achetez ce livre, vous constaterez qu'il résumera les Savoirs pré-islamiques à "Les peuples avaient des conceptions erronées et imprégnées par le mythe". Qu'il n'ait pas lu des textes comme l'Avesta, l'Enuma Elish ou des livres sur les Savoirs "indiens" passe encore mais un médecin qui ne cite à aucun moment Gallien ou Hippocrate afin de les comparer aux données coraniques, c'est révélateur de sa démarche. Si Bucaille avait eu une réelle connaissance des mythes anciens et de la fonction du mythe, il n'aurait jamais écrit un immondice de ce type. Il aurait pu également rapprocher certains de ces mythes au contenu du Coran, par exemple en ce qui concerne la conception de l'univers et les cosmographies babyloniennes (un géocentrisme...où la lune et le soleil ont chacun leur orbite, comme c'est étrange).

Bref, ce livre confortera les aveugles.
11 commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2009
Je lis dans beaucoup de commentaires l'évocation de "la vérité" : est bien si c'était aussi simple, ça se saurait et il n'y aurait plus de livres, de commentaires, d'exégèses et tout le mone se laisserait aller dans une même direction donnée par la "parole de Dieu", cet autocrate qui tiendrait exactement un langage compréhensible de tous : alors un peu plus de poésie, de métaphores, d' aménagements divers et variés et l'Homme révèle au 20ème siècle que des détails incompréhensibles jusque là ( quelle prétention pour l'Homme du 20ème siècle ) ne sont que des affirmations scientifiques ! Mr Bucaille laisse de côté tout une littérature antique, arabe, mésopotamienne,... qui traite du corps humain, de la matière, des mathématiques, de l'astronomie,etc.(je cherche encore la bibliographie de M Bucaille !) De nombreux manuscrits ont été détruits ou ont disparu : ainsi l'histoire de la pensée humaine (ou des histoires )est un immense gruyère avec d'énormes trous béants.
Autre critique les fausses évidences : à propos de la Création du monde dans le Coran ( on a bien compris que Maurice Bucaille élude rapidement la bible pour souligner les vérités du coran !), le terme de "fumée céleste" est pour lui la preuve de la conscience (!) de "la formation du soleil et de son sous-produit, la terre, processus déroulé par condensation de la nébuleuse primitive et séparation"p.261
On voit clairement qu'il se ré approprie le texte qui utilise des termes poétiques sans démonstration et les confronte à une connaissance (établie après de nombreuses expériences et d'observations et non un simple empirisme). Dans ce cas il s'agit bien d'une interprétation du texte qui pourrait être interprété à nouveau autrement dans quelques siècles.
J'avoue que c'est à partir de ces pages-là que j'ai décroché car ce livre manque de rigueur, beaucoup d'hypothèses fort pertinentes se transforme par miracle en preuves irréfutables.

L'Homme semble ne pas vouloir grandir : un Dieu, une Vérité, une Révélation, Je, ma Socièté, Mon avenir, Ma religion et si vous n'êtes pas d'accord : passez votre chemin ou disparaissez ( voyez l'Histoire de notre chère humanité ) . Faut-il toujours choisir un camp ?
11 commentaire| 37 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2009
Accabler le livre de maurice Bucaille ne peut qu ' être l'oeuvre d'esprit militants à la mauvaise foi avérée pour au moins 5 raisons :

1- Avez vous fait l'effort d'apprendre la langue arabe à l'instar de l'auteur pour approcher au plus près la subtilité des textes coraniques ?

2- A vouloir démontrer qu'il s'agit de "concordisme" il manque cependant un argument de taille et pas le moindre: en effet si l'on peut discuter du fait q'il y a ou pas certaines vérités scientifiques modernes révélées par certains versets du coran AUCUN des commentaires accablants que j 'ai pu lire n'a su mettre en évidence UNE seule contre vérité scientifique moderne parmis les versets du livre( ce n'est j'imagine pas faute d'avoir essayé ! )ce qui relève par la même du miracle puisuqe le coran décrit pourtant inlassablement la nature ( A la différence des textes bibliques justement très peut parlant sur ce sujet). Le coran se risque ainsi sur divers thèmes: les astres, les plantes, l'embryologie humaine, les vents, la géologie, les mers, les montagnes ect...Quand je dit que c'est par la seul un miracle, pour s'en convaincre il suffit de re-visiter les inombrables mythes et croyances dans l' europe du Moyen Age par exemple ou même chez les peuples arabes du 7 ème siècle. Pas la moindre trace dans le coran ! Au contraire il réfute certains croyances des arabes de l'époque par exemple ces derniers pensaientt que le ciel était soutenu par des piliers à ses deux extremités d'où le verset ou Dieu dit " le ciel, nous le soutenons sans aucun piler"

3-Si Mahomet avait recut des connaissances d'hommes érudits, j'imagine qu'à l'instar d' aujourd'hui les théories faisaient aussi débat à l'époque, mahomet aurait donc retenu la juste théorie, et ce pour tous ces sujets, et à chaque fois ? car s' il est évident avec le regard du 21 ème siècle de mettre en lumière finalement la vérité de la théorie d'untel et untel c'est alors chose miraculeuse à l'époque !

4-Le coran ne se veut pas être un ouvrage scientifique et il est vrai que dans l'ampleur de l' analyses des versets coraniques certaines interprétations du Dr bucailles sont discutables. Néanmoins des versets trés simples et très clairs suffisent à mettre en lumière de miraculeuses vérités scientifiquement démontrées / par exemple : les plantes sont créée par couples composés d'un mal et d'une femmelle ! De l'eau la vie a été créée ! l'homme a été créé d'une adhérence ! la notion de l'atome !

5-La prétention de snober les écrits du Dr Bucailles peut elle aller jusqu'à dénigrer également d'autres scientifiques comme le professeur Keith Moor ( LA réfèrence mondiale en embryologie pour tous les auteurs)?et qui a produit un livre sur le thème de l'embryologie dans le coran à la lumière de la science aboutissant aux mêmes conclusions que le DR Bucailles : ces connaissances ne pouvaient provenir du savoir d'un être humain du 7 ème siècle. Le Dr Bucailles est loin d'être le seul scientifique a avoir publié de telles pensées!

6-pourquoi je dis mauvaise foi lisez vous même certains commentaires :
"ce livre m'a juste permis de porter à ma connaissance certains versets que je ne connaissais pas " bravo ce Mr connaissait tous les autres !!!

"les convertis sont les plus fanatiques " il s'agit pourtant d'un livre aux arguments EXCUSIVEMENT scientifiques ! quel rapport avec le fanatisme religieux dans une approche qui justement se veut
scientifique ???

"le coran indique quel intrument utiliser pour battre sa femme" hop la !Numéro de la sourate et du verset SVP mr le scentifique ! car Mr Bucailles lui ( en bon scientifique )indique systématiquement la sourate et le verset qu 'il commente vous savez pourquoi? par ce que les versets dont il parle lui ils existent !!!
44 commentaires| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2003
Ce livre m'a vraiment intéréssé du début jusqu'a la fin, grâce à sa lecture j'ai enfin compris ce qu'était l'Ancien testament, le Nouveau testament,les Evangiles et le Coran,je conseil ce livre à tous le monde croyants ou pas car quelque soit vos savoirs sur les religions monothéistes ce livre vous eclaireras davantage et vous surprendras, je le conseil encore plus à ceux qui pense que la science et la religion sont 2 choses incompatibles cela serons encore plus surpris,l'auteur a étudié objectivement les Ecritures Saintes des 3 religions en utilisant la science moderne pour vérifier la véracité et l'authenticité des textes sacrées, il a été jusqu'a apprendre l'arabe pour etudier le Coran et mieux l'examinés, mais surtout l'auteur en arrive à une conclusion suprenantes qui risque de vous bouleverser et de changer votre vie.Alors si vous croyez que Moise à écrit l'Ancien testament, que les Evangiles ont été ecrit du temps de Jesus, et Mohamet à ecrit le Coran en copiant la Bible; et si vous croyez que l'idée de Dieu est l'invention de l'homme je vous conseil vivement de lire ce livre , vous ne le regretterez pas et vous changerer radicalement votre visions du monde.
11 commentaire| 67 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juillet 2015
Quand l'auteur veut convaincre, il ne lésine pas sur les développements incohérents!! Le meilleur exemple quand il s'agit du coran: expliquer l'univers en partant de "fumée"! Ce livre n'a qu'un mérite, celui d'exister, rien de plus,et... il est en retard de 40 ans sur ses références scientifiques!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2005
Voilà un ouvrage avec un but somme toute assez simple : "démontrer" la "supériorité" du Coran par rapport à la Bible en établissant que la Bible renferme des erreurs scientifiques grossières alors que le Coran, au contraire, est en parfait accord avec la science moderne dont il fait même quelques allusions. Ce genre de démarche n'est à vrai dire pas bien nouveau : cela a même un nom en français, cela s'appelle du concordisme.
Alors que cette démarche (bien artificielle) est de nos jours largement abandonnée, ce livre, écrit il y a une trentaine d'années par un médecin français, reçoit toujours une large audiences dans certains milieux islamique (comme en témoignent par exemple les commentaires sur Amazon).
Malheureusement, l'ouvrage ne justifie pas un tel engouement. Comme on s'en doute, le concordisme (ici dans une version islamique) est une chimère dénuée de fondements scientifiques : il est facile de prendre un verset du Coran peu explicite pour lui faire dire ce que l'on veut (le Big-Bang, l'apparition de la vie, la dérive des continents, etc...). C'est ce que fait ici l'auteur, c'est aussi ce que font certaines personnes avec les quatrains de Nostradamus.
Il me parait donc difficile de défendre ce concordisme qui n'est ici qu'une imposture scientifique souvent à la limite du ridicule.
22 commentaires| 97 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2009
L'engagement de l'auteur est respectable, ce qui l'est moins c'est sa façon de présenter son travail comme un essai objectif. Intransigeant avec la Bible, ancien et nouveau testament, l'auteur devient tres complaisant avec le Coran. Il use de circonvolutions pour se convaincre lui meme des passages ou le Coran est au minimum critiquable. D'un point de vue scientifique il n'est pas juste d'ecrire: "si ce n'est pas un homme qui l'a écrit alors c'est forcément Dieu!". Avec un tel raisonnement David Copperfield peut se proclamer Dieu devant celui qui ne comprend pas ses tours de magie. Dernier point non scientifique celui là. Chacun peut croire ce qu'il veut, mais à mon avis la bonne façon d'envisager la religion n'est pas de répondre à la question Dieu existe-t-il?(impossible d'y répondre), mais d'envisager à contrario: s'il existe, ce qu'il fait et ecrit dans la bible et le Coran est il la révélation d'une entité bonne, parfaite, ou celle d'une création humaine permettant de répondre aux questions existentielles? la tentation par Dieu de ses creatures au jardin d'eden, la condamnation à mort de l'homme,la condamnation au doute, la non condamnation de l'esclavage, la place de la femme dans la société, le coté secte des rites religieux tout cela est revelateur. Personnellement un parent qui tente ses enfants puis leur reproche de ceder à la tentation; un parent qui ne se fait connaitre de ses enfants que par des livres et les entretient dans le doute sur sa propre existence, un tel parent je ne lui donne pas mes enfants à garder. C'est mon avis et tout le monde a le droit d'en avoir un autre.
22 commentaires| 32 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,60 €
20,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)