undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 juillet 2002
Quand ce livre est sorti, l'auteur a été interviewé à la télévision: ce qu'il avait à dire était clair, précis, frappé au coin du bon sens. Ensuite on a fait venir un défenseur de la psychanalyse: c'était vague et flou, il comparait même la psychanalyse à l'astrologie. Cela donnait vraiment envie de lire ce livre et je n'ai pas été déçu. Une remise en question méthodique d'une discipline fort influente, mais tout aussi discutable. Précisons que l'auteur, maintenant retraité, a longtemps dirigé un service de psychiatrie infantile.
Le point de vue de l'auteur est celui de la médecine expérimentale de Claude Bernard. Mais ce livre est à rapprocher du chapitre intitulé "Les méfaits de la psychanalyse" dans "Le règne de la quantité et les signes des temps" de René Guénon qui, lui, examine la psychanalyse du point de vue de la spiritualité.
Une petite critique cependant: l'auteur n'est pas un raffiné, il s'exprime parfois un peu crûment. Mais cela tient peut-être au sujet...
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2010
cet ouvrage demystifie ce qui est peut être la plus grande escroquerie intellectuelle du 20 è siècle : la psychanalyse. En démontant plusieurs de ses mécanismes, l'auteur remet la psychanalyse à la place qu'elle n'aurait jamais dû quitter : celle d'une hypothèse, d'une tentative d'explication du fonctionnement de l'homme, et non une institution de sorcellerie moderne qui a réponse à tout, est retive à tout organe de contrôle externe et qui n'est basée sur rien de scientifique : comme disait un psychiâtre de mes connaissances : " je suis médecin. une tumeur, ça se voit au scanner, une fracture, aux rayons X. Mais l'inconscient? c'est quoi? si ça existe scientifiquement, montrez-moi une radiographie de l'inconscient!" Tout est dit.
11 commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2013
J'ai été très satisfaite de lire cet ouvrage , bien sûr partisan au sens il prend parti mais qui va dans la même direction que M. Onfray. Il est temps de déboulonner quelques idoles.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2010
Ce livre, au titre tout à fait prometteur, constitue le "testament" (selon les mots finaux de l'auteur) de ce qui semble être une guerre menée de longue date, à savoir celle d'un médecin psychiatre contre la psychanalyse et la psychologie sans bases neurologiques. L'auteur critique l'absence de fond scientifique des psychologies non médicales et dénigre en bloc toutes les théories, les analyses et les développements non seulement de Freud, mais aussi de tous ses continuateurs, ainsi que des psychologues post-freudiens. Selon lui, la psychanalyse et la psychologie non neurologique forment une mystification érigée au rang de mythe moderne, sans aucune réalité ni efficacité prouvée, et même tout à fait dommageable. Lacan, Jung, Dolto, Mélanie Klein (traitée de "vieille folle" page 249) ou encore Bettelheim (traité de "clown", idem), tout ce petit monde en prend plein la face sous sa plume à la fois enragée et mal ampoulée. Si les remarques négatives formulées par l'auteur peuvent, accessoirement, avoir quelque intérêt sensé, ou quelque fond de vrai, c'est sa partialité extrême qui le rend suspect et, finalement, indigeste. Son réquisitoire n'a aucune mesure, à aucun moment, et cet excès lui fait perdre toute crédibilité de bon aloi. Ça sent à plein nez la querelle de religion, intransigeante et stérile. Le plus regrettable est que l'auteur ne montre pas spécialement en quoi la psychiatrie médicale qu'il représente est particulièrement mieux ou plus efficace que celle qu'il critique. Du coup, on n'est pas beaucoup plus avancé en sortant de ce livre qu'en y entrant. Dommage.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2012
Citation: "Mais vis à vis de ces sectaires de l'antipsychanalyse nous sommes non moins résolus à rompre de nombreuses lances, car leur argumentation n'est qu'un retournement en leur contraire des excès, des scories, de l'obscurantisme (il pense ici au Lacanisme) des tenants d'un freudisme mal entendu(...). Et nous pouvons dès maintenant nommer ici, entre autres, MM Alajouanine, Henri Baruk et Debray-Ritzen, en France, Eysenck et consorts à l'étranger, lesquels choisissant dans l'immense bibliographie analytique le peu qu'ils ont pu en saisir, n'ayant connu ni l'expérience vécue du "médecin patient et cobaye" ni celle du patient tout court, concentrent tous leurs feux sur des assertions qui viennent d'eux-mêmes mais ne correspondent nullement aux faits." René Held (Problèmes de la cure psychanalytique aujourd'hui) 1975. Tout ou à peu près est ainsi dit sur les idées de ce livre à éviter !
44 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,90 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)