Commentaires en ligne


56 évaluations
5 étoiles:
 (15)
4 étoiles:
 (20)
3 étoiles:
 (12)
2 étoiles:
 (5)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 fan
y a pas moyen j'adore cet auteur qui sait nous embarquer dans ces histoires toujours poétiques et nous faire découvrir d'autres cultures!toujours étonnée par la fin et ravie de me laisser transporter par lui et ses personnages!
Publié le 11 juillet 2009 par aude 10

versus
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 décevant
Voici l'un des moins bons livres de Schmitt à mon avis. C'est trop court, trop en surface. On n'apprend rien, alors qu'il a écrit d'autres romans tellement plus captivants (La part de l'autre ou L'évangile selon Pilate).
Il paraît presque un peu bâclé, en tout cas moyennement inspiré.
Dommage!
Publié le 24 août 2009 par Celine Lauper


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un doux moment...., 6 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Poche)
un doux moment avec ce livre qui se lit en 1 heure ... 1 heure de détente et de plaisir ...simple ... c'est agréable ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Deviens ce que tu es, 10 mars 2010
Par 
jay (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Broché)
Bizarrement, il y a la place pour toute une école de sumos dans ce tout petit livre. Jun, petit vendeur à la sauvette, croise chaque jour un vieil homme qui voit « le gros en lui ». Intrigué, il va finalement se laisser guider par cet homme dans la quête de lui-même.

Ce qui m'épate chez Eric-Emmanuel Schmitt, c'est qu'il arrive à être tout à fait profond avec un style d'une légèreté aérienne et une concision sidérante. En quelque sorte, il est profond l'air de rien. « Le sumo qui ne pouvait pas grossir » est un charmant conte philosophique. On y trouve de jolies phrases que l'on a envie de retenir, de la sagesse, de la poésie et de la tendresse. J'ai beaucoup aimé par exemple le passage où Jun « lit » les lettres de sa mère et la fin m'a laissé un doux sourire aux lèvres. En le finissant, j'ai pensé qu'il était peut-être trop court mais en y repensant, je trouve qu'y rajouter quoi que soit, ce serait aussi le dénaturer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Trop lisse, 25 juillet 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Broché)
C'est un roman très court, à lire d'une traite.
J'ai un avis assez mitigé, en fait... L'auteur veut nous donner une leçon de bouddhisme, ça, j'ai aimé, mais pour le rendre accessible à tous, il l'a rendu tellement simpliste que ça en devient decevant... trop lisse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 UNE PETITE MERVEILLE !, 11 octobre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Broché)
Un court roman d'une lecture aisée, mais reflète si bien la mentalité japonaise.
Au-delà des contraintes sociales et des malheurs de la vie, le bonheur peut éclore.
Je le recommande pour un public jeune qui a du vague à l'âme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Kimarite contre le pessimisme, 27 avril 2009
Par 
Joël (Hotonnes, Ain) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Broché)
Eric-Emmanuel Schmitt déclarait samedi dernier au salon du livre de Genève qu'il ne pouvait pas ne pas raconter des histories optimistes. Force est de dire que celle du jeune Jun est plus qu'optimiste, elle relève du conte de fée nippon. C'est une victoire par ippon de l'optimisme sur la sinistrose même. Eric-Emmanuel Schmitt nous entraîne dans les rues de Tokyo où erre un jeune garçon de 15 ans qui sera remarqué par un maître du sumo. Ce dernier voit un gros en Jun alors que celui-ci se voit maigrelet et sans épaisseur. Au fil des pages et des pensées sages du maître puisées dans sa spiritualité, Jun se révélera à lui-même et aux autres. Livre sans prétention et sans épaisseur (à tous les sens du terme), il saura nous faire nous évader subrepticement et chasser de notre vie la sinistrose ambiante.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 pulsion de vie, 29 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Broché)
Eric-Emmanuel Schmitt m'enchante à chaque lecture. En très peu de mots il sait nous transmettre la psychologie de son personnage qui trouve son chemin de vie petit à petit. C'est poétique, un message d'espoir aussi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Dans la lignée des Fleurs du Coran, 21 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Broché)
« Je vois un gros en toi », lance un sumotori à un gamin des rues vivant chichement de marchandises volées.

À l'instar de Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, ce Sumo qui ne voulait pas grossir est une réflexion sur l'ex-sistence et notre incapacité à nous ex-tirper de nous-mêmes.

Prisonniers d'une Somme (de bruits, violence, auto-dépréciation...), nous sommes paralysés dans un corps rachitique.

Conte amusant et léger mais plutôt sain et profond, un peu nietzschéen, freudien, le Sumo... met en scène un nous-même qui aspire à retrouver un poids sain : celui qui fera de notre corps un objet beau et non plus une marchandise à bon marché.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 le sumo qui ne pouvait pas grossir, 14 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Broché)
Jun a développé une allergie au monde. Il vivote loin de chez lui et a l'impression d'être invisible pour sa mère et les autres. Il rencontre alors "par hasard" un maître du sumo qui, malgré le fait que Jun soit un gringalet, voit un gros en lui. Il arrive à le convaincre de relever ce défi et de devenir un sumo.

Eric-Emmanuel Schmitt a réussi en 102 pages à nous dresser un portrait attachant de Jun que l'on suit de sa vie misérable sur les trottoirs de Tokyo à ses débuts difficiles en tant qu'apprenti sumo, jusqu'à sa renaissance et à l'acceptation de soi et de son passé.

Une belle réussite en si peu de pages.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une super introduction a la spiritualite bouddhiste, 22 août 2011
Par 
Ronron "_rr_" - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Broché)
Alors la, chapeau, une invitation a gouter la spirualite du bouddhisme, simple, genereuse, dans l'accueil et la bienveillance, a l'image du bouddhisme.
En tant qu'asiatique affiliee au bouddhisme, respirant et vivant avec tendresse le bouddhisme au jour le jour, je suis rarement interpellee et seduite par les livres / contes / nouvelles occidentaux ouvrant sur le sujet. mais la, le livre rayonne d'amour, et il montre le cheminement vers une autre facon de penser.
J'ai vu un commentaire tres negatif qui dit que c'est en gros l'histoire d'un jh paume mais qui au final n'apporte rien aux profanes et est sans interet pour ceux qui connaissent deja. Je ne suis pas d'accord : pour les profanes, ce livre permet de respirer le parfum de l'accueil (qui est au centre de cette spiritualite) et pour ceux qui connaissent deja, c'est une occasion de contempler un cheminement et d'apprecier la bienveillance qui emane du livre.

A lire absolument pour se detendre et sourire a la vie!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Jolie histoire, 14 mai 2012
Par 
Amandine "Damnedia" (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sumo qui ne pouvait pas grossir (Broché)
Jun quinze an vit seule dans Tokyo, il est tout maigre. Il rencontre un maitre du sumo qui va lui répéter tous les jours « Je vois un gros en toi », il ne va jamais le prendre au sérieux, jusqu'à ce qu'il assiste à un match de sumo. Il va vite s'inscrire dans son école pour maitriser au mieux cet art. Un livre qui se lit facilement, je me suis attaché à ce petit garçon qui est malgrés les obstacles va s'acharner à les franchir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le sumo qui ne pouvait pas grossir
Le sumo qui ne pouvait pas grossir de Eric-Emmanuel Schmitt (Broché - 1 avril 2009)
EUR 12,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit