undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles26
4,0 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:20,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 mars 2010
C'est une histoire de fantômes....
Après l'automne pour l'"Heure trouble", Johan Theorin décrit de nouveau l'île d'Oland, en plein hiver, où les Westin, contraints d'abandonner leur résidence de Stockholm (pour des raisons tragiques, vous en saurez plus!), ont décidé de s'installer, dans une vieille maison à rénover entourée de deux phares sur la côte Baltique.
En l'absence de Joachim, sa femme Katrine meurt brutalement, le laissant dans une solitude angoissante!
Et l'on raconte que les morts reviennent à Noël....
L'atmosphère est lourde. Joachim, seul avec ses deux enfants dans cette grande maison inquiétante à l'approche de Noël sombre dans la dépression.
Malgré tout, il découvre dans le grenier de la grange une pièce secrète, domaine des fantômes et où Katrine a laissé un indice. Plongeant dans le désarroi, Joachim ne devra son salut qu'à Gerlof, ce grand-père qui connait tout des coutumes de l'île...
C'est le début d'une aventure fantastique et poétique où les vivants et les morts s'entrecroisent dans une spirale inquiétante.
Cette lecture visuelle que Theorin maîtrise à la perfection, cette atmosphère particulière, ces enquêtes saupoudrées de faits historiques à la Indridason, en font le meilleur écrivain de polars du moment. Pas étonnant que la société de production Fundamentfilm se soit emparé de l'"Heure trouble"!
Laissez-vous guider dans cette contrée sauvage et flotter avec les fantômes...
Merci Monsieur Johan Theorin
0Commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'avais bien aimé "L'heure trouble" et ses personnages attachants.
C'était le tout premier livre de Johan Theorin.

J'ai donc acheté son second, et là, quelle déception !!!

Il y a bien cette île d'Oland à l'atmosphère si étrange avec ses tempêtes qu'on appelle là-bas tourmentes.
Il y a bien aussi le style de vie si particulier de la Suède avec ses rites et ses coutumes qui nous font rêver.
Mais l'histoire elle-même est polluée par des histoires de fantômes auxquelles croit fermement le personnage principal.
Et là, cela est vraiment gênant.

En plus, le récit se traîne en longueur.
Bref ! Je n'ai pas adhéré à ce second opus de Johan Theorin. Dommage !
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« L'écho des morts » est le 2e opus de Johan Theorin, entre « L'heure trouble » et « Le sang des pierres ». Comme dans les deux autres, l'intrigue prend place dans l'île d'Öland, particulièrement sombre, isolée et sauvage dans les mois d'hiver qui accueillent l'histoire. Gerlof, le vieux marin, y est toujours présent et jouera même un rôle décisif dans la résolution de l'enquête. Cette aide lui vaudra en échange des révélations sur sa propre famille...

Suite à un drame familial, Joakim s'installe avec sa femme et ses deux enfants à Aludden, dans l'île d'Öland. Ce n'est pas le bonheur mais un nouveau drame qui l'attend dans le pré. Ce drame ajoute un fantôme à la longue série de ceux qu'a accueilli la maison d'Aludden depuis sa construction. Cette maison pourrait bien porter malheur... L'histoire de ses morts alterne avec les points de vue narratifs de Joakim, de l'enquêtrice, Tilda, qui n'est autre que la petite-nièce de Gerlof et d'Henrik, un cambrioleur. Passé et présent comme les différents protagonistes se rejoindront bien sûr pour le dénouement de cette intrigue bien ficelée.

« L'écho des morts » est peut-être mon opus préféré de l'auteur. J'ai particulièrement aimé l'univers désolé de cette maison seule face à la tourmente. L'atmosphère surnaturelle donne un charme singulier à l'histoire sans pour autant pallier à l'intrigue.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2011
Totalement conquise par ce livre. Fan d'Indridason, j'ai retrouvé la même ambiance : paysages, personnages tourmentés. Superbe histoire, brillamment racontée, un nouveau petit bijoux de polar nordique.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2014
mais pas n'importe lesquels, des suédois. J'ai eu l'impression de repartie en Suède le temps d'un livre, l'ambiance est extraordinaire et tellement comme sur place...Écriture tout en retenue qui m'aurait fait presque croire que oui, ils sont parmi nous. Livre pour ceux qui préfèrent la lenteur à des courses poursuites semées de cadavres sanguinolents (quoique la fin est plutôt surprenante!)
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2014
Habitué des auteurs de polars des "2 bouts du monde" (scandinaves, sud-africains), je me régalais d'avance de lire "le meilleur polar suédois". En fait, on est plutôt à la limite du fantastique, et l'intrigue policière, très légère au demeurant, n'apparaît qu'en filigrane.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 13 février 2016
Au début j'ai eu du mal à rentrer dans le livre. Les premiers chapitres m'ont paru décousus, ennuyeux et sans véritable intérêt. J'ai persévéré et bien m'en a pris car l'histoire s'étoffe lorsque la policière entre en jeu ainsi que son grand oncle à la maison de retraite, personnage sympathique. J'ai commencé à apprécier les chapitres traitant en alternance de tous les protagonistes, même ceux du siècle dernier. J'ai finalement été séduite par l'intrigue et le mystère entourant la mort de la femme de Joakim.

Seule la fin m'a déçue. Les dialogues entre les "bons" et les "méchants" sont assez improbables, pour ne pas dire niais. La chute n'est pas du tout crédible.

Malgré cette déception, cela reste globalement une lecture plaisante et un bon divertissement dans le décor original et glacé de la suède, son froid et ses tempêtes de neige (attention, si vous n'aimez pas entendre parler de morts et de fantômes, mieux vaut passer votre chemin car le livre en est truffé).

NB: la traduction ne m'a pas parue optimale, elle semblait parfois carrément scolaire ou googlelisée...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Complètement séduite par "L'heure trouble" de Johan Theorin, je me suis précipitée sur "L'écho des morts"... et je n'ai pas été déçue. Theorin a une extraordinaire capacité à nous plonger dès les premières pages dans un autre univers, une autre dimension, grâce à une atmosphère incomparable.

Il vaut mieux ne pas trop détailler l'intrigue, de crainte d'en dévoiler trop et de gâcher le plaisir. Sans doute suffit-il de dire que le récit est centré sur l'arrivée sur l'île d'Oland de Joakim et Katrine Westin et de leurs deux enfants, qui quittent Stockholm suite à une tragédie personnelle... pour être frappés de plein fouet par un autre drame.

L'intrigue policière en elle-même n'a rien d'exceptionnel et pourtant, elle subjugue le lecteur du début à la fin, pour deux raisons me semble-t-il. La première est sans nul doute l'atmosphère arctique du roman. On se perd dans les brumes glacées, on croit sentir les vents de la Baltique, on frémit pour les marins qui ne reviennent pas et dont on entend encore les cris, selon les légendes. Un parfum de surnaturel, une ambiance de tristesse et de nostalgie parfaitement servie par le cadre naturel dans lequel les personnages évoluent.

La seconde est la façon dont Theorin construit son roman. Il nous fait voyager entre passé et présent, entre morts et vivants, nous faisant découvrir progressivement les tragédies des jours anciens et le drame qui vient de se dérouler, s'appuyant pour ce faire sur des personnages pour lesquels on ressent une profonde empathie, que ce soit Joakim Westin ou la jeune policière Tilda qui vient d'arriver sur l'île. Les différents fils narratifs de l'histoire se rejoignent finalement de façon tout à fait satisfaisante, dévoilant ce qui s'est passé mais sans tout à fait enlever cette part de mystère et de fantastique qui élève ce roman bien au-delà des récits policiers classiques.

A lire sans modération, pour ma part, j'attends le prochain avec impatience...
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2011
Katrine et Joachim et leurs deux enfants viennent vivre sur l'ile d'oland dans une maison inhabitée depuis plusieurs années. Cette demeure a son histoire, ses voix, ses fantômes et quand Katrine est retrouvée morte noyée, Joachin comprend car lui aussi entend des voix, sa fille Livia voit sa mère et lui parle dans son sommeil.
Qu'y a t-il dans la pièce du grenier cachée derrière des planches ? les âmes des morts dont les noms sont gravés dans la charpente ?
Tilda, une jeune femme originaire de l'ile revient travailler au commissariat de police et doute de l'accident concernant la noyade de Katrine.
l'atmosphère est étrange, pesante où le passé et le présent s'entrecroisent dans un suspens troublant .....
Un superbe thriller que ne lâche pas et qui ne nous nous lâche pas ..... ambiance haletante assurée .....
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2015
Ce roman à l'écriture si riche, je l'ai dévoré, découvrant au fur et à mesure des pages le développement d'une histoire tout à fait extraordinaire.
Ce qui m'a particulièrement plu c'est le "personnage" inattendu, cette tourmente qui se déchaîne comme augmenter le suspense final jusqu'à la limite du soutenable. Je suis fan de romans "nordiques", qui baignent souvent dans ce type d'ambiance faite du mélange des personnages et de conditions climatiques extrêmes. Celui-ci restera parmi ceux que j'ai préférés.
Si vous avez envie de vous lancer, prenez une grande respiration car on finit la lecture quasiment en apnée !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,60 €
7,90 €