Commentaires en ligne 


33 évaluations
5 étoiles:
 (16)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Les doutes et la certitude
Daniel Cohen fait partie de cette catégorie d’économistes qui ne se présente plus pour les bonnes raisons. En effet, il a prouvé, à longueur d’ouvrages qu’il possédait un talent véritable de vulgarisateur et de chercheur. Dans cet opus, il s’attaque au bonheur en sept parties.
1. Le bonheur...
Publié il y a 18 mois par Dan Merry

versus
55 internautes sur 59 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 rapide
Daniel Cohen nous avait habitué à mieux.
Je trouve le livre intéressant, mais rapide. Tout est survolé, beaucoup de sujets abordés (voir les commentaires des autres lecteurs), superficiellement.
2 choses me gênent entre autres choses :
- la 1e, c'est que beaucoup de titres de chapitres sont tirés de titres de...
Publié il y a 18 mois par Blacknano


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

55 internautes sur 59 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 rapide, 27 septembre 2012
Par 
Blacknano (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo Economicus : Prophète égaré des temps nouveaux (Broché)
Daniel Cohen nous avait habitué à mieux.
Je trouve le livre intéressant, mais rapide. Tout est survolé, beaucoup de sujets abordés (voir les commentaires des autres lecteurs), superficiellement.
2 choses me gênent entre autres choses :
- la 1e, c'est que beaucoup de titres de chapitres sont tirés de titres de livres, sans que ceux-ci soient toujours cités : "Faites vous-même votre malheur" (Watzlawick), "Le nouvel esprit du capitalisme" (Boltanski et Chiapello), "Le nouvel âge des inégalités" (Fitoussi et Rosanvallon), "Good bye Lénine" (film), "La mondialisation triste" (allusion au livre de Minc), etc. Ce n'est pas dramatique, mais qu'en coûte-t-il de citer les auteurs ?
- L'autre point gênant ne concerne qu'indirectement le livre. Cest une bonne analyse du monde tel qu'il va, des choses qu'il aurait fallu faire, celles qu'il n'aurait pas fallu faire (l'Europe économique avant l'Europe politique par ex.). Tout cela est très bien, mais suscite une interrogation : un économiste comme Daniel Cohen occupe les plus belles fonctions institutionnelles, des titres en voici en voilà, des fonctions éminentes de professeur et de conseiller... Il forme des étudiants, conseille plein de gens... Pourquoi donc les bonnes décisions ne sont-elles pas prises ? N'est-ce pas plutôt que les économistes se trompent crise après crise, expliquant après chacune pourquoi il ne fallait pas faire ce qui a été fait, et ce qu'il aurait fallu faire ? La question qui me vient est : pourquoi n'est-ce pas dit avant ? N'est-ce pas un peu facile de dire après tout ce qui n'a pas été fait ?
Bref, un livre intéressant, mais trop rapide.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Les doutes et la certitude, 8 octobre 2012
Par 
Dan Merry "Dan Merry" (London) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo Economicus : Prophète égaré des temps nouveaux (Broché)
Daniel Cohen fait partie de cette catégorie d’économistes qui ne se présente plus pour les bonnes raisons. En effet, il a prouvé, à longueur d’ouvrages qu’il possédait un talent véritable de vulgarisateur et de chercheur. Dans cet opus, il s’attaque au bonheur en sept parties.
1. Le bonheur intérieur brut
2. Le travail, une valeur en voie de disparition
3. Le déclin de l’empire
4. Le décentrement du monde
5. La grande crise de l’occident
6. Le cauchemar de Darwin
7. La condition postmoderne

Sur la forme, c’est impeccable, le style est simple, le texte est fouillé et regorge de références pour aller plus loin.

Sur le fond, Daniel Cohen réussit à traduire avec une certaine justesse l’impasse devant laquelle l’homme, la société et leur modèle économique se trouvent. Son idée centrale est que la poursuite du bonheur par l’accumulation de biens matériels est une aberration anthropologique. Même si une majorité d’individus déclare vouloir gagner plus pour être plus heureux, l’effet de cette augmentation sera de courte durée car l’homme finit toujours par s’adapter.

Le reste de l'ouvrage est relativement classique et reprend le travail où il l'avait laissé dans ses précédents travaux. Il analyse la transformation de la relation employé/employeur / société, la fin de l'hégémonie occidentale et la question chinoise...

J’ai aimé ce livre parce qu’il sort des canons de l’économie et que l’auteur prends des risques en questionnant l’outil qui a fait son propre succès, mais aussi en donnant juste son propre avis(certes c’est plein de bons sentiments…).

Ce livre ne plaira pas aux drogués de la certitude et de ses dérivés mais pour les autres il fera l’affaire. Daniel Cohen livre ici un travail jonché de doutes et d’une certitude, celle que nous nous sommes trompés, que l’on se trompe encore mais que ça peut changer. Bonne lecture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 sympathique, 19 septembre 2012
Par 
dumbo "raganist" (paris, france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo Economicus : Prophète égaré des temps nouveaux (Broché)
L'ouvrage de Cohen, comme son précédent d'ailleurs, ne cherche pas à faire oeuvre de science mais plutot à vulgariser des propos économiques autour d'un thème. L'ensemble se lit très facilement et l'auteur nous gratifie de nombreuses anecdotes. Sa thèse - le monde actuel perd de vue l'importance de la coopération - est assez classique, parfois même un peu populiste. Sous l'angle scientifique néanmoins, l'usage de l'homo economicus se fait dans deux sens distincts dans l'ouvrage: soit il est une description, soit il est une norme... peut être aurait il était nécessaire de bien distinguer entre ces usages... pour se rendre à l'évidence que, en économie, l'homo economicus n'est qu'une hypothèse de travail ni descriptive... ni normative.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 je reste sur ma faim, 27 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo Economicus : Prophète égaré des temps nouveaux (Broché)
Ce livre assez vite lu aborde beaucoup de sujets. On y parle d'abord de l'errance actuelle et ça commence plutôt bien. Puis ça s'enlise un peu quand l'auteur nous parle de son sujet de prédilection: l'économie. On apprend pas grand chose de neuf. Mais au moins l'auteur s'abstient de fournir des solutions toutes faites et de conclure par une pirouette d'espoir.
Puis ça dérive pas quand on parle de l'évolution et de l’amélioration de l'être humain avec les nouvelles technologies de pointe.
Et comme le constate un autre lecteur le point de vue sur la génétique semble un peu léger. Il y aurait donc des bons et des mauvais gènes. Dans le même genre, l'homme ne serait pas un animal comme les autres ! Tout ça finit par être un peu raide. dommage! ça commençait bien!
Quand on voit que ce bouquin a eu un prix d'économie,on se dit que cette discipline est bien mal en point par ces temps contrariés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


22 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Daniel Cohen parti d'ici, mais pas encore arrivé ailleurs, 7 octobre 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo Economicus : Prophète égaré des temps nouveaux (Broché)
Le dernier ouvrage en date de Daniel Cohen pourrait fort bien être le dernier ouvrage du Daniel Cohen que nous connaissions. En effet, écrit "à l'américaine" sur le modèle de ces livres à succès que le yankee mal éduqué à la recherche de théories du Tout peut trouver à foison dans les halls de gare, "Homo economicus..." aligne des chapitres assez courts pour être lus entre deux trains et emprunte à toutes les disciplines théories, expériences et points de vue pour construire une démonstration. Bref, on pense à des succès tels que "Rich dad, poor dad" ou "The tipping point" en le lisant.

La démonstration sonne comme une sorte de mea culpa, puisque l'idée est de démontrer que tout ne peut pas être rapporté à l'économie : "L'économie est sommée de prendre en charge la direction du monde à un moment où les besoins sociaux migrent vers des secteurs qui peinent à s'inscrire dans la logique marchande". Mea culpa tempéré toutefois, car il convient de ne pas trop cracher dans la soupe. Ainsi, "économie" ou "discipline économique" ? L'une et l'autre sont confondues dans le propos, sans doute pour ne pas donner le sentiment que son objet à totalement échappé à l'auteur, lequel voudrait nous faire accroire que l'économie peut toujours être appréhendée depuis un laboratoire de l'Ecole d'économie de la Paris School of Economics. Or c'est bien parce que cette entreprise a échoué que Daniel Cohen est contraint de passer à autre chose.

Autre chose, mais quoi ? Difficile à dire, car si Daniel Cohen est clairement parti d'ici, il n'est pas encore arrivé ailleurs. Le lecteur pourra ainsi constater que l'auteur a entrepris de s'abreuver à de des sources très diverses pour essayer de traiter des sujets qui le sont tout autant, construisant un ensemble dont l'architecture n'apparaît pas très stable, une sorte d'anthropologie peut-être, mais ce n'est pas très sûr. Clairement, ce livre est un livre de transition.

S'il ne faut donc pas être dupe de l'exercice, il faut toutefois savoir gré à Daniel Cohen d'entreprendre une sorte d'aggiornamento auquel nombre de ses confrères refusent toujours avec une belle obstination de se livrer. Ceux-là préfèrent pérorer dans le vide au "Cercle des économistes" ou à "L'économie en question", alternant les explications rétrospectives et les spéculations hasardeuses. Ils cherchent à sauver une figure de l'économiste que la démonstration de l'incompétence devrait plutôt inciter à renouveler.

Livre de réveil plutôt que d'éveil, donc.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Décevant, 6 octobre 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo Economicus : Prophète égaré des temps nouveaux (Broché)
J'avais lu "la prosperité du vice" et j'avais beaucoup accroché et aimé le livre. Pour son dernier ouvrage, je suis déçu car difficile à "rentrer dans le livre", j'ai l'impression de ne rien découvrir, c'est fade, il n'y a pas d'accroche. La reflexion est peu argumentée et peu "illustrée". Je déconseille.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent livre, 28 décembre 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo economicus,:Prophète (égaré) des temps nouveaux (Format Kindle)
Excellent livres qui aide à comprendre la situation économique présente et plus encore peut etre les erreurs du passé. A lire
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Intéressant, 16 septembre 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo economicus,:Prophète (égaré) des temps nouveaux (Format Kindle)
Cet ouvrage est intéressant en cela qu'il permet au lecteur d'appréhender des faits historiques et de les comparer aux comportements actuels de notre société, cependant, je n'y ai pas vraiment trouvé d'analyse ou de prophétie mais plutôt une succession de citation et d'explication de textes. De plus le livre est extrêmement court et me semble un peu cher pour ce qu'il propose réellement au lecteur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Quel futur pour l'Homo Economicus?, 1 juin 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo economicus,:Prophète (égaré) des temps nouveaux (Format Kindle)
Avec Homo Economicus, Daniel Cohen nous livre un panorama du monde actuel, à la fois teinté de pessimisme et particulièrement brillant. Bien que les considérations économiques constituent la colonne vertébrale de cet œuvre, Daniel Cohen n’hésite pas à s’en écarter pour mettre en perspective le monde dans lequel nous vivons, convoquant tour à tour l’histoire, la sociologie et la philosophie, jetant ainsi une lumière crue sur l’Homo Economicus. Mettant en avant différents auteurs et diverses théories, au milieu de commentaires plus personnels, l’auteur nous emporte dans une réflexion sur la place de l’économie dans nos vies : plus que jamais, la notion de compétitivité est sur le devant de la scène (comme en témoigne ses nombreuses occurrences dans les médias), les règles de l’économie mondiale nous guident… mais vers quelle destination ?

De fait, l’économie ici n’est rien pour elle-même, mais elle est surtout fondamentale quant à ses retombées sur nos modes de vie. D’où la thématique centrale du bonheur : car en favorisant à outrance la compétition plutôt que la coopération, il est à craindre qu’Homo Economicus condamne son bonheur…
Sans technicité superflue, Homo Economicus aide donc à repenser la situation dans laquelle nous nous trouvons, les défis que nous aurons à relever demain ; enfin il nous invite à nous questionner sur notre quête insatiable d’un plus haut niveau de vie.
De par les questions essentielles qu'il soulève, cette ouvrage mérite d'être mis entre toutes les mains.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très bon livre, pour un large public, 19 décembre 2012
Par 
Gero - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Homo Economicus : Prophète égaré des temps nouveaux (Broché)
Ce livre propose de très nombreuses pistes de réflexion sur la société actuelle et son évolution passée, récente et future. Peut-être, comme j'ai pu le lire dans certains commentaires, que certains sujets auraient pu être plus approfondis, mais, en tant que non-spécialiste de l'économie et de la sociologie, mais tout de même ouvert à/intéressé par tout, j'ai beaucoup aimé ce livre car il fait vraiment réfléchir. Il propose de très nombreuses références pour qui veut aller plus loin. Il est en outre positivement "grand public", càd facile à lire par des non-experts, sans tomber dans la simplicité. Je le recommande vivement. J'ai beaucoup appris et il m'a permis de "recadrer" certains faits et de comprendre beaucoup de situations actuelles. L'analyse de l'ère numérique est en outre excellente, tout comme la différence entre les différentes révolutions industrielles.

Un bémol: plusieurs fautes d'orthographe et de grammaire ... vraiment incompatibles avec la qualité supposée de la maison d'édition et la qualité vraie du livre. C'est malheureusement trop fréquent avec beaucoup de livres.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xac3c11bc)

Ce produit

Homo Economicus :  Prophète égaré des temps nouveaux
Homo Economicus : Prophète égaré des temps nouveaux de Daniel Cohen (Broché - 29 août 2012)
EUR 17,01
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit