undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

22
3,5 sur 5 étoiles
Froid mortel
Format: BrochéModifier
Prix:21,50 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 mars 2013
Ayant lu les 3 premiers opus de Johan Theorin, je m'attendais à me retrouver de nouveau sur l'Ile d'Öland en Suède mais non ce coup-ci, tout se passe sur le continent.
Une école maternelle a été construite dans l'enceinte d'un hôpital psychiatrique où sont enfermés des malades mentaux plus ou moins dangereux puisqu'on y retrouve un tueur psychopate. L'école et l'hôpital sont reliés par un souterrain afin de permettre aux enfants de rendre visite à leurs parents enfermés selon un mode précurseur d'éducation.
Jan Hauger, jeune puériculteur que nous suivons tout le long du livre, se fait embaucher à la maternelle car bien entendu il a un intérêt à entrer en contact avec une personne qui est enfermée dans l'hôpital. Avec tous les risques que cela implique et toutes les prises de contact plus ou moins douteuses prises dans l'hôpital et même auprès de ses collègues de la maternité.
Comme pour "L'Heure Trouble", plusieurs feed back dans 2 périodes du passé de notre héros (héros est un bien grand mot car benêt serait le terme plus adapté)pour expliquer sa situation actuelle, son mal vivre lié à un évènement de son adolescence qui lui a permis quand même de rencontrer la personne qu'il veut revoir et suppose enfermée dans l'hôpital.
Ce que j'aime chez Johan Théorin, c'est qu'il ne sert à rien de chercher à deviner car on évolue de surprises en surprises jusqu'au dénouement qui est totalement inattendu et qui intervient vraiment dans les dernières pages. Et on prend plaisir à lire car on est tenu en haleine en sachant qu'on va se faire surprendre par les rebondissements.
Les nombreux chapitres rendent la lecture facile, de plus on n'est pas trop dans le descriptif, l'écriture est très nerveuse.
Question atmosphère, j'avoue avoir préféré les précédents romans.
Malgré tout, Johan Théorin est un auteur que je suis car j'ai vraiment été emballé par L'Heure Trouble et L'Echo des Morts.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Dans « Froid mortel », Johan Theorin quitte l'île d'Öland, théâtre de ses trois précédentes intrigues - « L'heure trouble », « L'écho des morts » et « Le sang des pierres » - et change franchement de registre en nous embarquant dans un thriller dans un hôpital psychiatrique. Si ce virage m'a surpris, il ne m'a pas déçue pour autant. (J'espère tout de même revoir l'île d'Öland dans un prochain roman). A l'isolement sauvage de l'île d'Öland succède donc le huis clos oppressant de l'hôpital avec sa façade en apparence infranchissable et ses mystérieux souterrains. L'auteur distille le suspense avec une grande économie de moyens qui n'est pas sans rappeler les méthodes d'Hitchcock. L'action se déroule lentement, les détails prennent de l'importance et le moindre bruit finit par faire sursauter.

Les personnages sont très réussis. Ils sont campés avec ironie sans sombrer dans la caricature et ne peuvent se séparer en deux camps de gentils et méchants. L'humanisme affiché du personnel soignant cache souvent mal le cynisme tandis que la méchanceté apparente n'est parfois que la réaction d'un être blessé. Personne ne semble très net et le personnage principal que l'on peinera à appeler « héros » n'échappe pas à la règle. Embauché dans la maternelle attenante à l'hôpital afin de rapprocher les parents internés de leurs enfants, Jan Hauger montre assez vite des symptômes inquiétants. La narration remonte le temps et alterne entre le temps présent de cet emploi, le récit d'un drame survenu alors qu'il travaillait dans un jardin d'enfant et son internement en HP à l'adolescence. Ce personnage asocial, déséquilibré, aux réflexions limitées et aux secrets inavouables, a accepté ce poste car il voudrait entrer en contact avec une internée, ce qui va bien sûr l'amener à jouer avec le feu. Son ambivalence aura tendance à mettre le lecteur mal à l'aise car elle remet naturellement en question les mécanismes de transfert ou d'empathie que suscitent habituellement les héros. Si l'on est sensible à ses souffrances et ses bonnes intentions, les raccourcis de ses réflexions et les actions qui en découlent ne sont pas pour autant toujours justifiables et ne permettent pas de vraiment s'attacher à lui. On ne sait si on peut lui faire confiance ou non. Pendant toute la lecture, on se demande s'il penchera finalement du côté du bien ou du mal.

« Froid mortel » est un thriller très bien ficelé et surprenant jusqu'au bout. La fin laisse certaines questions ouvertes sans induire de déception.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
je m'attendais à retrouver les personnages de ses livres précédents, eh bien Theorin sait se renouveler, nous faire frissonner et sourire, nous entraîner dans le très sombre et nous surprendre. Il sait décrire toute la complexité des êtres en touches fines, sans complaisance et sans cesser de nous dérouter.
A découvrir absolument si vous ne connaissez pas cet auteur !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 mars 2013
C'est le quatrième livre que je lis de cet auteur et j'aime toujours autant.

L'intrigue est bien ficelée, l'histoire vraiment très prenante et la lecture aisée. Il a cette façon de distiller le suspens à petite dose. Les chapitres sont cours et à la fin nous laissent en "suspens", nous incitant à poursuivre pour connaître la suite.

L'ambiance un peu froide, sombre mais pas noire, les personnages avec leurs côtés obscurs, tout cela fait que l'on est très vite pris par l'intrigue (dès la première page). Cette remarque est vraie pour les autres livres que j'ai lus de cet auteur.

Je recommande ce livre et cet auteur plus généralement à tous ceux qui aiment les thrillers, les polars. Auteur à découvrir si vous ne connaissez pas.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
17 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 février 2013
excellent livre mélant suspence et rebondissements inattendus!! Lu en deux jours. je ne connaissai pas cet auteur, mais vais m'empresser de découvrir ces autres livres!! un super moment de lecture! Merci!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je ne comprends pas les revues de presse : ce livre n’a rien de magistral, le suspense ne monte à aucun moment, et la lecture est quelque peu trainante.

Mais là où je suis le plus déçu, pour un amateur de thriller, genre littéraire annoncé pour ce livre, qui aime bien tomber dans les pièges et les fausses-pistes, bref se faire malmener par l’auteur, je me dis "soit le personnage est vraiment bête et l’histoire que je suis en train de lire est nulle, soit soit l’auteur ne sait vraiment pas manager le suspense et e n’aurais pas du choisir ce livre". En fait, nous sommes dans le second cas.

Pour vous donner quelques exemples : le personnage dévoile ses défauts professionnels à la première sortie un peu arrosée, ou ne pense pas à acheter une torche un peu plus adaptée à ses excursions nocturnes pour remplacer la veilleuse de sa première sortie.

Et au final, la couverture est à l’image du livre : on ne comprend pas le titre "Froid mortel" puisqu’à aucun moment il n’est question de température extrêmement basse (ce serait même le contraire), ni de cigogne comme représenté. On reste dans la plus grande incompréhension.
(quoilire.wordpress.com/2014/02/03/johan-theorin-froid-mortel/)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 décembre 2013
L'auteur a traité le sujet avec trop d’invraisemblances pour me permettre d'adhérer complètement et puis surtout surtout, les trop nombreuses fautes d'orthographe ou de syntaxe m'ont vraiment gênée.
Je trouve bien vu la façon de passer d'une époque à une autre, d'un lieu à un autre par voie de chapitres courts qui donne envie de continuer, qui suscite l'envie d'en savoir plus mais la fin laisse le lecteur sur sa faim et encore une fois des faits trop souvent impossibles ont eu raison de mon enthousiasme de départ.
Dommage car l'auteur ne me donne pas envie de revenir vers lui.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 février 2013
Jan Hauger un jeune puériculteur malhabile décroche un job dans une maternelle attenante à une prison psychiatrique.
Par le biais de cet idiot de service l'auteur va élaborer une construction d'intrigue ... dingue!
Tout commence par une lettre d'amour reçue par Ivan "je ferais n'importe quoi pour toi Ivan". On ignore qui en est l'auteur et on apprend qu'Ivan est un dangereux tueur d'enfants, enfermé là.
Un suspense vieux comme la pluie mais efficace.
On avale ce thriller où le fou, décidément est celui qui croit connaître la fin avant d'y arriver
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 février 2013
Enchanté par cet auteur que je découvre. Le style volontairement très dépouillé contribue à installer un climat angoissant qui ne fait que croître tout au long du livre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 avril 2013
super bouquin à dévorer, on a l'impression d'être dedans, comme un très bon film qui vous tient en haleine!!! Décidément la littérature nordique est géniale!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Froid mortel
Froid mortel de Johan Theorin (Poche - 1 avril 2015)
EUR 7,90

Le Sang des pierres
Le Sang des pierres de Johan Theorin (Broché - 30 janvier 2013)
EUR 7,90

L'Heure trouble
L'Heure trouble de Johan Theorin (Broché - 9 mars 2011)
EUR 7,60