undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

34
3,0 sur 5 étoiles
Park avenue
Format: BrochéModifier
Prix:22,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 31 janvier 2013
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Ce roman nous raconte comment, en une semaine, une riche famille new-yorkaise tombe de son piedestal.
Nous suivons les évènements jour après jour, et même heure après heure, mais aussi à travers le regard de chacun des protagonistes. La crise financière, la découverte de malversations, et une fortune, une réputation s'écroulent inexorablement et très rapidement.
Le roman nous présente successivement un certain nombre de personnages, cette présentation est déroutante dans un premier temps, et on s'y perd un peu au début. Mais petit à petit les liens entre les personnages apparaissent et le lecteur comprend progressivement l'enchevêtrement des situations.
Cette construction, les personnalités des personnages avec leurs contradictions leurs ambiguïtés, leurs secrets, font de ce livre un récit haletant qu'on a de plus en plus de mal à lâcher. La découverte provoquée par le suicide d'un des personnages dans le premier chapitre plonge chacun des autres personnages dans un dilemme qui oblige à des choix difficiles dont les conséquences auront un impact direct sur leur avenir, ce dont ils ont parfaitement conscience.
L'auteur, à travers un roman passionnant, (qui débute dans une scène faite exclusivement d'apparence et de vie publique et se termine sur une scène d'intimité et de réel) nous décrit un monde sans pitié où certains sont prêts à sacrifier leur proches afin d'assurer leur salut. Chacun se révèle sous son véritable jour, à travers les évènements. Les masqes tombent, le vernis craque et les relations entre les individus prennent une autre tournure.
Un bon roman qu'on lit avec plaisir.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 mai 2013
Ce livre (que j'ai quand même lu jusqu'au bout) ne m'a pas vraiment plu. Trop de nom de familles, de lieux, de sociétés, j'ai eu du mal à situer tous les intervenants et leur "place" dans le roman. Cette société ne trouve aucun écho en moi, ses valeurs ne sont pas les miennes et je n'ai pas réussi à m'en imprégner. Tout ce beau monde est artificiel, superficiel, pas très honnête et il faut arriver à la moitié du livre pour y trouver un peu d'intérêt. La fin, n'en est pas vraiment une, bref, déception ressentie alors que j'avais entendu des critiques positives (émission TV).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Paul Ross travaille à Manhattan. Il est marié à Merrill Darling, fille de Carter Darling, figure incontournable de la finance new-yorkaise et PDG de Delphic.
Lorsque le cabinet d’avocats d’affaires qui employait Paul est touché par la crise et ferme ses portes, Carter Darling propose à son gendre, le poste d’avocat général – ou responsable juridique - chez Delphic.
Le début des ennuis commence et Paul déchante : arnaque financière, magouille, chaîne de Ponzi… Rien ne lui sera épargné. On se croirait au coeur de l'affaire Madoff.
A partir du moment où le lecteur comprend qu'il y a quelque chose de pourri au royaume des Darling, il commence sérieusement à s'inquiéter pour Paul. Le suspense est certain, on veut en savoir plus sur les magouilles, sur qui est au courant de quoi, bref, on n'arrive pas à lâcher Park Avenue.

Dans un premier temps, ce qui ressort de ce roman, c’est le génie du détail : vestimentaire, morphologique. Cristina Alger sait extrêmement bien capter la moindre attitude qui fait la différence dans une situation telle qu’elle soit. Elle ne fait pas dans la psychologie de supermarché. Tout est concentré dans les accessoires, les mimiques, les vêtements, les attitudes. Elle a une démarche extrêmement minutieuse que l'on peut comparer à celle de Brett Easton Ellis ou de Jay McInerney.
Et puis dans un second temps, il y a la question du dilemme : quel choix effectuer ? Merrill Darling devra s’y plier. Elle devra choisir entre sa famille et son mari ; entre la tricherie, et l’honnêteté ; entre le mensonge et la vérité ; entre la duperie et la loi.
Quel sera le dénouement de l’histoire ? La morale vaincra-t-elle ? Ce n’est pas si simple.
J’ai vraiment adoré ce roman qui m’a fortement rappelé le style de Jay McInerney, en probablement moins sulfureux. J’ai été impressionnée par les descriptions plus qu’abouties de l’auteure.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 avril 2013
je m'attendais à un livre haletant obligeant le lecteur à tourner les pages comme il était décrit dans les critiques et malheureusement ça se traîne , ça se traîne.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Avec son "Park Avenue", Cristina Alger nous plonge pour son premier roman dans les méandres des fonds spéculatifs de Manhattan. L'auteur sait de quoi elle parle, elle a travaillé pour la banque d'investissement Goldman Sachs (récent lauréat du "prix de la honte 2013" décernée par Greenpeace Suisse !) en qualité d'analyste financière puis est devenue juriste dans un cabinet d'avocat new-yorkais spécialisé dans les questions financières.

Le livre commence bien, avec le suicide inexpliqué d'un homme. Le lecteur comprend rapidement que ce dernier n'était pas un clampin lambda. De là, l'auteur nous plonge dans une riche famille, les Darling dont le père est milliardaire, statut obtenu en gérant la fortune des autres. La mère organise des galas de charité, une des filles est besogneuse et travaille comme juriste, ... (toute ressemblance avec des personnes ayant existé serait fortuite, etc. etc.). Et ce bel équilibre va immanquablement voler en éclats suite au suicide.

Le point de départ est intéressant : l'auteur sait de quoi elle parle et parvient à vulgariser parfaitement son propos lorsqu'elle nous fait pénétrer au sein des détails techniques de ces fonds qui brassent des milliards de dollars chaque jour. Cette partie se révèle donc passionnante. Pourtant, avant d'en arriver là, le lecteur aura dû subir de multiples descriptions de personnages, celles-ci n'étant que rarement réussies. De très nombreux personnages font irruption dans la narration ce qui complexifie l'histoire sans raison en gâchant la lisibilité initiale.

En conséquence, l'histoire s'étire inexorablement et subit de fait de trop nombreuses longueurs pour rendre le roman réussi de bout en bout. Si Cristina Alger parvient parfaitement à maîtriser la partie "boursière", elle peine un peu sur la partie plus romanesque. Le livre n'est toutefois pas déplaisant et pourra totalement convenir aux lecteurs intéressés par une compréhension de ces fonds spéculatifs, avec en prime une histoire à suspense et une écriture très abordable et plutôt agréable.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 2 mai 2014
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Un roman très vrai dans lequel malheureusement on se perd un peu quant au nombre de protagonistes. Le monde de la finance décortiquée avec précision, une intrigue financière intéressante mais pas toujours évident de s'accrocher...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 mai 2013
Je n'en ferai pas une critique dithyrambique comme on a pu en lire dans la presse ; mais c'est un bon roman avec une intrigue financière et des personnages un peu trop marqués.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Lu avant que le livre ne sorte et fasse l'objet de critiques élogieuses, je confirme pourtant. Un vrai beau grand roman poignant !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
VINE VOICEle 7 juin 2013
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Je ne sais pas si c'est le livre en lui même qui m'a déplu ou la situation actuelle qui me donne mal à la tête.
À force d'entendre parler de crises, on en fait nous même.
La lecture n'est pas des plus agréables. J'ai quelques difficultés avec le style d'écriture de l'auteure.
J'ai voulu tenter un nouveau style de roman, plus actuel, plus ancré dans la réalité ... je n'aurai peut-être pas dû ...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Alors que Thanksgiving va débuter, les turpitudes du monde de la finance frappe de plein fouet une famille travaillant dans la haute finance. Ce roman se concentre sur l'étude d'un microcosme, celui de la haute finance new-yorkaise, un petit entre-soi, qui s'effrite et se fendille, avec la crise financière. Cependant, tout cela reste assez lisse et poli, on a du mal à ressentir quelque chose pour les personnages qui sont insipides, et mettent vraiment du temps à entrer en scène. Une certaine étude sociologique pointe sous la description de ces pseudo-familles, qui ne se voit que peu (pension, boulot), mais qui font bloc. Le plus grand point positif de ce roman est de ne pas être trop mal traduit. Mais l'écriture assez détaillée gagnerait à être plus concise, car elle nuit à l'intrigue qui ne se développe que dans la dernière partie du roman. A la croisée entre le roman policier et l'étude de moeurs, on a un peu de mal à s'y accrocher.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Park Avenue
Park Avenue de Cristina Alger (Broché - 9 avril 2014)
EUR 7,60

Le Sourire des femmes
Le Sourire des femmes de Nicolas Barreau (Broché - 28 janvier 2015)
EUR 7,10

La Liste de mes envies
La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt (Poche - 29 mai 2013)
EUR 6,90