undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles507
4,4 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:22,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 novembre 2013
Je dois dire que c'est la première fois de ma vie que j'achète et que je lis un prix Goncourt....et je ne suis pas loin de la soixantaine?
La raison de cela? Il est écrit par Pierre Lemaître!J'avais lu tous ses thrillers, style dont je raffole, et son dernier ouvrage "Alex" fait pour moi partie du top 10 des thrillers jamais écrits.
J'ai également écouté ou vu trois interviews de Pierre Lemaître après son prix et il détonne vraiment sur les écrivains des grands prix, en général: simple, humble, modeste.... mais d'une grande érudition.
Toutes les qualités de Pierre Lemaître pour ses thrillers se retrouvent dans l'écriture de "Au Revoir Là-Haut" avec en plus (ou à la place) bien sûr une description de l'après-guerre vraiment incroyable. Si cette histoire des cimetières a vraiment eu lieu, avec tous les détails donnés dans le livre, c'est à vomir! Même si on sait que toutes (ou presque) les grandes fortunes des années 20/30 se sont faites sans scrupules sur des champs de ruines et sur la misère de beaucoup, celle d'Aulnay-Pradelle est édifiante, même si j'ai souvent trouvé le personnage trop caricatural.
Pour les deux autres, Albert et Edouard, autant leur 'couple" est formidablement retranscrit au début du roman, autant plus ça va, plus ceux-ci deviennent également très caricaturaux.
J'aurais aussi espéré une "chute" un peu plus recherchée comme sait le faire Pierre Lemaître dans ses thrillers... mais c'est parce que je suis trop difficile avec ce grand auteur.
J'ai lu son livre en deux jours............. et je me suis levé à 5h30 ce matin pour finir les 60 dernières pages que je n'avais pas pu lire la veille au soir!!!
Comme beaucoup d'entre vous, je recommande chaleureusement la lecture d"Au Revoir Là-Haut" et comme l'a dit un internaute, ce livre devrait être lu dans tous les lycées de France!!
Merci Monsieur Lemaître
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2013
Magnifique roman , traçant le trajet de deux hommes que l'on rencontre à la fin de la guerre, de 14, au cours d'une dernière attaque , profondemment meurtrière.
Ils s'en sortent, chacun avec des séquelles bien différentes. Une histoire qui les lie pour affronter la vie en France après un tel carnage, les entraine dans une aventure que l'on ne cesse de découvrir avec intêret..Ce qu'il va se passer est très loin de ce que l'on peut imaginer.
Avec un style enlevé Pierre Lemaitre nous entraine dans une histoire tout à fait insensée et pourtant plausible, qui, à la fois nous fait découvrir ce qu'est devenue la France au niveau de certaines gestion d'après guerre, ce qui ,pour cetains, deviendra leur fond de commence .
En fond de tableau ce qui doit être géré, nous fait ressentir la misère qui a pu s'abattre sur une grande partie de la population.Ce livre ne tombe dans le dolorisme .Au contraire,il se lit presque comme un polar, en étant pressé de savoir la suite , tout en appréciant la justesse et le brio de l'écriture qui nous transporte au-dela de l'horreur pour suivre l'élaboration de ce qui est le propre des personnages dont on ne cesse d'attendre ce qu'il vont devenir.Un très bon livre.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2014
Beaucoup de personnes n'ont pu savoir ce qu'était la guerre 14/18 que par photos et "on dit".
Cela a vraiment été un massacre tant d'un côté que de l'autre.....il suffit de nos jours d'aller encore à Verdun et dans ses environs pour comprendre pourquoi rien a repoussé depuis.
C'est plaine et morte plaine.....morne si certains préfèrent.
Mon père qui malheureusement à fait cette guerre et qui en est revenu m'en a parlé depuis ma plus jeune enfance.
Et vraiment certains, ont été laissé pour compte. (Les grandes gueules cassées) à qui personne ne s'est intéressé par le suite.
Je ne sais pas si l'idée est pour l'auteur un fait imaginaire ou tout simplement le reflet de la vérité, mais ACHETEZ CE LIVRE, C'EST VRAIMENT EXTRAORDINAIRE. LA VENGEANCE EST ELLE UN PLAT QUI SE MANGE froid ? vous le saurez en lisant "Au revoir la haut"
Loin des Prix Goncourt habituels un peu em......ts en ce qui me concerne celui-ci se lit très facilement et l'idée (peut être a-t'elle existée) en réalité est digne d'un polar. Passionné je le mets dans les livres à relire.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2014
Je ne lis pas souvent les prix Goncourt. Je les trouve souvent ennuyeux et le style ne me plait pas. Mais là, quelle découverte ! C’est l’histoire entre mêlée de deux anciens poilus qui montent une arnaque incroyable aux monuments aux morts, d’un aristocrate dépravé et cynique qui tente de retrouver le lustre de ses ancêtres en s’enrichissant aux plus vite par une entreprise ayant pour but de rassembler les morts des champs de bataille dans de gigantesques cimetières, d’un homme d’affaires du siècle qui essaye de retrouver le souvenir de son fils mort au combat. Le style est beau, jubilatoire parfois, on croirait du Balzac ou encore du Zola. Une scène m’a même fait penser au « dîner de têtes » de Prévert. Le suspense est entier, bien mené et il vous faudra attendre jusqu’aux quinze dernières pages pour découvrir le dénouement de l’histoire. C’est de la belle littérature et on a du plaisir à lire ce livre.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2013
Excellent livre, très bien écrit et malheureusement très juste quand il s'agit de dépeindre les caractères "humains" qui nous font préférer, et de loin, les animaux!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2013
Dévoré en un temps record, je ne peux que recommander cet ouvrage magnifique. Personnellement je n'avais pas lu Pierre Lemaître avant; je découvre ici un style unique, personnel et original, une manière prenante d'interpeller le lecteur. Laissez vous entraîner dans cette plongée vertigineuse et décalée un siècle en arrière, vous ne le regretterez pas!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2013
Excellent ouvrage très bien documenté, absolument captivant... Il est d'ailleurs goncourable et il mériterait vraiment ce prix. Nous le recommandons à tous les lecteurs
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 janvier 2014
passionnant. pas plus de commentaire eee eee ee ee ee ee ee ee ee ee ee ee ee ee e
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2013
"Au revoir là-haut" est sans aucun doute un des grands romans de cette rentrée littéraire. L'auteur a mis tout son art d'écrivain au service d'un récit particulièrement prenant, intelligent, d'une subtilité rare. Un roman qui raconte la guerre des tranchées, les gueules cassées, l'après guerre, la France des aristocrates ruinés, des parvenus et de ceux qui voudraient y arriver. Un roman dans la grande tradition littéraire française, à la Balzac, où les enjeux sociaux réels se mêlent intimement à la psychologie des personnages, si intelligemment construite. Un immense roman! à lire parce qu'il nous offre un immense plaisir de lecture.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2013
A première vue "Au revoir là haut" est un livre bouleversant, qui emporte le lecteur dans un premier chapitre héroïco-tragique très réaliste. L'intrigue est ingénieuse, les personnages, trois soldats dont le destin est lié, bien campés et l'écriture efficace. La lecture est très prenante, d'autant que j'étais en train de visiter Verdun quand je l'ai commencé : le paysage encore marqué un siècle plus tard par une guerre moderne destructrice avec ses trous d'obus et ses cimetières à perte de vue conférait une réalité concrète au livre de P. Lemaître. Le destin des deux poilus, sacrifiés à la patrie, surtout la "gueule cassée", a de quoi choquer le lecteur durablement. Avec le recul, j'émettrais quelques réserves. D'abord les trucs visibles pour accrocher le lecteur : une tendance à la surdramatisation excessive (par exemple la blessure d'Edouard, la situation des deux poilus…), le goût de la formule parfois un peu gratuite, le ressassement et la répétition, et la maîtrise d'une écriture additive (chaque chapitre, consacré en alternance aux différents personnages, se termine sur un effet d'annonce, ce qui donne envie de continuer la lecture pour savoir ce qui va lui arriver - comme le fait E-Schmit dans son dernier livre par ex.) pour le lecteur. On n'est pas loin de l'écriture des grands romans populaires publiés en feuilleton au XIX° siècle avec un vrai méchant et une fin qui peut sembler assez morale, d'ailleurs un peu expédiée après l'ouverture magistrale… Je pense que l'auteur aurait encore gagné en force et en intensité en resserrant son récit. Mais plus gênant, un propos pas toujours très convaincant : si l'histoire de l'arnaque aux monuments aux morts est pittoresque et ingénieuse (et finalement bien acceptée par le lecteur car elle sonne comme une vengeance méritée), quand l'auteur dénonce l'ingratitude du pays aux survivants blessés, il est moins éloquent : son héros le plus touché est en effet lui-même responsable de sa situation après la guerre en refusant d'être soigné et de rentrer dans sa riche famille. Or les blessés de la face étaient soignés, parfois pendant des années après la guerre (difficile de croire qu'avec une blessure pareille le personnage refuse d'être "arrangé" et reparte quasiment avec des plaies ouvertes et suppurantes) et furent même présents à la signature du traité de Versailles. de ce point de vue le livre de M. Dugain, "La chambre des officiers" est plus près de la réalité. Cela n'empêche pas évidemment d'être touché par le sort des deux personnages principaux. J'ai dévoré ce livre qui me hante encore. La veille du prix Goncourt je me disais justement qu'il serait sans doute couronné (eu égard à la commémoration de la grande guerre qui s'annonce…). Un prix mérité pour un roman qui donne corps aux réalités d'un conflit terrible… et donne envie de relire Giono, Barbusse, E.M. Remarque ou Céline… et de revoir le traumatisant "Johnny s'en va-t-en guerre" de Dalton Trumbo...
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,10 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)