undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Jean Monbourquette, psychologue et prête québécois, connu pour ses travaux sur l'ombre théorisée par Jung, (Apprivoiser son ombre, nouvelle édition), défend la thèse qu'une spiritualité profonde et riche - qu'elle soit religieuse ou laïque - passe d'abord par le développement d'une haute estime de soi. Ce qui va à l'encontre de nombreux discours qui affirment que l'estime de soi, comprise comme l'amour de l'ego, est au contraire un frein à la spiritualité et à l'élévation de l'âme.
Dans la première partie, le livre examine de ce qu'est l'estime de soi. Après un bref historique des théories ayant traité cette question, il développe en s'appuyant principalement sur les écrits de Jung, tous les bienfaits individuels et collectifs qu'une haute estime de soi procure et comment apprendre à la développer.
Puis dans la seconde partie, il aborde la question du Soi. Ce que Jung définit comme "l'archétype royal de toute la personne ; [...] la totalité et la finalité de la psyché, [...] l'imago Dei (image de Dieu), le "Dieu en nous". Ce qui est et ce qui englobe. La réalité ontologique profonde de l'être ; le champ d'énergie unificateur de la personne.
Un style simple et accessible à tous. Un ouvrage intéressant à la fois comme première approche de ces sujets pour ceux qui souhaitent les découvrir et comme synthèse pour ceux qui sont plus familiers de ces thèmes.
11 commentaire11 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2009
On n'échappe pas à une "spiritualité" au sens large du terme, quelques soient nos croyances ou nos rejets. Ce qui est sacré pour nous ne l'est pas pour notre prochain, ou alors différemment. Quoi qu'il en soit il est toujours nécessaire de renforcer notre sérénité profonde, pour rencontrer "le spirituel", afin de ne pas y apporter nos névroses et les faire s'y développer. Que faisons nous quand on prie, qui est notre "Dieu" (quelque soit le nom qu'on lui donne), que lui demandons nous? La rencontre avec un au delà est rarement fortuit et s'enracine dans notre état psychologique, et il est utile de s'interroger sur nos peurs avant de demander à un "ailleurs" de nous en délivrer.
0Commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2014
Comme tous les livres de Jean Montbourquette, je ne peux que vous le recommender. C'est une aide précieuse pour mieux se connaitre, et aider d'autres à avancer. Intéressant pour les éducateurs, formateurs, parents, tous ceux qui sont passionnés par la croissance humaine.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus