Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Essais de philosophie minimale, 5 août 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Minima Moralia : Réflexions sur la vie mutilée (Poche)
Les "Minima moralia" sont à notre modernité ce que les "Essais" de Montaigne furent à la Renaissance : Adorno y développe, avec la même densité et la même liberté de "geste" (mais avec une dure lucidité qui doit ici plus aux "Pensées" de Pascal), une réflexion où se mêlent des considérations aussi fulgurantes que profondes (et dans une bigarure de thèmes allant du mariage, à la place de l'intellectuel ou à la brutalisation croissante des relations humaines dans nos sociétés). A cette pensée qui jette une lumière si vive sur le sens de notre monde moderne, ne peut correspondre qu'une écriture fragmentaire, qui se construit comme en résistance face à ce qu'elle décrit de l'écrasement de l'existence.

Parole-refuge ("minimale" - parce qu'elle recueille l'essence d'une humanité toujours niée davantage) qui se donne ainsi d'emblée comme un acte de résistance, contre toute forme d'aliénation ou d'inauthenticité : lire les "Minima moralia", c'est, de ce fait, participer du même refus. Lecture dont on ressort à la fois grandi et, comme le rappelle Adorno lui-même, plein de cette "pudeur que doit inspirer le fait qu'on trouve encore dans cet enfer de quoi respirer."
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Si contemporain, 6 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Minima Moralia : Réflexions sur la vie mutilée (Poche)
A lire à petites doses (le livre s'y prête parfaitement) mais on est saisi de voir à quel point certaines des analyses d'Adorno sont prémonitoires de notre monde actuel.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Des douleureuses sensations d'un dépaysement subi et forcé!, 19 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Minima Moralia : Réflexions sur la vie mutilée (Poche)
A se demander si la vie mutilée, n'est pas inhérente à la condition post-moderne: comme si ces exilés allemands comme Adorno ou Horkheimer en exil forcé dans un monde qu'ils apréhendent mais face auquel ils ne sont qu'étrangers, ne sont pas des précurseurs, d'une existence subie, mondialisée et non voulue.

Minima moralia reprend des textes courts, relatifs parfois à la morale, souvent à la société américaine des années 40, qui se trouve en rupture totale avec la société allemande dont Adorno n'est qu'un intellectuel exilé. A ce titre, ces réflections sur la sexualité, la psychanalyse et l'exil sont très inactuelles.

L'ouvrage ressemble aussi à une continuité de la dialectique de la raison, co-écrit avec Horkheimer.

D'autre textes courts font référence à des auteurs moins lus aujourd'hui, et sont plutôt passées de mode ou inabordable pour quelqu'un qui n'est pas pétri de culture allemande (Goethe, Schiller et Ibsen par exemple...)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le livre des tueurs, 21 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : MINIMA MORALIA. : Réflexion sur la vie mutilée (Broché)
Quelquefois, il faut bien l'avouer, l'humanité vous gonfle un peu.

Mais vous ne trouvez pas toujours les mots qu'il faut. Vous n'êtes pas assez sardoniques et vous manquez de répliques assassines.

Heureusement, ce brave Adorno a pensé à vous !

A lire dans le métro, juste avant d'appuyer sur le détonateur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Adorno, 22 décembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Minima Moralia : Réflexions sur la vie mutilée (Poche)
Je me demande si ce livre extrêmement dense n'est pas pour aujourd'hui le livre le plus important concernant dignité et bassesse dans le monde réalisé de la marchandise totalitaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Minima Moralia : Réflexions sur la vie mutilée
Minima Moralia : Réflexions sur la vie mutilée de Theodor Wiesengrund Adorno (Poche - 12 septembre 2003)
EUR 10,65
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit