undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

11 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Voilà une oeuvre digne de figurer dans une hypothétique bibliothèque idéale. Avec ce même esprit critique et caustique qu'habitait un certain Albert Londres, Aldous Huxley, à travers ce "tour du monde d'un sceptique" publié en 1926, nous rappelle aussi et parfois, par la finesse de son regard et son style précieux, un autre brillant grand voyageur, le Suisse Nicolas Bouvier et son célèbre "L'usage du monde" (d'ailleurs publié chez le même éditeur). "Simple spectateur de ce monde et en aucun cas acteur, je me contente de regarder ce que font les autres", clame l'auteur page 226. Ces voyages en Inde, en Malaisie, en Indonésie et au Japon ne constituent pourtant que l'arrière-plan d'un recueil de pensées humanistes et avant-gardistes trop nombreuses pour être récapitulées en quelques lignes. Ces idées sont d'autant plus réjouissantes qu'elles surgissent alors d'un humble esprit visionnaire à peine âgé de 32 ans. Il arrive parfois que l'auteur se trompe (notamment lorsqu'il aborde la peinture sous les tropiques qui serait le refuge des peintres amateurs; analyse d'une grande naïveté quand on songe à Gauguin ou même à Van Gogh qui pensait que l'avenir de la peinture se jouait justement en ces lieux), mais même alors ses nombreux aphorismes sonnent d'une incroyable justesse. Sa critique du joug anglais en terre indienne ne sombre pas dans un manichéisme facile, les paradoxes de l'Amérique joyeuse et puritaine sont délicieusement dépeints, la destruction des valeurs de la société moderne américaine judicieusement argumentée. Un exemple de ce caractère visionnaire ? "Partout sur le globe, les producteurs d'Hollywood sont les missionnaires et les agents de propagande de la civilisation blanche", une thèse largement développée dans un ouvrage publié plus de 80 ans plus tard, "Mainstream". Un ouvrage idéal qui accompagnera le voyageur, le vrai, celui qui est en quête de pittoresque : "Il n'y a pas de touriste que ne hante le désir de 'sortir des sentiers battus'. D'abord parce qu'il veut faire quelque chose que les autres n'ont jamais fait. Le besoin d'être unique, d'une façon ou d'une autre, augmente au fur et à mesure de la standardisation". La conclusion, sous la forme du retour à Londres, pourrait enfin faire office de charte du Grand Voyageur : "revenu au point de départ, plus riche de beaucoup d'expériences, plus pauvre de nombreuses convictions perdues, de beaucoup de certitudes détruites. Convictions et certitudes ne sont que trop souvent concomitantes de l'ignorance. Le fruit de la connaissance et de l'expérience est généralement le doute."
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
C'est un fait, Aldous HUXLEY fut un fantastique visionnaire.
Il me semble que tout un chacun devrait vraiment lire la fiction "le meilleur des mondes" et le re-lire pour les autres (fiction qui se rapproche chaque jour un peu plus de la réalité ...).
Pour revenir au "Tour du monde d'un sceptique" publié en 1926, il n'avait pas été réédité depuis 1932 (encore que, je me demande si "le monde en passant" réédité il y a une quinzaine d'années ne soit pas en fait le même ouvrage, en tout cas, c'est la même traductrice, mais comme je l'ai donné depuis, voulant en faire profiter des amis, pas moyen de vérifier).
Huxley y livre ses observations toujours fort intéressantes, avec un humour caustique, observations qui s'avèrent avoir été réellement visionnaires.
En conclusion, vous passerez un bon moment avec ce livre, distrayant et intelligent, pour tous publics.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 août 2015
Concernant la commande rien à signaler, délai, emballage, état du produit, ça correspondait aux conditions de vente.
Concernant le contenu du livre, j' en suis au tiers et mon intérêt est toujours aussi vif, les commentaires et observations d' Aldous huxley sont pertinent, il reflète son intelligence aigu et sa large culture.
Fait à mes yeux étonnant, bien que datant de + de 70 ans certaines de ses reflexions sonnent encore aujourd' hui juste.
Cela montre la profondeur de son analyse et/ou notre médiocrité comportementale)).
Bien qu' étant intellectuelle son style se lit aisément.
Je recomnande.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Le Meilleur des mondes
Le Meilleur des mondes de Aldous Huxley (Poche - 11 octobre 2002)
EUR 4,70

Retour au meilleur des mondes
Retour au meilleur des mondes de Aldous HUXLEY (Poche - 7 décembre 2006)
EUR 4,90

Les portes de la perception
Les portes de la perception de Aldous Huxley (Poche - 1 novembre 2001)
EUR 8,10