Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un homme hors normes, 21 juin 2012
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lord Mountbatten (Broché)
Le nom patronymique Mountbatten provient de l'anglicisation pendant la première guerre mondiale du nom de famille von Battenberg descendant de la famille von Hesse, allemande. Les croisements entre la famille régnante anglaise et ses cousins allemands sont nombreux dans l'arbre généalogique de Mountbatten comme nous l'expose l'arbre généalogique, "descendances de la Reine Victoria" des pages 10 et 11. Louis Mountbatten alias Dickie est né en 1900, petit-fils de la reine Victoria qui sera sa marraine. L'une de ses tantes, Elisabeth, a épousé le Grand-duc Serge de Russie; une autre, Irène, s'est marié à Henri de Prusse et enfin une troisième, Alice, sera l'épouse du Tsar Nicolas II de Russie. La famille Mountbatten est donc de fier lignage royal qui se renforcera lors du mariage de son neveu Philip de Grèce devenu Mountbatten avec la Reine Elisabeth II d'Angleterre. Dickie sera l'ami proche de Edward qui abdiquera en faveur de son frère George VI (le père de l'actuelle reine d'Angleterre) et exprimera par la suite à plusieurs reprises ses sentiments pro-nazis quand il ne fut suspecté de haute trahison en livrant les plans de l'état major allié (cf. l'ouvrage de l'historien anglais Charles Higham Trading With the Enemy: the Nazi-american plot 1933 - 1949 en mai 1940.

Engagé dans la Marine de guerre, Mountbatten fera preuve d'un esprit d'initiative qui pouvait déplaire à la hiérarchie. Inventeur sur la brèche, perpétuel empêcheur de tourner en rond (il vaut mieux cela sur l'Océan qui n'est pas une mare aux canards) Dickie épouse une richissime héritière et mène grand train de vie. Bel homme à la fière allure, riche, ultra-mondain, il pouvait au premier abord soulever le mépris fruit de la jalouse défiance. Cependant comme l'explique systématiquement l'historien François Kersaudy, son biographe, qui l'a rencontré, la personnalité charismatique et très travailleuse de Mountbatten savait réellement s'occuper de ses subordonnés, de leur bien-être matériel (installant des salles de cinéma dans les bateaux de guerre, améliorant les conditions de vie à bord, ...). La seconde guerre mondiale va le révéler dans son rôle de chef intrépide au commandement du destroyer Kelly qui sera torpillé sous lui, puis, ramené dans des conditions tenant du miracle, quelques mois plus tard bombardé puis coulé en Méditerranée. Un poste sur-mesure pour cet inventeur lui fut créé : rassembler toutes les compétences militaires et scientifiques pour améliorer les engins de débarquement, les tactiques de débarquement qui seront utilisées le D-Day.

Américanophile, respecté des Américains, il sera un ambassadeur infatigable entre la Grande Bretagne et l'Amérique avant et après leur entrée en guerre. Mountbatten va redonner l'espoir, la victoire en tant que commandant en chef des forces alliées de l'Asie du Sud Est. Il saura monter des opérations d'envergure en Birmanie notamment avec les Chinois et les Américains. Contre les instructions américaines, Mountbatten aura à coeur de porter secours à l'Indochine française qui, après la capitulation des troupes japonaises, dans le Nord, était la proie de soulèvements communistes violents (que les Américains armeront cf. Commandos de choc en Indochine. (Les héros oubliés) de Erwan Bergot et Opérations Spéciales : 20 Ans de Guerres Secrètes du Colonel Jean Sassi). Grâce lui soit rendue.

Dès 1947 il est nommé vice-Roi des Indes avec mandat d'assurer l'indépendance de l'Inde d'ici 1948. Il saura rassembler, diriger, fédérer les énergies, éviter la guerre civile malgré ses premiers épanchements entre Pakistanais (musulmans) et hindous, sikhs et hindous. Formidable travail. Titanesque travail réalisé avec le concours infatigable de son épouse, toujours à ses côtés dans les grandes épreuves, depuis la seconde guerre mondiale, malgré ses constantes infidélités.

François Kersaudy, historien de renom sur la seconde guerre mondiale, professeur d'histoire à l'Université de Paris Panthéon Sorbonne, nous livre un très bel ouvrage d'histoire sur un personnage méconnu qui participa pleinement à l'élaboration des deux nations Inde et Pakistan et mourut assassiné par l'IRA en 1979.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Lord Mountbatten
Lord Mountbatten de François Kersaudy (Broché - 15 mars 2006)
EUR 25,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit