undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles13
4,0 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Comme toujours - je dévore actuellement toutes les biographies écrites par Zweig - Stefan Zweig jette ici un regard d'une rare profondeur psychologique sur ce personnage complexe de Nieztsche, à propos duquel on a dit à peu près tout et n'importe quoi. Depuis le mythique "Nietzsche au petit-déjeuner" de Jon Ferguson (hélas, plus réédité), je n'avais rien lu qui m'ait semblé aussi juste sur Nietzsche, parce que s'attachant à l'esprit, à la vie de cet homme, plutôt que de tenter de l'enfermer dans un système ou de décortiquer son oeuvre en passant à côté de l'essentiel.

Il faudrait vraiment faire lire les unes après les autres toutes ces biographies aux lycéens, car elles apportent au lecteur un survol intelligent et sensé de l'histoire, tellement plus passionnant, plus riche et plus vivant que les tristes cours d'histoire dont je garde le souvenir... D'Erasme et Montaigne à Nietzsche et Freud, en passant par Marie-Antoinette, Marie-Stuart, Balzac, Dostoïevsky, Dickens et maints autres, Zweig retrace la grande aventure humaine d'une manière tout simplement remarquable !
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans cet essai, Stefan Zweig peint un portrait de l'homme Nietzsche, plutôt que du philosophe ou de sa philosophie.
On n'y trouve pas de commentaires sur son oeuvre ou sur ses livres les plus importants, seulement des caractérisations générales comme, 'le meurtrier de Dieu', ou, le renversement 'des forteresses de la morale, des palissades de la loi', ou encore, 'il flaire tout ce qui est adultéré par le moralisme, par l'encens de l'église, par la phrase patriotique.'

Dans l'homme Nietzsche, Stefan Zweig décerne ses terribles combats avec la maladie, l'isolement et la solitude devant le vide du monde. Il a bien perçu le sens ultime de l'oeuvre de Nietzsche: la liberté. Mais on ne peut trouver cette liberté qu'à l'intérieur de soi-même: 'Seul l'individu introduit dans le monde l'indépendance, et toujours uniquement pour lui seul.'

Ce livre constitue uniquement une introduction générale à l'oeuvre géniale de Nietzsche, le grand visionnaire du 'On me comprendra après la prochaine guerre européenne.'
0Commentaire|25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Me suis laissé avoir.
Ce « Nietzsche » n’est qu’un des trois essais biographiques que compte « Le Combat avec le démon : Kleist, Hölderlin, Nietzsche » (1925), qu’on pourrait obtenir pour le même prix. Donc à déconseiller de l’acheter séparément dans cette édition, mais vivement conseillé de l’acheter dans sa version complète, kindle ou Poche. Les cinq étoiles attribuées sont pour Zweig, pas pour l’éditeur.
Zweig disait : que « Seuls les moments de crise comptent dans la vie d’un être humain». A regarder de près, la vie de Nietzsche ressemble à une crise permanente. Il n’est donc pas surprenant que Zweig s’en empare pour en faire une biographie, dans le style romancé qu’on lui connait.
Zweig nous rappelle que la constitution physique d’un homme peut avoir une incidence déterminante sur son psyché. Celle de Nietzsche (vue faible, migraines et maux d’estomac chroniques) n’est pas de nature à apaiser son esprit en constante ébullition. Il parait que Spinoza souffrait des mêmes misères, ce qui explique sans doute pourquoi les yogis hindous se mettent dans des postures inconfortables pour favoriser la mortification et la méditation.
Contrairement aux autres philosophes allemands qui « couchent avec la connaissance comme les bourgeois couchent avec leurs femmes légitimes», Nietzsche poursuit la connaissance « comme Don Juan poursuit les femmes, les délaissant les unes après les autres sans jamais la trouver », « comme Artémis, cette cruelle et virginale séductrice qui sans cesse entraine ses amants dans une chasse éternelle de la vérité pour rester malgré tout inaccessible ».
Il se fait cobaye pour expérimenter la souffrance, se fait pauvre, solitaire, délaissant carrière, honneur, amour et amitié pour trouver dans le dénuement total cette pureté à laquelle il aspire, se révélant ainsi frère spirituel de Saint François d’Assise et de Bouddha.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2010
Une ode fiévreuse à l'égard de Nietzsche, qui brille surtout par les comparaisons fréquentes avec les philosophes contemporains, Kant, Hegel et autres. Pour Zweig, Niezsche brûle '[d']une passion tremblante, à l'haleine brûlante, avide et nerveuse, qui ne se satisfait et ne s'épuise jamais, qui ne s'arrête à aucun résultat et poursuit au-delà de toutes les réponses son questionnement impatient et rétif', là où Kant et Hegel brûlent comme des bougies, par le haut, moyennant une activité cérébrale au lieu d'une consommation par les tripes. Rarement Zweig n'a traité un sujet avec autant d'enthousiasme (sauf son Fouché, peut-être).
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 avril 2007
Passerelle pour sonder l'esprit d'un être humain à la dérive tant socialement que historiquement, ce petit livre nous peint le difficile destin de Nietzsche. La plume de Stefan Zweig arpente entre pudeur et sincérité le douloureux vécu de ce philosophe perdu entre la solitude et la maladie.

Poignant essai sur l'anatomie nietzschéenne, ce livre mérite à lui-seul d'être connu du grand public.

Du reste, au fil des pages le lecteur est happé par la plume poétique de l'auteur.
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Stefan Zweig (1881-1942) était -en plus du grand romancier- un historien et un essayiste de talent.
Le "Nietzsche" de S. Zweig publié par les éditions Stock est tiré de l'ouvrage "Le Combat avec le démon : Kleist, Hölderlin, Nietzsche" datant de 1925. Ainsi, ce petit livre de 120 pages est la troisième partie de ce triptyque écrit en 1925.

Dans ce texte, S. Zweig choisi d'expliquer Nietzsche via la dualité entre sa folie et son génie (d'où le titre global "Le Combat avec le démon") entre le génie créateur de Nietzsche et sa folie (due à la syphilis comme Maupassant d'ailleurs).
Ainsi, dans le sens où la physiologie détermine la philosophie -selon le prisme de Nietzsche- Zweig nous raconte l'histoire d'un homme et de sa philosophie.

Ajoutons une écriture puissante qui est la principale caractéristique de Zweig ; le principal intérêt du livre "Nietzsche dansait au bord de l’abîme"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2013
Il ne s'agit pas ici d'une biographie de Nietzsche, mais bien d'un portrait/plaidoirie enfiévré de l'homme. Sous un flot continu de qualificatifs et de superlatifs, Zweig reconnaît le génie particulier de Nietzsche premier annonciateur des terribles soubresauts que connaîtra le monde quelques décennies plus tard et qui sont au cœur des préoccupations de Zweig.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juin 2015
parce que toujours un autre vous connait toujours mieux que vous-même: zweig parle de n. comme jamais n. n'a parlé de lui même

philippe guy
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2014
J'adore les biographies de Stefan Zweig, Pour Nietzsche la biographie est courte et facile a lire. pour les amateurs du philosophe.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2012
Lz livre a lire si on aime ou si on veut connaître Nietzsche et en plus facile a lire qui fait découvrir Nietzsche.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)