undrgrnd Cliquez ici Baby Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: BrochéModifier
Prix:24,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Gilles Bernheim, grand rabbin de France et Philippe Barbarin, cardinal archevêque de Lyon et primat des Gaules, s'estiment, sont amis. Il s'agit de deux grands personnages éminemment respectables dans leur Foi. Gilles Bernheim m'a toujours convaincu de sa haute sensibilité et intelligence dans ses interventions sur l'antisémitisme et l'éloge posthume qu'il a rédigé sur la mission de Jean-Paul II. De même, de Philippe Barbarin, j'ai apprécié les prises de positions énergiques, jeunes, pertinentes lors de l'élection de Benoît XVI. Par ailleurs, disciple de Claude Tresmontant, j'étais convaincu de la nécessité de découvrir la métaphysique des Hébreux et de repenser la puissance du prophétisme hébreu.

Gilles Bernheim est un grand connaisseur des textes de la Nouvelle Alliance, terme que je préfère de très loin à celui, décalque de la traduction latine, de Nouveau Testament. Philippe Barbarin connaît l'hébreu. Tous deux théologiens s'expriment, sur les questions posées par Jean-François Mondot sur les rapports existant et à développer, enrichir, des deux frères, chrétien et juif.

L'intensité des échanges est d'une saisissante beauté. Elle invite le catholique que je suis à questionner ses grands frères juifs sur la Torah, les exercices spirituels, les débats, la profondeur de la connaissance de la Parole de Dieu. Que de barrières tombent dans ce magnifique dialogue !

Ce livre appelle nécessairement des actions concrètes dans le cadre de l'amitié judéo-chrétienne. Juifs et Chrétiens ont beaucoup à s'apprendre entre eux; ceci est une évidence rappelée par le Christ qui n'est pas venu abolir la Première Alliance mais l'accomplir. Le Peuple élu est celui choisi par Dieu. La richesse de sa Foi ne peut qu'éclairer la nôtre et mieux comprendre comment Dieu agit en chacun de nous.

"Et tu aimeras l'Eternel ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton pouvoir".

Merci !
0Commentaire13 sur 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2012
Ce dialogue entre un rabbin et un cardinal n'aurait pas été possible (du moins publiquement) au temps où l'Eglise Catholique Romaine fulminait contre les « juifs perfides » appartenant au « peuple déicide », et ce jusqu'à la fin des années 1950.
Jean XXIII est passé par là, et ses successeurs, en particulier Jean-Paul II et Benoît XVI, ont heureusement engagé et continué le dialogue avec leurs cousins juifs.
Ce livre relate une conversation amicale entre le Cardinal (Philippe Barbarin) et le Rabbin (Gilles Bernheim), des grosses pointures dans leurs domaines respectifs.
Il s'agit là d'un débat courtois, où l'on peut trouver bien des points de convergence, mais aussi des désaccords irréductibles en ce qui concerne les dogmes.
22 commentaires2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2010
Un bon livre pour mieux voir et comprendre les différences entre le judaïsme et le catholicisme
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juin 2010
Bien reçu. Livre très technique, du point de vue religieux. Trop long et plutôt ennuyeux.
0Commentaire0 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus