undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

23
4,0 sur 5 étoiles
Mali, ô Mali
Format: BrochéModifier
Prix:21,50 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

14 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
10 ans après avoir publié "Madame Bâ", Erik Orsenna retrouve son personnage fétiche et décrit la réalité du Mali d'aujourd'hui. Toujours aussi modeste (huhum :), généreuse et excessive, Madame Bâ décide de rentrer au pays en compagnie de son petit-fils, investie d'une mission, bouter hors de son pays les djihadistes.

Ne délaissant jamais le coté léger et drôle qui fait tout le charme de sa plume, Erik Orsenna profite de madame Bâ pour réviser avec nous son histoire et dresser un portrait, évidemment subjectif, du Mali actuel. Entre démographie galopante, islamismes extrême, désert et pirates de tous genres, Orsenna dépeint, sans la juger, la réalité de la situation. Ainsi le récit de madame Bâ, narré par la voix de son petit fils mi-amusé, mi-désespéré, nous fera croiser des mercenaires sanguinaires mais trouillards, des magouilleurs de tous genres, des femmes victimes de la charia, des nuées d'enfants plus ou moins livrés à eux-mêmes, mais aussi des tisserands et d'inévitables musiciens dont le pays constitue un réservoir à priori inépuisable.

On se régale de ce récit, on y apprend énormément sous la plume généreuse et gourmande d'Orsenna et on en ressort avec le secret espoir que très bientôt l'écrivain nous brossera, avec son talent intact, le portrait d'un autre pays africain tant il est vrai qu'il n'existe pas 1 seule Afrique mais d’innombrables variations autour desquelles écrire des histoires.

CREW.KOOS
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Madama Bâ est de retour et elle n'est pas contente. C'est que son cher Mali est en pleine guerre civile et menacé par des forces obscurantistes. Alors, ni une, ni deux, voici notre Jeanne d'Arc africaine en route pour rétablir l'ordre. Objectif Tombouctou via Niamey, Dakar et Bamako. Avec la remontée du Niger, ce fleuve rebelle qui a choisi de couler vers le nord plutôt que d'emprunter une voie directe vers la mer, quitte à s'ensabler. L'héroïne d'Erik Orsenna est à son image, indomptable, originale et donneuse de leçons, quand c'est nécessaire. Quel bonheur de la retrouver dans Mali ô Mali dont la fantaisie n'a d'égal que la sagacité. Plutôt que les discours abscons des géopoliticiens, il faut lire le roman d'Orsenna qui évoque la tragédie d'un pays et les exactions de certains extrêmistes (excision, loi de la Charia, entre autres) dans un récit picaresque de haute volée. Le petit-fils de Madame Bâ, devenu griot (sa grand-mère serait-elle griotte ?), raconte avec un recul bienveillant et parfois une irrévérence bienvenue ses aventures burlesques et pourtant diablement sérieuses. Les dialogues du livre sont étincelants d'humour et proprement jubilatoires. Un hymne à l'Afrique dont Orsenna rappelle au passage qu'il est le continent qui se développe le plus vite. Au-delà des guerres fratricides, ethniques ou religieuses, l'espoir demeure et Madame Bâ, vieille madone des causes perdues est aussi là pour le rappeler. C'est tout le talent de l'écrivain que de nous distraire tout en nous éduquant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 mars 2014
J'ai adoré "Madame Ba" et ai été déçue par ce livre-ci. Pourtant j'ai beaucoup lu et aimé d'autres livres d'Orsenna
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
On retrouve avec grand plaisir une Madame Bâ "si pleine d'années et de kilos" dont la verve enchanteresse et les voix qu'elle entend et qui la guident nous aident à mieux comprendre ce qui se joue dans ce grand territoire qu'est le Mali. Elle en était partie dix ans plus tôt et pour nous, il apparaît quotidiennement dans les journaux télévisés.

Son petit-fils-griot préféré, Ismaël, est chargé de la raconter et nous entraîne à leur suite dans les cabinets ministériels, dans le quotidien des camps de réfugiés, dans le Nord, zone d'affrontements. Aucune résignation chez Mme Bâ, elle a des combats à mener : libérer le Nord, réguler les naissances ("j'espérais que les ventres des femmes s'étaient calmés pendant mon absence") en promouvant l'éducation des filles ("C'est à la fois une Jeanne d'Arc et une institutrice") et donner un vrai statut aux femmes ("Dieu avait-Il vraiment voulu que les hommes somnolent ou parlotent toute la journée à l'ombre des acacias, tandis que les femmes s'épuisent au soleil"). Son immodestie, qui chez toute autre serait agaçante, lui permet de se faire entendre là où c'est nécessaire (et a failli lui coûter sa langue...Sourire) J'ai aimé la tendresse un peu vacharde de son griot de petit-fils "Vous le savez, Madame Bâ est une planète : sa masse suffit à influer sur la circulation des autres corps" et les surprises qui émaillent le récit, comme la visite de FH...Clin d'œil

Le style Orsenna fait toujours mouche et j'ai trouvé habile et facétieux qu'il reprenne ce personnage haut en couleurs pour aborder un sujet aussi grave et nous le rendre compréhensible.

Une très bonne lecture, donc, qu'il ne faut pas manquer !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 janvier 2015
j'ai choisi ce livre en souvenir de "Madame Bâ" qui m'avait fascinée.
"Mali, ô Mali" est un pur bavardage, inintéressant. C'est une honte de la part de Eric Orsenna de se faire de l'argent en se reposant justement sur le fait que les lecteurs de Madame Bâ se jetteront sur ce nouvel épisode
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 10 avril 2014
On m'objectera que les essais d'Erik Orsenna sont tous des romans. C'est vrai, à ceci près que Madame Bâ est devenue un personnage littéraire qui nous poursuit aux côtés de Mesdames Bovary et Verdurin !
Aussi poétiques que soient les essais, aussi capables d'installer l'eau ou le coton contemporains dans un espace situé bien au delà de la seule rationalité, ils ne nous livrent pas l'épaisseur supplémentaire d'une héroïne qui accompagnera désormais nos voyages au Mali.
Émouvant et amusant, ce roman nous instruit sans jamais ennuyer, il ouvre les porte d'un Mali qui mérite toute notre attention.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Suite de l'excellent "Madame Bâ", ce nouveau roman d'Orsenna nous livre une sorte de prolongement de l'histoire, avec un retour au Mali de l'ineffable Madame Bâ et de son petit-fils Ismaël, ex Michel, ex footballeur et nouveau… griot.
Orsenna écrit toujours aussi bien. L'histoire du Mali de début 2012 entre les islamistes et les troupes françaises, l'horreur racontée par les réfugiés, ce livre se lit avec intérêt, mais la magie de "Madame Bâ" opère moins.
On passe néanmoins un bon moment à suivre les pérégrinations de la "Jeanne d'Arc" du Mali à l'imagination si fertile !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 mars 2014
J'ai eu du mal à appréhender le personnage. Sans doute ne suis-je pas africaine ? Très bonne lecture cependant. E Orsenna a un style très agréable
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 avril 2014
Le Mali méritait mieux que ce pastiche
Désolée M.Orsenna .....la dérision l'emporte plus que le sourire que vous avez peut être voulu ...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 mai 2014
Madame Bâ reprend du service et parcourt le Mali au lendemain de la guerre.
L'écriture, cette fois, est plus classique, la phrase moins discursive, et le charme opère une fois de plus.
Ecrivain, voyageur, économiste, navigateur, entiché d'Afrique, Eric Orsenna nous fait entrer dans des mondes nouveaux; nous sortons de ses livres en espérant, souvent, qu'il reprenne ses pérégrinations intellectuelles et littéraires.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Madame Bâ
Madame Bâ de Erik Orsenna (Broché - 30 mars 2005)
EUR 7,90

La Fabrique des mots
La Fabrique des mots de Erik Orsenna (Poche - 20 août 2014)
EUR 5,90

Sur la route du papier
Sur la route du papier de Erik Orsenna (Poche - 27 mars 2013)
EUR 7,10