undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
6
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:7,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 février 2010
Ce livre devrait être lu par tous. On ne peut que souscrire à l'analyse faite dans le commentaire précédent qui remonte à 2008! Peut-être pourrait-on ajouter qu'il montre exemplairement la tentative faite à l'époque pour disqualifier Soljenitsyne (et la Russie) à l'aide de la méthode utilisée depuis de plus en plus systématiquement, à savoir l'utilisation, en ricanant, de la liste des mots "énaurmes" (nationaliste, chauvin, réactionnaire, passéiste...) recouvrant d'avance l'adversaire d'opprobre ou le faisant passer pour quelqu'un qui n'a plus toute sa tête, sans lui opposer le moindre argument. Mais évidemment, il faut de l'humilité, un vrai désir de comprendre ce qui se passe, sans a priori, sans intérêt particulier à défendre, en intimant silence à son ego, pour écouter ce grand homme et le suivre dans une lecture du monde différente de celle qui nous est sempiternellement ressassée; lecture qu'il serait pourtant urgent de prendre en compte. C'est parce qu'il est un esprit supérieur et fonde sa démonstration sur l'expérience vécue qu'il a pu décrypter de façon aussi lumineuse la réalité et peut nous ouvrir les yeux. A nous d'accepter ou pas de les ouvrir.
0Commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Soljénitsyne vient de mourir. De nombreux journalistes ont fait l'éloge de cet immense écrivain, soldat de la Liberté et de l'Humanité. Bien sûr, les aspérités de l'auteur qui alors, faisaient écouler des flots de fiel, subsistant, ces mêmes commentateurs s'écorchent toujours aux mêmes épines.

Quelles sont ces épines, erreurs de l'Occident stigmatisées par Soljénitsyne en 1980 ?

"La première consiste à méconnaître que le communisme est globalement hostile à tout ce qui est humain; qu'il est incurable, qu'il n'en existe pas de variantes améliorées, qu'il ne peut se bonifier. Qu'il ne subsiste idéologiquement que par la terreur".

(...)

"La seconde erreur n'est pas moins courante : ce mal universel que représente le communisme, on le confond avec le premier pays qu'il a conquis : la Russie. Cette erreur confère une signification autre à la menace, empêche de suivre une ligne d'action juste et, par là, désarme l'Occident."

La Russie que Soljénitsyne comparait à une femme violée. Cette seconde erreur revenait ainsi à faire le procès de la victime.

Le procès de tout totalitarisme, athée de nature, est dressé.

"Aujourd'hui encore, dans les travaux des professeurs occidentaux, cous trouvez, employés le plus sérieusement du monde, des expressions comme "idéaux de la révolution", alors que ces "idéaux" avaient, dès leurs tout premiers pas, coûté des millions de morts".

Cet ouvrage de grande concision se doit d'être lu pour combattre les idéologies dont celle gouvernant ce pays organisateur des JO.
66 commentaires| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 24 novembre 2014
On a bien vite oublié Soljénitsyne en Occident, le retreignant trop facilement au combat contre le soviétisme, alors que cet homme était beaucoup plus que cela : un patriote avant tout, et un grand esprit. Ce petit ouvrage concis et clair traite du communisme et de son developpement au coeur de son pays, la Russie. Une analyse tres bien faite qui permettra d'en retirer une meilleure comprehension de ce mal du siecle.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2010
Voilà déjà deux ans qu'il n'est plus là. Sa mort a été pour moi un départ symbolique vers une autre dimmension où j'ose croire qu'il est plus heureux. Son oeuvre est un témoignage de douleur absolue. L'erreur de l'occident c'est d'avoir fait l'amalgame entre sovietiques et la Russie qui n'a rien avoir avec le bolchevisme. En son opinion la Russie n'est pas résponsable de ce qu'il c'est passé dans URSS communiste. Il n'accuse pas, mais il tire un signal d'alarme sur ce mélange que les occidenteaux font entre Russie et sovietiques . Il a du mal à comprendre qu'on est si ignorant à l'ouest , qu'on ne sait pas , qu'on ferme les yeux . C'est une question de survie je crois: Sauve qui peut , ou bien quelque chose dans ce gendre. Fermer les yeux ne signifie pas d'être aveugle mais de passer sous silence. Tous ces années passées dans le goulag c'est en effet un cauchmare qu'aujourd'hui on essaie d'oublier .
1111 commentaires| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2016
très bon livre ou essais! de la part d'un écrivain, éclairé et visionnaire ayant passé par des années de goulag ...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2016
A l'instar de Vladimir Boukovsky, cet autre dissident soviétique, connu pour sa citation :" j'ai vécu dans votre futur et ça n'a pas marché", Alexandre Soljénitsyne nous aura prévenu.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus