undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 juillet 2001
Fred Begbeider a de l'esprit et le talent d'écriture. Il a aussi cette superficialité et ce manque de sincérité qui rendent ses romans si creux et si lapidaires. Octave est un personnage cliché qui évolue dans un monde pompé sur d'autres auteurs . Beigbeder a le sens de la phrase, l'art du jeu de mot et la concision, il n'a malheureusement pas la profondeur requise pour faire évoluer des personnages.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 septembre 2000
Etant moi meme publicitaire, j'ai pris grand plaisir à regarder le monde dans lequel j'evolue raconté de façon acidulée ... mais c'est tellement vrai finalement tout ça ! Si au moins ce livre pouvait faire en sorte que les gens de la pub soient moins "Show Biz" et arrogants alors Beigbeder aurait reussi sa revolution ... ! Pour detourner un slogan publicitaire (meme si slogan est has been selon Beigbeder ...;-))) je dirai que ce livre, finalement c'est "un peu de verité dans un monde de non dits ..." et ça fait du bien ! Meme si ses detracteurs affirment que Beigbeder n'invente rien et que tout le monde savait deja ce qu'il raconte .... j'ajouterai " peut etre mais n'empeche que personne n'avait osé le dire avant lui !" Un grand BRAVO donc à Beigbeder !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 septembre 2000
J'ai trouvé ce livre parfois drôle, souvent vaniteux, frequemment lourd. Ce n'est pas de la littérature. C'est visiblement le pamphlet d'un fils de pub qui a morflé et qui règle ses comptes avec une jouissance extrême. C'est pratique, finalement, la littérature quand on veut se venger. Mais le problème, c'est que ce pamphlet là ne peut intéresser que des gens dans la même situation que Beigbeder. Pour les autres, ceux qui cherchent un bon bouquin, c'est mortel. Sorry, Fred.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 octobre 2000
Les talents d'écrivain de Beigdeber sont indéniables. Formules chocs, récit alerte (..) le livre se lit en quelques minutes. Si la forme est bonne, le fond quand à lui n'est pas très nourrit. Beigbeder est en colère mais contre quoi ? tour à tour les rédacteurs publicitaires, les multinationales ("mmmmh Madone"), la société dans son ensemble, les retraités californiens (qu'il assassine !). Bref une vision simpliste et dégénérée du monde.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 septembre 2000
On passe un moment très agréable à suivre les aventures d'un créa hype. C'est du McInerney ou du Brat Easton Ellis à la française. Drôle, dépaysant, souvent juste, surprenant. Mais attention : contrairement à ces pairs outre-atlantique,Frédéric Beigbeder n'a pas écrit un chef d'oeuvre. Le livre à peine refermé, on oublie déjà ce pauvre Octave. Distrayant, certainement pas marquant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 septembre 2000
L'auteur ne rate pas une emission de télévision ou de radio pour faire la publicité de son livre. Peut'on cracher dans la soupe et être le premier à la manger. La devise de l'auteur devrais être "faites ce que je dis, pas ce que je fais". De plus il y a beaucoup de répétitions sur des thèmes déjà débatus dans les chapitres précédents ou dans ses ouvrages précédents.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 novembre 2000
Au début un peu cru, le style reste naturel et facile à lire. Ce livre et parfois dur, provacateur, drôle mais tellement vrai ! On se demande si se méa culpa n'est autre qu'une description objective de notre société. Un éléctrochoc qui ne laisse sûrement pas indifférent !! A lire (au moins pour voir)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 octobre 2000
Trés mal écrit, ce roman autobiographique n'est qu'un coup nouveau de pub de l'auteur. Comme son héros, l'auteur a encore manipulé ses lecteurs. L'histoire morbide et déprimé de son personnage laisse indiférent. De plus le scénario sans mise en tension ni commanditaire n'a aucun intérêt.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 septembre 2000
Frédéric Beigbeder a-t-il jamais travaillé dans la pub ? Difficile de croire le contraire. Rythme soutenu, formules percutantes, citations omniprésentes (dont beaucoup de Goebbels, maître de la propagante hitlérienne dont la pub s'inspire semble-t-il), ce livre-scandale contient une sagesse paradoxale. Il y aurait des paragraphes entiers à graver sur une plaque au-dessus d'une cheminée, d'un lit.
Au-delà de l'humour, au-delà du cynisme, 99 Francs trace le portrait d'une mascarade, celle du marketing - principe de la vente par le mensonge - que tout le monde admet sans oser le changer. Le marketing, on ne pourrait même plus le pointer du doigt, on vit dedans.
La fin du livre présente une ébauche de solution, puis montre qu'elle échoue, car il n'y a pas de solutions. Le monde dans lequel nous vivons est le meilleur. Le pire. Le seul.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
... + The Beach (pour la 6eme et derniere partie neo-hippie, peu reussie d'ailleurs). Ce livre est a moitie de la litterature. C'est plus, a l'image du dernier paragraphe, une juxtaposition de "titres" et de phrases chocs. Je l'ai lu dans la foulee de American Psycho et certains passages, comme la description clinique de ses fringues et de son materiel hi-fi, ressemblent vraiment a un vulgaire copier-coller, avec toutefois moins de talent.
Malgre tout, 99 F est indeniablement plaisant a lire et souvent drole. La description de sa relation amoureuse est touchante et sauve ce livre du simple pamphlet superficiel. L'auteur devient alors plus humain et l'image du salaud pretentieux des premiers chapitres s'estompe.
A lire tout de meme si on a deja lu tout Houellebecq.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
5,90 ? (99 francs)
5,90 ? (99 francs) de Frédéric Beigbeder (Poche - 4 mars 2015)
EUR 5,90

99 francs
99 francs de Frédéric Beigbeder (Poche - 10 juin 2004)

Au secours pardon
Au secours pardon de Frederic Beigbeder (Poche - 27 août 2008)
EUR 7,10