undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles36
4,1 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Bien sûr c'est court et la fin en queue de poisson m'a laissée sur... ma faim. J'ai été aussi surprise au milieu de l'ouvrage de tomber sur le même texte... en allemand!! Quel intérêt pour un lecteur francophone d'avoir la version d'origine mis à part faire du volume?

Mais que le texte est beau! Zweig décrit encore une fois admirablement bien les tourments, les passions et les sentiments humains, d'une manière sensuelle, subtile, précise, et intuitive. A ce niveau là, c'est de l'orfèvrerie tant on touche du doigt la genèse des émotions et de l'amour entre un homme et une femme. C'est même parfois un peu indigeste car on baigne dans l'émotion en permanence. L'histoire est ensuite un peu triste car l'amour de ce couple sera contrarié et empêché par le travail et la première guerre mondiale. Ils tenteront pourtant de se revoir...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 2 octobre 2009
Séparé puis réuni, un couple tente de faire revivre un amour passé. La communion intellectuelle qui a été la leur pendant des années n'a d'égal que l'échec de la possession physique si longtemps rêvée.

Zweig met en oeuvre une langue riche et une syntaxe recherchée aptes à communiquer les sentiments dans toute leur complexité et à faire ressentir toutes les nuances des ambiances et des décors. C'est bouleversant dans les dits et les non dits, avec une fois de plus un beau personnage de femme.
La brièveté de la nouvelle fait toute son efficacité. C'est juste dommage que l'éditeur tente de faire croire à un vrai roman en avec ce volume imprimé gros et complété la version allemande pour l'épaissir encore.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 novembre 2009
... ce frisson mystique qui vous prend, quand, soudain, ce à quoi on a infiniment aspiré devient palpable, s'approche d'un coeur qui n'ose y croire.
Non, pour le moment, ne penser à rien, ne rien vouloir, ne rien désirer, juste rester ainsi, entraîné vers l'incertain comme vers un rêve, porté par un flux inconnu, percevant à peine son corps, s'en tenant à un désir sans but, ballotté par le destin et en plein accord avec soi-même.
Juste rester ainsi, des heures encore, une éternité, dans ce crépuscule prolongé, nimbé de rêves : mais déjà, comme une légère appréhension, la perspective d'une fin imminente se profilait."

Qui peut mieux exprimer ces instants d'éternité ?
Je n'oublierai pas.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2014
Malencontreusement, le livre n'est traduit en français qu'à +/- 50 % sur la version kindle que j'ai reçue. La seconde moitié du texte est en allemand ....
C'est dommage parce que le livre me plaisait.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mars 2009
L'histoire se déroule à Vienne, à la veille de la Grande Guerre. Une femme mariée rencontre un homme jeune, Louis. Une promesse que la passion réciproque trouvera son accomplissement au retour d'une mission de Louis, au Mexique. Mais la guerre en décidera autrement.
Plusieurs années après : les retrouvailles. Qu'en est-il devenu de cet amour inabouti ?
Des images fortes, non dépourvues de nostalgie. Un texte magnifique de sensibilité.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2009
enfin la traduction de ce fameux texte....!!!

Un récit sur la guerre, ce qu'elle a détruit, changé à jamais, tué même ceux qu'elle a laissé vivant...
Plus rien ne peut être pareil, plus rien ne peut reprendre sa place quand on a connu de tels atrocités, vus de tels monstruosités, non plus rien pas même l'amour, non pas même l'Amour.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2013
Decidemment , la visite de la maison de Stefan Zweig a Petropolis me conduit a revisiter l etagere où sont ranges quelques livres de lui, ici à Rio

La délicatesse et la force des sentiments sont toujours aussi puissants, la justesse de ses ecrits font de ce tres court roman un excellent petit livre dont on se regale...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un homme, une femme se sont aimés et se retrouvent après neuf longues années d'absence, sur fond de manifestations nazies. Un amour de Zweig, remarquablement traduit. À déguster et comparer aux fades bluettes sex and sun d'aujourd'hui...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2014
Ouvrage très intéressant.avec une analyse fine des rapports humains et du sentiment amoureux.
Livre d'après lequel le cinéaste tourangeau Patrice Leconte a réalisé en 2014 son dernier film: "Une promesse".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 17 avril 2011
Une belle description de l'amour par la plume toujours aussi subtile de cet auteur. Vite lu et avec grand plaisir. Parlera à qui a connu l'amour un jour.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus