Commentaires en ligne


7 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Génial !
Ce roman est à la fois passionnant et très original ! Il traite de faits peu connus du grand public dans un style fluide et prenant, mêlant fiction et histoire, alternant entre l'époque contemporaine et celle des années 30. Psychologue de génie, Tobie Nathan met toute sa finesse pour rendre compte de l'irrésistible ascension d'une...
Publié le 23 mai 2010 par Laure H.

versus
3.0 étoiles sur 5 Plaisir mitigé
Ce récit qui entremêle la fiction et l'histoire, riche d'une immense culture, souffre également d'un excès de maniérisme par son désir d'exhaustivité.
Publié le 4 novembre 2012 par Krassilchik


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Génial !, 23 mai 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a tué Arlozoroff ? (Broché)
Ce roman est à la fois passionnant et très original ! Il traite de faits peu connus du grand public dans un style fluide et prenant, mêlant fiction et histoire, alternant entre l'époque contemporaine et celle des années 30. Psychologue de génie, Tobie Nathan met toute sa finesse pour rendre compte de l'irrésistible ascension d'une gamine, qui passera de son amour pour un des dirigeants sionistes les plus importants à sa passion maladive pour un des maitres du 3ème Reich. Chemin faisant, il propose une hypothèse saisissante pour expliquer l'obsession maniaque des nazis envers les Juifs, hypothèse que je n'ai jamais lue ailleurs. Un roman à ne pas manquer !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un grand roman, 9 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a tué Arlozoroff ? (Broché)
Un roman qui se lit d'une traite, qui nous captive dès les premières pages. La construction et le style sont particulièrement aboutis. Tobie Nathan a effectué un remarquable travail d'historien. Il se révèle aussi un maître dans l'exposition romanesque de la psychologie de personnages historiques. Le roman nous raconte une histoire d'amour extraordinaire et probablement vraie entre la femme la plus influente du nazisme , Magda Goebbels et l'un des fondateurs de l'état d'Israel Arlozoroff -assassiné sur la plage de Tel Aviv en 1933 , dont le meurtre, étrangement, n'a toujours pas été élucidé. Magda Goebbels est un personnage à la fois terrifiant et fascinant. Une femme d'une ambition démesurée, qui tua elle même ses 6 enfants dans le bunker d' Hitler. Qui a tué Arlozoroff? est d'une lecture jubilatoire et instructive . Le genre de roman qui, c'est certain, inspirera des réalisateurs de cinéma.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 très bon roman historico-politico-sentimental, 6 octobre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a tué Arlozoroff ? (Broché)
J'ai acheté ce roman après avoir lu plusieurs polars de Tobie Nathan. Je ne connaissais pas l'histoire d'Arlozoroff, et pour cela, le roman est très instructif. On apprend beaucoup sur la création de l'état d'Israël également.
J'ai beaucoup apprécié la fin : Magda meurt, très rapidemen et quasiment dans l'anonymat, et j'ai trouvé que c'était vraiment la mort qu'elle méritait, afin qu'elle ne devienne pas une icône.
Je recommande vivement ce roman que j'ai lu sans le lâcher !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Une enquête historique, 30 mars 2014
Par 
Brice (La Roche sur Yon) - Voir tous mes commentaires
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a tué Arlozoroff ? (Broché)
Tout le monde connait de loin les noms des principaux dignitaires nazi, et de quelques femmes emblématiques du régime telles que Éva Braun ou Magda Goebbels. Ce que l'on sait moins c'est que Magda Goebbels fut amoureuse pendant une longue période de sa vie de son premier amour, Haïm Arlozoroff, qui aurait peut-être été élu premier président d'Israël s'il n'avait pas été abattu sur une plage de Tel-Aviv en 1933.

Ironie de l'histoire ou secret d'État ? C'est l'objet de l'enquête menée par le journaliste et grand reporter Ezra qui part enquêter en Israël sur l'assassinat dans l'ambassade de France d'un ancien agent du Mossad qui détenait très certainement la réponse à cette question.

Si la partie du roman contemporaine n'a pour seul intérêt que les souvenirs qu'elle évoque pour moi lorsqu'elle nomme les différents quartiers de Tel-Aviv, la pseudo bluette teintée d'espionnage international étant à mon avis superflue ; la version romancée de la vie de Magda, de ses premiers émois amoureux avec Arlozoroff à son accession au pouvoir aux cotés de son mari Joseph Goebbels, est historiquement captivante.

Qui a tué Arlozoroff ? est un roman inégal mais d'un grand éclairage historique, racontant sous la forme d'une enquête historique l'un des secrets les mieux gardés du régime antisioniste.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Passionnant, 5 novembre 2010
Par 
A. Daude "Auraka" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a tué Arlozoroff ? (Broché)
Une histoire vraie merveilleusement bien racontée sur la femme de Goebbels et un des hommes fondateurs d'Israel.
Ce livre relate l'histoire d'une femme au destin audacieux et d'un homme qui a marqué l'histoire de son pays.
Je recommande vivement ce livre qui se lit d'une traite dont on ne peut s en détacher.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Plaisir mitigé, 4 novembre 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a tué Arlozoroff ? (Broché)
Ce récit qui entremêle la fiction et l'histoire, riche d'une immense culture, souffre également d'un excès de maniérisme par son désir d'exhaustivité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un bon polar, politiquement douteux, 21 mai 2010
Par 
François Delpla (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a tué Arlozoroff ? (Broché)
Ce roman historique porte sur un crime bien réel, l'assassinat en Palestine le 16 juin 1933 de Viktor (ou Chaïm) Arlosoroff (curieusement affublé d'un z alors qu'on l'a toujours écrit avec un s dans l'espace francophone ou anglophone), un dirigeant sioniste qui avait été l'ami et vraisemblablement l'amant de la future Madame Goebbels. Rien d'autre ne rattache ce crime à l'Allemagne ou au nazisme et, sous prétexte qu'il n'a pas été élucidé, l'auteur se permet de plaquer dessus sa vision de Magda, de Joseph et de leur maître moustachu à tous deux. Il en résulte un scénario d'une haute invraisemblance, point dépourvu de charme cependant. D'un point de vue littéraire, pourquoi pas ? L'historien cependant souhaiterait qu'on attende, pour maltraiter ainsi le nazisme, qu'il soit mieux connu et compris. En matière d'antisémitisme, dès le premier texte de Hitler sur la question le 16 septembre 1919, il est question de répudier tout sentiment pour pratiquer une élimination "rationnelle". Les Juifs, cela se tue avec ordre et méthode. De ce point de vue, il n'y a pas de raison de tuer Arlosoroff à cette date et en ce lieu. Et des mobiles personnels sont inconcevables, tant de la part de Hitler que d'un couple qui ne pense qu'à se couler dans ses volontés. Reste l'ajout indû d'une victime à la Shoah, comme si les millions connus et prouvés étaient jugés insuffisants.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Qui a tué Arlozoroff ?
Qui a tué Arlozoroff ? de Tobie Nathan (Broché - 12 mai 2010)
EUR 21,25
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit