undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles4
3,3 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:19,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 octobre 2012
Les auteurs reprennent un thème majeur de la politique internationale, le tandem Chine-Etats-Unis. Alors que les Américains sont déchirés par un sentiment « décliniste », Les Chinois, malgré leur arrivée sur le podium économique mondial, restent pris dans ses problèmes internes tout en étant inquiets de la politique américaine qui prend trop soin de la zone Asie-Pacifique. En effet, la Maison Blanche considère que ces centres d’intérêt sont davantage dans cette zone et l’Amérique « pivote », expression utilisée pour montrer le changement de direction des intérêts. Ce qui n’est pas pour déplaire aux voisins de la Chine qui aimeraient avoir un allié face au géant de Pékin…
Même si ce livre apporte peu de choses de nouveau et reprend des thèmes déjà assez débattus, il fait un bon tour d’horizon de la situation et met en lumière divers aspects d’une Chine paradoxale.

Quelques notes prises au fil des pages, ou plutôt du Kindle :

Ils (Les Américains) se réveillent à l’orée du XXIe siècle avec un concurrent en mesure de contester leur prééminence dans tous les domaines : économique, financier, commercial, politique, culturel.

Ils (les dirigeants chinois) dressent un constat amer : aussi détestés soient)ils en certaines parties du globe, les Etats-Unis ont des alliés et même des amis. Qui sont les alliés de la Chine dans le monde ? La Corée du Nord, le Soudan… Dès qu’elle a desserré l’emprise d’un groupe de généraux brutaux et corrompus, la Birmanie s’est éloignée de son parrain chinois. Parmi les proches de Pékin, il y a encore le Pakistan, Etat en faillite, incarnant dans la typologie des régimes politiques une combinaison aussi originale que détestable : la dictature militaire à tendance islamiste !
Les voisins de la Chine commercent volontiers avec elle, mais presque tous, de l’Inde aux pays souverains de la côte Pacifique, développent leurs relations avec Washington. Le Vietnam, l’Indonésie, Singapour, le Japon, la Malaisie, l’Australie, la Russie aussi, ne l’avoueront jamais haut et fort, mais, à des degrés divers, ils ont peur de la Chine, pas des Etats-Unis.
Le PCC veut un « soft power à la chinoise ». {…}Il (Hu Jintao) met ses compatriotes en garde contre « l’occidentalisation » {…} Hu Jintao regrette que « la puissance culturelle de la Chine et son influence ne correspondent pas encore à sa place internationale ». Il constate pour s’en affliger, que la « culture occidentale est forte sur le plan international, tandis que nous sommes faibles. » Pékin va engager la bataille. Elle commence à Time Square, à New York, comme si « le rêve américain » ne cessait d’obséder la Chine, et comme s’il importait d’exister d’abord là au cœur de Manhattan, pour prétendre ensuite rayonner ailleurs. Pour vendre la marque Chine, il faut aller sur le terrain de l’adversaire. Le 26 juillet, l’agence de presse Chine Nouvelle – Xinhua -, la vieille agence du gouvernement communiste chinois…

On entend promouvoir la culture chinoise mais la censure l’étouffe.

Il y a beau temps que les Etats-Unis, qui restent à ce jour la plus forte des économies de la planète, ont fait leur choix : c’est de la côte Pacifique que viendra leur renouveau. Ils entendent accompagner ce balancement du monde vers l’Asie-Pacifique. {…} A Washington, pour décrire ce glissement des centres d’intérêt du pays, on dit que « l’Amérique pivote ».
Anne-Marie Slaughter (une ancienne du Département d’Etat) observe : « Les Chinois nous perçoivent toujours comme une menace pour eux. Ils restent convaincus que, nous les Etats-Unis, les encerclons, voulons les contenir. Ils croient d’abord dans les rapports de force. Ils sont certains que nous voulons les affaiblir stratégiquement. C’est leur perception. Ils nous voient comme un défi à leur montée en puissance. » Elle ajoute : « D’une certaine manière, c’est vrai, Ils nous trouvent sur leur chemin quand ils veulent imposer la souveraineté chinoise par l’intimidation sur tous les îlots de la mer de Chine du Sud et entrent ainsi en conflit avec le Vietnam, les Philippines, la Malaise – tout comme ils le sont plus au nord, avec le Japon et la Corée du Sud. »
« Vérité stratégique nationale : en Asie, la majorité des nations cherchent à se prémunir contre la Chine, mais aucune ne l’admettra jamais. Nous avons resserré toutes nos alliances politiques et militaires avec les pays d’Asie du Sud-Est – nous sommes prêts aussi à arrêter les Chinois en Afrique s’ils en viennent à vouloir dominer cette région par des moyens répréhensibles.
22 commentaires6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2012
Certes bien écrit ce livre est plus la compilation d'articles du "monde" que l'apport d'idées novatrices. Le seul scoop en est l'interview de ce colonel chinois qui fanfaronne pour dire, sur ordre,aux journalistes qui veulent bien l’écouter que la Chine va devenir le numéro un mondial. La bibliographie est pauvre et ne s’intéresse qu'aux écrits américains (15 livres cités sur 16)
Ce livre arrive après tout ce qui a été écrit sur les relations conflictuelles Chine-USA et qui semble ignoré des auteurs.D'abord Valérie Niquet qui a largement débroussaillé le sujet dans de nombreux livres et articles ,ensuite le précurseur J.F.Susbielle en 2006 "Chine -USA la guerre programmée" ensuite F. Lenglet en 2010 qui dans" la guerre des empires" traite principalement des aspects économiques des relations, enfin Bernard Maréchal en 2012 qui aborde les problèmes stratégiques et apporte des idées nouvelles sur l'évolution possible de la gouvernance intérieure chinoise; .Cette Liste est non exhaustive.
C'est dommage ce livre arrive trop tard il n'apporte pas grand chose de nouveau au débat.Il n'est pas à la hauteur de la publicité qui en est faite dans le "monde".
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2013
excellente lecture, parmi les centaines d'ouvrages sur le sujet... le titre, qui correspond au propos, est certes racoleur, et la photo de couverture, drôle, un peu démago,... choix d'éditeur certainement... mais la construction des raisonnements, les mots qui créent des images, cela devient vite passionnant; et comme après la lecture du Monde, on se sent (un peu) plus intelligent... avant n'importe quel départ touristique en Chine, mieux vaut lire cet ouvrage qu'un Guide de gogard...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2013
Un livre qui enfonce un peu les portes ouvertes et qui n'apporte pas grand chose de nouveau à ce qui s'est dit jusqu'à présent.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus