Commentaires en ligne 


21 évaluations
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (9)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 bouquin écrit par une serial menteuse
NUL...Ce livre est creux et à l'image de son auteur: lamentable, haineux, larmoyant, culpabilisateur, arrogant. De la communication bien pensante pur jus sans argumentation logique. Cette mythomane notoire enchaîne mensonge sur mensonge. Caroline fourest est à la gauche ce qu'est goebbels au nazisme: une propagandiste
Publié il y a 2 mois par chatard

versus
13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 entre bigoterie et dogmatisme
La particularité de la bigoterie, c'est qu'elle traverse le temps et n'a pas d'origine ; elle peut être chrétienne, juive, musulmane, athée, et bien entendu, elle est "toujours du côté des bons".C'est une vieille mécanique mentale et perverse que d'élever la voix avec raideur et hystérie, pour fustiger les...
Publié il y a 5 mois par André


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 entre bigoterie et dogmatisme, 30 janvier 2014
Par 
André - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Broché)
La particularité de la bigoterie, c'est qu'elle traverse le temps et n'a pas d'origine ; elle peut être chrétienne, juive, musulmane, athée, et bien entendu, elle est "toujours du côté des bons".C'est une vieille mécanique mentale et perverse que d'élever la voix avec raideur et hystérie, pour fustiger les défauts-réels ou non-d'une religion ou d'une société, afin de la renverser...et de faire exactement la même chose. Ainsi l'enfer est pavé de bonnes intentions, et "au nom du bien", les romains chassent les chrétiens, les chrétiens chassent les paiens,ou les "antiracistes" chassent tout ceux qui ne sont pas d'accord, avec une vanité mal cachée et aussi intolérante que les précédents dogmes.On change l'assiette et c'est toujours le même plat.Ce livre en est un triste exemple, et involontairement, montre qu'on peut en apparence avoir une crête de punk, les seins à l'air ou une soutane,et être frappé de la même rigidité .La soif du pouvoir, de la vengeance est la même, et ne fait pas honneur à l'humanité.Nous sommes ici à mille lieues des parfums de Ghandi, Mandela,Khalil Gibran, Thoreau ou François d'Assise. Mais dans le simulacre et le mensonge.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Décevant, 12 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Broché)
On s'attendait à ce que des informations inédites sur les femen et sur leur porte-parole, inna, soient révélées. En lieu et place, les éternelles bêtes noires de caroline fourest reviennent hanter ce "livre", en boucle : religion, autorité du père, etc.

Si peu sur l'étrange anna hutsol qui, parait-il, aurait eu des liens profonds avec les néonazis ukrainiens (information à prendre avec des pincettes, ce n'est qu'une rumeur dont je me lave les mains), rien sur leur ancien chef (passé à tabac), rien sur leurs financements....

Mais toute une mythologie sur la pauvre inna battue, violée, torturée, mutilée... bien entendu, on peut éventuellement la croire, on peut même éprouver de la compassion pour cette profanatrice de monuments mortuaires, mais après un moment, l'appel à la pitié et la martyrologie ne fonctionnent plus. Il ne manquait plus qu'à dire qu'elle a été enlevée par des extraterrestres.
Ce sera peut-être le cas dans inna 2, lorsque caroline devra vendre encore quelques "livres" afin de payer les dommages et intérêts pour les calomnies et diffamations dont elle a été jugée coupable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 très politisé et sectaire, 8 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Format Kindle)
on comprend mieux pourquoi certains pensent que ce mouvement relève de l'embrigadement sectaire et comment il est défendu par un microcosme parisien dont fait partie l'auteur faisant d'ailleurs preuve d'une certaine auto satisfaction ....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Caro l'égocentrée, quelle barbe !, 21 mai 2014
Par 
Servane L. (Midi-Pyrénées, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Broché)
Je vous avouerai que je suis fort marrie de devoir rédiger un commentaire sur ce livre. D'une part parce que je trouvais Caroline Fourest brillante (à l'oral) et d'autre part parce que j'étais réellement intéressée par le sujet.
Quelle déception...
Fourest qui était censée écrire la bio de Shevchenko nous parle, en définitive, beaucoup d'elle et de l'attraction qu'exerce Inna sur elle... Et j'aurais du m'en douter lorsque je l'ai entendue parler de son bouquin dans l'émission "les femmes toute une histoire" sur France Inter. Elle évoquait Shevchenko avec bien trop d'affect pour être lucide...
Quid de Viktor Sviatski, un homme, un vrai, qui dirigerait les Femen mais qui est présenté comme un simple "consultant" dans l'organisation ? Qui finance quoi, dans quel but ?
La passion amoureuse aurait-elle faussé le jugement de Fourest car perso, je me fiche totalement des considérations de Fourest sur la chute de reins de Shevchenko... Ce que je voulais, c'était une bonne vieille enquête sur ce mouvement qui reste plus que flou pour moi. Tant pis.
Par ailleurs, je tiens à souligner la piètre qualité de l'écriture intrinsèquement... Car oui, le livre est tout bonnement mal écrit. Il y a vraiment un côté scolaire über barbant, chaque phrase de dialogue étant ponctuée d'un "lui dit-elle", "me répondit-elle", "me demanda t-elle" (et j'en passe). What a drag !
Je ne suis pas allée jusqu'au bout, je n'ai pas pu.
Comme quoi on peut être un brillant orateur et un piètre écrivain...
(ServaneL)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Aie aie aie!, 7 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Broché)
Grosse déception. Fourest mélange tout et se perd totalement, faisant preuve de mauvaise foi évidente a de multiples reprises, ce qui est plus grave. Je me sent trahi par tout ce qui est dit la dedans. On ne peut appeler cela du journalisme mais plutôt une sorte de militantisme extrême et personnalisé. Fourest se trompe et dessert clairement les causes qu'elle espère défendre. En fait elle défend surtout les lobbys qui profitent des gens et de leurs différences pour faire de l'argent ou de la politique. J'ai parfois eu un sentiment désagréable que l'auteur faisait preuve d'auto-satisfaction, de manque de respect et de jubilation déplacée, le tout baignant dans une sorte de roman a l'eau de rose qui se révélera en fait être un marécage boueux a l'odeur acre.
Au final on apprend que Caro aime beaucoup parler d'elle et qu' veut se taper Inna, et on est bien avancés.
On ne m'y reprendra plus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Dommage, mieux la prochaine fois..., 18 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Broché)
Chroniqueuse et journaliste courageuse et respectée, Mme Fourest s'est là trouvée prise à un piège stratégique tout à fait regrettable. En mélangeant féminisme et défense des droits des homosexuels sous la forme d'un essai-roman (?) à l'eau de rose, elle a pris le risque de desservir les deux causes. C'est l'impression que laisse ce livre, on cache ou glisse une cause derrière l'autre ce qui fait l'affaire des antiféministes et des anti-homosexuels. C'est regrettable et dommageable, dommage qu'elle ne soit sur ce plan pas plus rigoureuse. Ses combats n'en serraient que plus crédibilisés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


22 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 livre sans interêt, 10 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Broché)
Sauf à aimer les textes remplis d'autosatisfaction où il est question de soi à travers le portrait d'une autre.
Caroline Fourest s'ennuierait-elle ?
Bref, une bio ratée, un coming out raté, un essai raté, une enquête ratée aussi. Un journal intime qui aurait dû le rester....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 bouquin écrit par une serial menteuse, 9 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Format Kindle)
NUL...Ce livre est creux et à l'image de son auteur: lamentable, haineux, larmoyant, culpabilisateur, arrogant. De la communication bien pensante pur jus sans argumentation logique. Cette mythomane notoire enchaîne mensonge sur mensonge. Caroline fourest est à la gauche ce qu'est goebbels au nazisme: une propagandiste
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


22 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Dis-moi qui te nourrit et je saurai pour qui tu travailles, 7 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Broché)
Je partage entièrement cette critique des Inrocks :
"Roman à l’eau de rose ? Récit initiatique ? Essai militant ? Inna balade son lecteur entre plongée analytique dans le sextrémisme des Femen et l’émoi de l’auteur à la vue de “la courbe des reins” d’Inna. Aux antipodes de la bio classique, Inna traite moins de son sujet que de son auteur, qui prend “la Shevchenko” comme prétexte pour mieux parler d’elle-même. Mais pas d’autocritique, Fourest se donne le beau rôle, celui de la pacificatrice qui aurait tenté coûte que coûte de tempérer la radicalité des Femen. Elle se compare d’ailleurs régulièrement à une figure parentale raisonnant une bande d’enfants turbulents. Les clichés abondent (les hommes sont des “loups”, des “lions”) et la finesse n’est pas de mise. On aurait pu croire à un ouvrage regorgeant de révélations. Mais, mis à part des dîners aux chandelles, aucun scoop ici."
Je peux ajouter que Fourest comme d'habitude manque de rigueur (inexactitudes en tout genre). L'inutile, l'anecdotique cache le principal. Fourest se croit une fois de plus à la télé à faire son numéro surjoué.
Par contre, on ne sait toujours pas pourquoi les Femen ne s'attaquent jamais aux synagogues?
Eloïse Bouton est-elle un cas particulier de Femen escort girl?
Pour finir, en temps que journaliste, Fourest devrait savoir qui finance les Femen et dans quel but inavouable?
Heureusement, gratuitement, sans parti pris, internet nous donne toutes les informations sur l'escroquerie Femen.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 parfaitement nul, 9 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inna (Broché)
drôle de bouquin qui parle autant de son auteur que du sujet. Caroline Fourest peine à sortir de sa fascination pour Inna Sevchenko (elle a au moins le mérite de ne pas cacher ses sentiments à son égard) et fait preuve d'une subjectivité absolue. pourquoi pas mais mieux vaut le savoir avant l'achat. cela n'aura aucune influence sur ma note qui n'est que le reflet d'une écriture médiocre (voire inexistante) et d'une absence totale d'analyse et d'intelligence.
aucun intérêt vraiment, à mettre au pilon.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Inna
Inna de Caroline Fourest (Broché - 22 janvier 2014)
EUR 20,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit