Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un esprit libre, 8 février 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ecrits sur la politique (1933-1967) (Broché)
Beaucoup de gens hésitent à classer Marcel Aymé : anar de droite ? réac de gauche ? Ses écrits politiques montrent sa vraie nature. Marcel Aymé était fondamentalement, viscéralement, indépendant. Une telle liberté d'esprit est si rare qu'elle en devient déroutante. Ses analyses sont imprévisibles, ses argumentations ne suivent aucune idéologie pré-établie, ses conclusions emmènent le lecteur bien loin des autoroutes de la pensée unique et lui font parcourir les frais sentiers de la liberté poétique. Charmant vertige, dont on ne se lasse pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Toute une époque, 12 octobre 2013
Par 
Ludwig Jean Sébastien - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ecrits sur la politique (1933-1967) (Broché)
Dans cette correspondance dont la plus grande partie est adressée à son frère, le général Georges Aymé qui fut également son agent littéraire, le lecteur peut suivre le parcours de l'auteur des « Contes du chat perché », de « Clérambard » ou de « La tête des autres ». Ses débuts furent difficiles, les galères ne manquèrent pas. Mais l'attribution du Prix Renaudot et surtout le scandale déclenché à la parution de « La jument verte » (jugé pornographique à l'époque) en firent un auteur à succès et à fort tirage avant et après guerre. Pacifiste convaincu, il se retrouva rejeté par ses amis écrivains de gauche quand il refusa de signer des pétitions de va-t-en guerre contre l'Italie au moment de l'affaire d'Ethiopie. Soucieux de la liberté d'opinion, il apporta son soutien à Céline ainsi qu'à des écrivains et poètes condamnés à mort au moment de l'Epuration. Un voyage aux Etats-Unis lui permit de se faire une idée assez peu favorable à « l'américan way of life ». Il eut le tort de vouloir faire partager ses doutes et se retrouva taxé anti-américanisme primaire. Auteur de pièces de théâtre, il rencontra le succès avec « Clérambard » et accumula un certain nombre de fours avec la plupart des autres. De même, au cinéma, pour l'adaptation de ses livres. Au moment du casting pour « La traversée de Paris », il se plaint à Claude Autant-Lara du choix de Gabin et Bourvil. Mais après avoir visionné le résultat final, il revient sur sa position et trouve le film excellent et les comédiens parfaits.
Que de personnages Marcel Aymé n'a-t-il pas rencontré ? Anouilh, Paulhan, Vlaminck, Picasso (un des très rares intellectuels qui lui refusa sa signature sur une pétition demandant la grâce de Brasillach...), Bove, Derain, Queneau, Paraz, Gallimard et tant d'autres. Ces lettres font revivre toute une époque et approcher au plus près d'un auteur perspicace, sensible, indépendant et généreux. La première partie est plus intéressante que la seconde. Dans la correspondance avec son frère, les lettres sont classées par ordre chronologique, ce qui permet de bien suivre les évènements alors que dans la seconde, elles sont classées en fonction des personnalités à qui elles sont adressées et se retrouvent en un total désordre, ce qui ne facilite pas la compréhension des évènements évoqués. Mis à part ce petit défaut de présentation, une compilation des plus utiles. Nul doute que les lecteurs fidèles de Marcel Aymé, classé à l'époque comme « auteur-paysan » à l'égal d'un Giono (alors qu'il était à la fois poète, humaniste, humoriste et conteur fantastique cf « Le passe-muraille »), auront plaisir à prendre connaissance de cette intéressante correspondance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Ecrits sur la politique (1933-1967)
Ecrits sur la politique (1933-1967) de Marcel Aymé (Broché - 4 septembre 2003)
EUR 20,30
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit