undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,4 sur 5 étoiles5
3,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:5,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 août 2012
Jusqu'à la page 200, j'ai adoré ce roman : suspense et mystère étaient au rendez-vous. Tant sur la forme que sur le fond, j'étais comblée. Malheureusement, de la page 200 à 284, l'auteur a transformé l'atmosphère de l'histoire pour expliquer tous les événements qui précèdaient : d'un univers fantastique et inquiétant, on est alors passé à un ton burlesque. J'ai trouvé que l'humour inattendu de cette partie était particulièrement déroutant et gâchait tout.
Si vous aimez les romans fantastiques bien écrits et qui vous tiennent en haleine de bout en bout, préférez plutôt le Château des Carpathes de Jules Verne!
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2009
Tout d'abord, méfiez-vous de votre état esprit en lisant ce livre. En effet, si vous cherchez un Arsène Lupin, ceci n'en est pas un.

D'un part, Arsène Lupin n'arrive que vers la fin du roman, et l'histoire ne tourne absolument pas autour de lui.
D'autre part, l'intrigue, n'est pas dans le style habituel des A.L.. Ici, l'histoire manque un peu de dynamisme, mais c'est pour mieux lui donner une structure. On se retrouve donc plongé dans l'univers des trente cercueils, dans l'ambiance.
Ou tout du moins, on essaye. Le style peu rapide fait que l'on s'endort facilement, et comme l'accent n'est pas mis sur le suspense, il est facile de se décourager. Ce serait une erreur, puisque c'est justement la fin qui est la meilleure partie du livre.

Mais il est vrai que c'est peut-être un ouvrage réservé à ceux qui ont déjà fait le tour d'horizon des autres romans de Maurice Leblanc.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Début 1900, Véronique d'Hergemont se marie sur un coup de tête et contre l'avis de son père au comte Alexis Vorski. Leur relation se transforme en un cauchemar qui conduira à la dramatique disparition son père et de son fils. 1917, alors que le comte Vorski a vraisemblablement été tué à la guerre dans des circonstances peu glorieuses, Véronique d'Hergemont, par un hasard extraordinaire, se retrouve en Bretagne à la recherche de son passé. Mais le pire est à venir...

L'intrigue est assez fine et bien construite (j'ai particulièrement apprécié le mécanisme qui conduit Véronique d'Hergemont à Sarek), l'explication du mystère, qui nous plonge dans la physique balbutiante de l'entre deux guerre, reste assez crédible. Le personnage d'Arsène Lupin est très peu présent, il arrive à la fin tel un "deus ex machina" juste pour dénouer le mystère avec une facilité plus stylistique que crédible (ce roman est d'abord paru sous la forme d'un feuilleton, ce peut être une explication). La fin est idyllique, digne des meilleurs romans à l'eau de rose. De plus, comme malheureusement souvent avec Maurice Leblanc les personnages sont caricaturaux: sur-empathie avec les bons qui possèdent talents et grandeur d'âme et détestation extrême des mauvais auxquels aucun défaut n'est épargné.
Il est à noter que l'adaptation télévisuelle (L'île aux trente cercueils - Édition 2 DVD), à l'absence de fidélité au livre revendiquée, est également de piètre qualité.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2014
Ce livre m'a flanquer la frousse par moments. Je n'apprecie pas vraiment ce style de romans mi policier, mi historique , mi fantastique. Ammateur de ces styles je vous le conseille vivement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2013
C'est un policier très émouvant, on ne sait jamais si tout le monde vont mourir, parce que l'ennemi est tellement puissant!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus