undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles77
4,0 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:5,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'ai beaucoup hésité à lire ce livre, je me posais énormément de questions à son sujet et ne trouvais que peu de réponses. Je vais donc tenter de répondre à ces interrogations pour les personnes dans mon cas.
Oui, ce livre est aussi sombre que le veut sa réputation. Pendant bien des pages il s'agit plus d'une histoire de haine et de vengeance que d'une histoire d'amour, bien que celle-ci en soit la source. Mais étrangement, cette histoire si singulière est captivante au possible. J'ai suivi les démarches et les machinations de Heathcliff avec une certaine fascination, le voyant chaque fois arriver à ses fins, à l'aide de toute sa patience, et voyant tout le monde autour de lui si impuissant à contrer ses desseins.
Le livre débute dans un présent ou toute cette vengeance a déjà pris forme depuis bien des années, et on fait connaissance avec un Heathcliff rustre mais terriblement désespéré et malheureux. C'est ensuite que l'on apprend tout ce qui s'est passé depuis son arrivée à Hurle-Vent, alors qu'il n'était qu'un enfant. Pour ma part, j'avais tellement hâte de connaitre toute l'histoire que je n'ai pas vu le temps passer quand j'étais plongée dans ces pages.
J'ai un peu hésité sur la note à attribuer à cet ouvrage si étrange à mes yeux, mais si je tiens compte de la fascination qu'il a exercé sur moi, il mérite largement la note maximale.
0Commentaire|69 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2013
Cette édition des Hauts de Hurle-vent présente un défaut d'impression, en effet une cinquante de pages sont erronées à la fin du roman.
11 commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juin 2011
Monsieur Earnshaw vit avec sa femme et ses deux enfants Catherine et Hindley dans sa propriété de Hurle-Vent.Une existence paisible et heureuse bientôt bouleversée par l'arrivée d'un jeune bohémien: Heathcliff recueilli par Earnshaw au cours d'un de ses voyages et qu'il élève comme son propre fils.
Catherine se lie rapidement d'amitié avec le jeune garçon alors que son frère le jalouse car il semble reporter sur lui toute l'attention et la tendresse de son père.
A la mort du patriarche, Hindley prend en charge la maisonnée aux côtés de sa femme et va profiter de ce pouvoir de tout régenter pour laisser libre court à sa haine envers Heathcliff et éloigner sa soeur de lui faisant peu de cas de leur amour respectif.
De sa place de fils adoptif, Heathcliff va tomber au rang de simple domestique.
Heathcliff finit par fuir Hurle-Vent mais reviendra bientôt accomplir sa vengeance et le persécuté deviendra un persécuteur sans limite.

Un grand classique de la littérature anglaise comme je les aime.
Les personnages sont tous fascinants pour des raisons diverses: un machiavélisme sans borne, une naïveté déconcertante; ces êtres passionnés, aux personnalités bien plantés nous entraîne dans des émotions intenses.
Le livre aborde deux thèmes principaux: l'amour passionnel et la haine vengeresse, deux sujets qui embarquent forcément le lecteur dans une aventure pleine de rebondissements.
L'histoire peut se lire sous deux aspects: l'un mystique, le diable incarné en Heathcliff, la lutte du bien et du mal,des morts ne trouvant pas le repos...; l'autre plus terre à terre: un amour passionnel et destructeur, une froide vengeance...
Cette double histoire laisse alors libre cours à l'imagination du lecteur qui y trouvera ce qu'il a envie d'y lire.

La forme narrative est originale surtout pour l'époque: un récit dans le récit, deux narrateurs, l'un étant aussi protagoniste et l'autre simplement spectateur.
L'écriture est à la hauteur de la notoriété de ce livre: structurée, à la fois fine et cinglante et les dialogue très présents donnent tout son réalisme au roman.
Bref un roman passionnant, aux intrigues prenantes. Un livre plus sombre que ceux de son époque, sûrement moins sentimental mais où l'amour reste le fil conducteur même si les sentiments qui en découlent ne sont pas toujours de bons sentiments.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2011
Cette oeuvre vous frappera par la dureté et la singularité des personnages. Contrairement à ce que certains peuvent en dire, les descriptifs ne sont pas trop longs. Les sentiments sont intenses mais très sombres. La haine est plus forte que l'amour en apparence. Or, c'est l'amour / manque d'amour qui a fait basculer les personnages dans ce profond désarroi.

Je n'ai pas trouvé Heathcliff foncièrement mauvais dans la mesure où son comportement s'explique et se justifie par un dur vécu et un profond chagrin d'amour qui le marquera pour la vie (folie?). Le personnage, profondément touché, sera rempli de rage et de haine. Mais, à sa place, beaucoup d'être humain réagiraient de la sorte. Heathcliff est fort en apparence mais faible à l'intérieur car Catherine l'a détruit et réduit à l'homme abject qu'il sera tout au long de l'ouvrage. Le malheur l'a rendu foncièrement mauvais.

Quant à Catherine, est-elle réellement égoïste ou n'est-elle pas plutôt prisonnière de ses choix et des normes de l'époque? Catherine est perdue dans les tourments de l'adolescence et les doutes qui nous habitent à cette période de notre vie. En partageant ces doutes, elle ne pensait pas que Heathcliff la quitterait ainsi sans se battre pour elle (du moins le pensait-elle). De son côté, il est parti pour lui prouver qu'il était, lui aussi,capable d'être un gentleman. Que ce soit Catherine ou Heathcliff, ils sont aussi ténébreux l'un que l'autre de part l'éducation qu'ils ont reçue et le contexte dans lequel ils ont grandi (éducation à la dure et pauvre en sentiment et tendresse).

Le jour où Heathcliff réapparait, Catherine est marié à EdgarLinton et regrette profondément son choix. Peut-elle aller à l'encontre du vrai Amour ? C'est cet amour infernal qui la conduira dans les bras de la mort. Cette tragédie détruira la vie de Catherine et de Heathcliff au-delà de la vie elle-même.

« Je ne vous souhaite pas de tortures plus grandes que les miennes, Heathcliff. Je souhaite seulement que nous ne soyons jamais séparés »
« Vous m'apprenez maintenant combien vous avez été cruelle et fausse. Pourquoi m'avez-vous méprisé ? Pourquoi avez-vous trahi votre cœur, Catherine ? Je ne puis vous adresser un mot de consolation. Vous avez mérité votre sort. Vous vous êtes tuées vous-même. Oui, vous pouvez m'embrasser, pleurer, m'arracher des baiser et des pleurs [...] Vous m'aimiez, quel droit avez-vous alors de me sacrifier au pauvre caprice que vous avez ressenti pour Linton ?

Néanmoins, une note de quatre parce que j'ai moins apprécié la seconde partie....
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2012
Dans un décor au milieu des Landes sauvages anglaises, c'est à la fois une histoire d'amour passionnée entre des personnages tourmentés par la violence de leurs sentiments et l'histoire d'une vengeance terrible.....
Ce roman est magnifique! Envoutant! Romantique dans le sens vrai et fort du terme! Il n'y a qu'à voir les héros de ce livre. Mais c'est aussi une histoire diabolique et complexe qui se passe sur 2 générations. Bref, le genre est admirable!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2011
Un véritable chef d'œuvre et je n'ai pas pour habitude de sortir le terme pour n'importe quel livre. Mais celui ci m'a vraiment conquise, petit à petit au fil des pages parce qu'au départ ce n'était pas gagné, je ne voyais pas vraiment où l'auteur voulait en venir et pire que tout je n'ai jamais été une grande fan du récit à la première personne.

Cependant, l'histoire a su me toucher, avec Heatcliff au centre de tout qui cherche à se venger par tous les moyens, quitte à s'en prendre à des enfants, quitte à s'en prendre à son fils ou encore à la fille de la seule personne qu'il ait jamais aimé. Ici la passion et la haine se mélangent à ce qui pourrait ressembler à de l'amour. Heatcliff veut se venger de tout et de tout le monde, de la vie elle même, les autres ne sont que des jouets dans ses mains et il réussit à corrompre tout ceux qui l'approchent pour n'en faire ressortir que les mauvais côtés.

Pour ceux qui hésiteraient à se lancer dans ce récit à cause du côté « classique » du livre, ne vous laissez pas décourager, parce que ce livre était déjà original à l'époque et je trouve qu'il le reste aujourd'hui. Déjà dans sa forme, l'histoire nous est racontée par Hélène Deans qui a travaillé pour la famille Earnshaw puis pour Catherine Linton, elle a vécu avec les personnages principaux et nous raconte tout ce qu'elle sait, tout ce qu'elle a vu en ajoutant ses commentaires personnels et des détails précieux. Mais surtout dans son fond, ici il n'y a pas vraiment de méchant ou de gentil, tout le monde a quelque chose à se reprocher et éprouve à un moment ou à un autre des sentiments détestables pour les autres, ils sont humains donc même si particulièrement sombres.

Comme Louve, je pense que dans l'avenir je relirais ce roman et je pense que comme tous les bons romans je découvrirais des facettes supplémentaires à chaque relecture.

Le mot de la fin : LISEZ LE !!!!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 avril 2014
Après avoir lu Jane Eyre, je ne savais pas trop sur quel genre d'œuvre j'allais tomber. Autant dire que celle-ci surprend! C'est noir, c'est violent, les personnages se haïssent d'une telle force qu'on est content d'avoir autour de soi des gens qu'on aime. Pour un cadre de la bonne société, c'est assez original.
Rien à voir avec Jane Austen et les bons sentiments même si un certain optimisme naît à la fin.
Pour autant, j'ai vraiment apprécié, c'est bien écrit et on se laisse prendre dans cette terre dure et sauvage, autant que par ses personnages qui ne le sont pas moins.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2003
L'histoire de Cathy et Heathcliff, c'est celle d'une passion sans limites, l'expression "âme soeur" aura dû mal à trouver meilleur exemple. C'est un livre troublant car aucun de ses héros n'est vraiment sympathique, et dans le même temps il est impossible d'y être insensible.
0Commentaire|19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2009
Je vais avoir 16 ans et ça faisait 2 ou 3 ans que j'avais envie de lire Les Hauts de Hurlevent, j'ai fini par me lancer et je ne suis pas déçue! Pourtant, j'avais entendu dire que c'était une histoire d'amour tragique; certes c'en est bien une, mais c'est plus sur la haine et la vengeance que ce classique est basé. Les personnages y sont à la fois adorables et détestables, mais dans tous les cas, on ne peut leur être indifférent, et c'est cela, qui selon moi, fait qu'un livre est passionnant!
Je pensais ouvrir un livre, certes qui est un chef d'œuvre, mais un peu lourd, plombant et difficile à lire sans décrocher toutes les 3 lignes! Mais pas du tout, je n'ai eu aucun soucis pour me plonger à corps perdu dans ce grand classique de la littérature anglaise!
Si je me permettais de ne faire qu'un reproche, ce serait la fin, trop banale qui casse un peu l'image décalée du roman, toutefois, le dénouement m'a quand même plu, sûrement à cause de mon tempérament d'adolescente écervelée ;) .
11 commentaire|27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2012
Ce livre est un vrai bijoux. L'histoire d'amour entre Catherine et Heathcliff est sombre et très touchante. Par contre je voudrais rappeler au accro de vampire que ce livre est un classique de la littérature anglaise et qu'il n'a donc rien à voire avec un roman jeunesse.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,90 €