undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

55
4,3 sur 5 étoiles
Vingt mille lieues sous les mers
Format: PocheModifier
Prix:6,60 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 décembre 2011
Comme les autres commentaires, j'ai aussi trouvé le récit bien écrit. Jules Verne nous plonge à la fois dans un monde sous-marin imaginaire mais décrit avec beaucoup de réalisme et je suppose que les lecteurs de l'époque, bien avant Cousteau et tous les documentaires disponibles aujourd'hui, devaient être totalement émerveillés. Les descriptions plus techniques du Nautilus sont aussi en avance sur son temps et dignes de notre propre époque. Quelle imagination à travers toutes les aventures que vont traverser les personnages, auxquels on s'attache, ou qui nous interrogent, comme le Capitaine Nemo.
Le seul petit bémol pour moi serait quelques lenteurs quand l'énumération des espèces sous-marines freine un peu trop l'aventure, et aussi au niveau de l'éditeur, les nombreuses et parfois énormes fautes d'ortographes. Enfin, pour le prix, un classique à ne pas manquer.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 janvier 2012
Quel visionnaire. Tant d'idées que la science a mis en action des dizaines d'années après que Jules Verne l'ai imaginé. La réalisation en format kindle est correcte
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Comme c'est plaisant de retrouver ses lectures d'adolescent ! Voici donc ma troisième trilogie sur les Voyages Extraordinaires de Jules Verne. Si il est un titre de Jules Verne qu'on ne présente plus, s'il est un personnage créé par le romancier connu de tout le monde, s'il est un sous-marin célèbre dans le monde entier (à mon humble avis) ce sont bien « Vingt mille lieues sous les mers », le capitaine Nemo et son Nautilus. Pendant environ 600 pages, Jules Verne va nous mener à travers toutes les mers du globe, à la découverte d'un monde totalement inconnu par ses contemporains et qui est encore l'objet de nombreuses questions à l'heure actuelle. Dans l'imaginaire commun, Vingt mille lieues sous les mers est souvent synonyme de pieuvre géante et de grandes profondeurs. On se rend rapidement compte que la seconde idée est finalement très subjective puis qu'il n'est pas question de profondeur dans le titre mais bien de distance, celle parcourue dans le Nautilus par nos héros. Quant à la pieuvre géante, même remarque que lorsque nous parlions du « Tour du monde en 80 jours » et son assimilation directe à une montgolfière inexistante dans le roman. Commençons par poser les bases du récit. Tout débute en 1866, avec la panique qui gagne toutes les mers du globe après le naufrage de nombreux bateaux. Les divers témoignages parlant d'un cétacé aux dimensions phénoménales aboutissent à la mise au point d'une expédition américaine, la frégate nommée Abraham Lincoln se lançant à la poursuite de ce mammifère marin hors normes. A bord du bateau, le professeur Pierre Arronax, spécialistes des fonds marins et dont la théorie du cétacé géant est à l'origine de sa présence à bord de la frégate. Il est accompagné de son valet, Conseil, spécialiste en classification : les espèces, genres, sous-genres et autres n'ont aucun secret pour lui. Le troisième passager clé est un vrai marin, pêcheur émérite et considéré comme l'un des meilleurs chasseurs de baleine du monde, le canadien Ned Land. Et voilà donc nos héros embarqués pour une longue croisière dans les mers du globe, à la recherche de ce cétacé, terreur des mers. Mais comme vous vous en doutez, c'est le Nautilus qu'ils vont rencontrer et non une immense créature. Et c'est en tant que prisonnier du capitaine Nemo que notre trio va parcourir les mers du globe, Ned Land gardant constamment en tête la fuite...

Comme vous le savez désormais, l'un des thèmes récurrents dans les romans de Jules Verne est la science, en particulier l'état des connaissances de son époque, agrémentée parfois d'extrapolations, assez souvent proches d'idées visionnaires. Et pour cela, l'auteur aime utiliser les connaissances d'un de ses personnages, grâce auquel il instruit ses lecteurs. Dans « Vingt mille lieues sous les mers » le professeur Aronnax est bien évidemment une composante essentielle de ce thème, mais il est cette fois fortement aidé par son valet, Conseil, dont les connaissances sont complémentaires des siennes et par le capitaine Nemo, dont la technologie inconnue de ses contemporains ne pouvait être expliquée que par lui. Ned Land apportant également parfois son expertise en tant que chasseur, nommant les espèces rencontrées inconnues de Conseil par exemple. Nous voici donc avec un aspect scientifique plus poussé que précédemment, en grande partie parce qu'il est porté par plusieurs personnages au lieu d'un seul habituellement. Mais c'est aussi cet aspect qui va se révéler comme le plus gros défaut du titre, puisque la faune et la flore des fonds marins occupent une place bien trop importante. Parler d'ichtyologie, c'est bien évidemment original et paraissait essentiel avec un thème comme celui-ci. Trop en parler et se retrouver plusieurs fois avec une liste interminable de noms de poissons ou de plantes aquatiques, c'est nettement moins affriolant et assez souvent rébarbatif. Il arrive donc assez souvent de décrocher en cours d'énumération. Un gros point noir donc, mais totalement compensé par le récit proposé et les merveilles que le capitaine Nemo va faire découvrir à ses passagers-otages.

Parler des différentes excursions que nous propose Jules Verne dans son roman serait quelque peu vous en gâcher la lecture. Sachez que chaque excursion est unique, chaque sortie sous-marine une pièce du puzzle composant la personnalité et l'historique du capitaine Nemo et que les surprises, nombreuses, devraient vous laisser aussi coi et émerveillé que le professeur Aronnax. Mais revenons un peu sur ce personnage emblématique de l'oeuvre de Jules Verne qu'est le capitaine Nemo. Incroyablement mystérieux, à la nationalité inconnue, au passage totalement sombre, aux motivations et buts totalement opaques et que très peu d'éléments vont permettre d'éclaircir tout au long du récit. Nous terminons même cette fiction sans savoir son destin final ni sans vraiment en savoir plus sur les raisons qui l'ont poussées à s'exiler sous la surface des mers. L'un des personnages les plus mystérieux de la littérature, des plus captivants, difficilement accessible même à bord d'un sous-marin. Mais nous devrions avoir de ses nouvelles dans une autre aventure. Autre point à noter concernant « Vingt mille lieues sous les mers », le récit est à l'image de « Voyage au centre de la Terre », écrit à la première personne, le narrateur étant le professeur Aronnax. Ce choix participe au flou qui accompagne le lecteur sur le capitaine Nemo, son équipage et son sous-marin. Le lecteur n'en sait pas plus que le narrateur, et l'atmosphère mystérieuse se dégageant de l'oeuvre est l'un des éléments permettant de reléguer au second plan le point noir énoncé plus haut. Présentant l'un des personnages les plus célèbres de la littérature mondiale « Vingt mille lieues sous les mers » est un roman dense, proposant des excursions sous-marines merveilleuses et conservant de grands mystères sur les origines de son héros et son devenir. Si certains passages composés essentiellement d'énumération sans fin d'espèces de poissons ou plantes pourraient en rebuter plus d'un, il faut passer outre et se concentrer sur l'essentiel, l'aventure narrée, passionnante de bout en bout.

Autour de la lune
L'île mystérieuse
review image review image
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 avril 2012
Voici un autre Jules Verne, un voyage sous les mers et les océans avec notre mystérieux capitaine Nemo.
J'ai beaucoup de respect pour Jules Verne qui a imaginé ce fabuleux sous-marins, à son époque, on commencait à peine à utiliser des machines pour aller sous les eaux. Je suis en 3eme et j'ai trouvé ce voyage magnifique.

Petit bémol : Il y a peut être un peu trop de détails sur les différents types de poissons, coquillages, etc. donc quelques paragraphe pouvant devenir ennuyant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce roman paru en 1869 appartient clairement à la crème de l'oeuvre de Jules Verne. Celui-ci a quarante ans lorsqu'il s'attelle à son écriture, autant dire qu'il est au sommet de son talent et de sa puissance créatrice. Son projet, comme d'habitude, est de distraire son lecteur tout en l'instruisant.

L'histoire? Un mystérieux vaisseau fantôme hante les océans du globe, aussi rapide qu'insaisissable. Décidés à percer le mystère de cette étrange apparition aquatique, un savant français, Pierre Aronnax, son domestique Conseil, et un harponneur nommé Ned Land, prennent la mer. Mais quelle surprise leur réserve le "monstre des profondeurs"?

Bien sûr, les cyniques vous diront qu'un tel livre n'offre plus aujourd'hui qu'un intérêt rétrospectif et somme toute limité puisque l'intrigue tourne autour d'un sous-marin et que le sous-marin est à notre époque une banalité. Oui mais voilà, je ne suis pas une cynique, moi, et Jules Verne continue de m'émerveiller.

Qu'importe si la science a rattrapé et même dépassé le "Nautilus"? Qu'importe si les fonds sous-marins nous ont dévoilé la plupart de leurs secrets? La véritable séduction de ce roman est ailleurs. Elle tient à la prose de Jules Verne dont on ne vantera jamais assez la qualité. Elle tient au rythme du récit, à la poésie de ses descriptions, au charme de ses personnages, à commencer par le Capitaine Nemo, fascinant misanthrope lassé de l'espèce humaine à laquelle il préfère la compagnie des pieuvres et des requins.

Oui, ce livre est un enchantement de bout en bout. Qu'il s'y trouve, ici ou là, deux ou trois passages un rien fastidieux, c'est possible, mais quel détail au regard de ses immenses mérites! Rarement la magie vernienne a été aussi puissante que dans ces pages...

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, Richard Fleischer sut tirer de cette histoire, en 1954, un film absolument superbe où se côtoient Kirk Douglas, James Mason et Peter Lorre! Inutile de dire qu'il offre à la lecture de ce chef-d'oeuvre un complèment des plus agréables...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Un de mes romans préférés de Jules Verne avec Michel Strogoff. Du début à la fin, on se laisse embarquer dans les aventures sous-marines du capitaine Nemo et de son Nautilius. Certains passages de description sont un peu trop longs à mon gout mais le reste est parfait.

Le format Kindle est de très bonne qualité. Il est assez fréquent d'avoir des fichiers mal mis en page sur Kindle surtout quand ils sont gratuits mais pour celui-ci rien à dire. Il est bien adapté et complet.

Bonne lecture!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 10 juillet 2015
Pierre Aronnax, biologiste marin, son assistant Conseil et un harponneur du nom de Ned Land rejoignent l'équipage de l'Abraham Lincoln, navire chargé par le gouvernement américain de débusquer le cétacé géant responsable de la destruction d'un paquebot. Après des recherches infructueuses, ils finissent par débusquer le monstre qui, au terme d'un violent combat, endommage lourdement l'Abraham Lincoln, précipitant les trois personnages principaux par dessus bord. Ils se retrouvent sur le monstre, qui à leur grande surprise, s'avère être fait de métal. Il s'agit en réalité d'un sous-marin géant, le Nautilus, conçu et commandé par le capitaine Nemo, prince indien dépossédé par les colons anglais, remarquable scientifique et misanthrope patenté. Le capitaine refuse de libérer ses prisonniers, par peur qu'ils révèlent son existence. Alors que cette captivité ravit le biologiste Aronnax, Ned Land tentera plusieurs fois d'envisager son évasion. Au cours de huit mois, ils contempleront quelques-unes des merveilles du fond des océans : les coraux de la Mer Rouge, les vestiges de la bataille navale de Vigo, la cité d'Atlantis, entre autres. La destruction d'un na vire anglais et la mort d'un membre de l'équipage à la suite d'une attaque de poulpes géants, Aronnax, Conseil et Ned Land décident de fuir leur captivité, et finissent par regagner la terre à bord d'une chaloupe. (DR)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 septembre 2014
Un des meilleurs livres de Jules Verne que 20.000 lieues sous les mer, distance parcourue par le capitaine Némo qui a décidé de vivre dans son sous-marin, loin des autres hommes en fabricant tout le nécessaire. Certaines descriptions sont parfois longues, on apprend plein de choses. A lire absolument.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 août 2013
C'est un véritable chef d'œuvre. Jules Verne nous fait découvrir un monde sous-marin exceptionnel et nous fait voyager à travers le globe sur la Nautilus.
Le personnage du capitaine Nemo jouit d'un charisme incroyable et nous entraîne dans sa croisade contre le monde des hommes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 avril 2014
Toujours plaisant à lire et pourquoi pas relire ce livre en format kindle "vingt mille lieues sous les mers" de Jule verne,entièrement gratuit sur Kindle Amazon,pourquoi s'en priver.
Merci Amazon
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Vingt mille lieues sous les mers, tome 1
Vingt mille lieues sous les mers, tome 1 de Jules Verne (Relié - 1 février 2011)
EUR 8,95

Vingt mille lieues sous les mers
Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne (Poche - 13 novembre 2014)
EUR 5,90

Vingt mille lieues sous les mers (édition abrégée)
Vingt mille lieues sous les mers (édition abrégée) de Jules Verne (Poche - 1 janvier 1977)
EUR 5,10