Commentaires en ligne 


12 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Déboires humains
Un chef d'oeuvre de la littérature moderne ; on a rarement aussi bien décrit les incidences morales et psychologiques de la misère.
Une plongée dans l'abîme de la pauvreté, avec beaucoup de réalisme. On ne devrais jamais oublier ce que nous dit ce livre.
Publié le 25 octobre 2004 par oliv-00

versus
3.0 étoiles sur 5 La faim, traitée comme sujet de littérature
Sans doute dans la lignée des "maudits", cet auteur traite ce sujet ô combien délicat quand il s'agit d'un drame historique et sociale, à sa façon plus que personnelle. Il s'agit d'un cas totalement isolé. D'où une certaine réserve nécessaire en abordant ce livre ; il s'agit d'une fiction, de surcroît traitée...
Publié il y a 7 mois par Clement Dubois 75


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Déboires humains, 25 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Un chef d'oeuvre de la littérature moderne ; on a rarement aussi bien décrit les incidences morales et psychologiques de la misère.
Une plongée dans l'abîme de la pauvreté, avec beaucoup de réalisme. On ne devrais jamais oublier ce que nous dit ce livre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A consommer, 4 mars 2010
Par 
LUDI - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Je découvre Knut Hamsun, prix Nobel 1920, et déjà j'apprends qu'il a fini sa vie dans un hôpital psychiatrique... et qu'il était un chaud partisan de Hitler....
Bon, après cette douche froide, je reviens au livre, écrit en 1890.
Comme le dit André Gide dans la préface, le personnage n'est pas un héros de roman, c'est un cas clinique.
Il ne se passe rien dans ce récit, le personnage raconte sa déchéance physique et mentale, sur un mode intimiste, analytique.
Il meurt de faim, mais il est fier. Pire que çà, il est orgueilleux.
Il n'hésite pas à mendier auprès d'un usurier qui refuse de lui acheter les boutons de sa veste, mais refuse l'aide d'un rédacteur en chef qui lui propose une petite avance pour un article à venir. Dès qu'il perçoit ce signe de confiance ou d'encouragement, une forme de respect pour son travail, un appui pour rester digne, il le refuse, sans montrer de vanité à son bienfaiteur, mais avec au fond de lui la rage d'avoir suscité cette bonté. Lorsqu'un épicier lui rend la monnaie par erreur, sa morale le torture, alors il s'empresse de s'en débarrasser, de se libérer de cet argent sale. Il entre dans le premier restaurant, dévore un steak, et donne le reste en pourboire à la serveuse. Volontairement appauvri il reprend son cycle auto destructeur.
Bien sûr l'écriture est superbe, la narration vivante pour un sujet aussi cafardeux. On se laisse facilement porter, même si on ne se fait aucune illusion sur le dénouement. Tout semble écrit d'avance. Et c'est un peu la limite de ce superbe roman.
En le lisant il m'est venu l'idée de le comparer à Martin Eden de Jack London. Les deux personnages souffrent de la faim, les deux veulent être reconnus et rester libres, mais là où Martin Eden construit sa vie de futur écrivain en se confrontant au monde, le jeune homme de La Faim la déconstruit en se réfugiant dans sa folie orgueilleuse.
Martin Eden est un chef-d'aeuvre foisonnant de vie, je ne dirai pas la même chose de celui-ci.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 à lire absolument, 21 octobre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Un des plus beaux livres qu'il m'ait été donné de lire. Moi qui suis passionnée par Flaubert et Zola, je n'ai pas du tout été déçue par Knut Hamsun que je ne connaissais pas encore. Je m'aperçois que c'était là une grosse lacune.
Je le recommande pour tous les amoureux de la belle littérature.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 sur la faim, 24 décembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Le roman d'un jeune homme qui a faim, et qui glane quelque argent avec ses écrits. Analyse pointue des sensations physiques et psychologiques d'un homme torturé par la faim. Roman du 19ème siècle (1890). Un chef-d'oeuvre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La déchéance physique et mentale, 1 février 2014
Par 
Cinho512 - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Ce roman dérange le lecteur qui se trouve enfermé dans la tête du héros, en déchéance physique et mentale, face à la faim qui le ronge. On suit ses errances dans la ville de Christiana, entre ses espoirs journalistiques, ses rêveries jusqu'à l'angoisse et ses rencontres, entre pittoresque et mystère.

Le roman débute avec les espoirs du personnage principal, un jeune norvégien sans nom ni passé précis. Ces espoirs que l'on retrouve tout au long du roman, après l'acceptation de son article et le revenu qu'il en a tiré, mais aucun autre ne sera publié et ses projets ne resteront que des idées.
Il vit dans une piteuse chambre et ne mange pas à sa faim. Son état empire tout au long du récit. Il perd sa chambre pour dormir dans la rue, et sombre de plus en plus dans une certaine folie par le manque de nourriture. L'angoisse, la colère et le bonheur s'enchaine sans raison dans les nuits et les jours de cette petite ville maritimes du Danemark.
Dans son périple sordide et halluciné, il rencontre des personnes mystérieuses et une femme pour une histoire d'amour brève et incapable comte tenu de l'état du héros.
il retrouvera un meublé pour en être chassé et décidera de s'engager dans un bateau sous l'impulsion de son échec à Christiana, ayant fini sans logement ni ressources.

Knut Hamsum retranscrit admirablement la déchéance physique et mentale de ce personnage mystérieux, sans nom, ni passé, mais avec des connaissances qui semblent montrer des études précédentes. On est dérangé autant que ce personnage singulier et en galère.

Ce roman est brillant dans la retranscription psychologique du personnage et le style s'accorde aux turpitudes de l'esprit dérangé par la faim de l'auteur.
Je conseille donc vivement ce roman, court mais puissant, profond mais dérangeant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 17 juin 2012
Par 
Daniel Roux - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Un très grand livre de la littérature mondiale, bien trop méconnu,.
A lire absolument.
Un voyage à travers la misére, la faim, et la folie qui les accompagnes.
Bref, un monument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Oeuvre peu connue mais à découvrir, 18 avril 2008
Par 
Fraidairick (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Auteur à découvrir, par contre il faut aimer les antis héros, qui ne font rien, pour se sortir de leurs mauvais pas et qui au contraire accentuent leur miséres inconsciement.
Auteur qui devrait être étudié et devrait figurer dans les programmes scolaires.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 La faim, traitée comme sujet de littérature, 5 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Sans doute dans la lignée des "maudits", cet auteur traite ce sujet ô combien délicat quand il s'agit d'un drame historique et sociale, à sa façon plus que personnelle. Il s'agit d'un cas totalement isolé. D'où une certaine réserve nécessaire en abordant ce livre ; il s'agit d'une fiction, de surcroît traitée de façon un peu particulière. Il y a des fortes réminiscences des Chants de Maldoror (Isidore Ducasse), et un certain spleen beaudelairien. On manque pas d'images fortes, des détails de la souffrance d'un corps en proie de la mort, d'un cerveau à la dérive- donc malade ; le tout subi par cet état qui défie la description qui est : la faim. Seule bémolle : il s'agit bien d'une fiction, une sorte d'essai sur quelque chose que l'auteur n'a pas connu, mais qui est un sujet, qui pris au sérieux devrait nous remuer les tripes, parce que une des pires souffrances que l'homme puisse subir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un cas clinique, 5 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Hamsun décrit le cas clinique d'un homme souffrant de la faim, et ce à différents stades plus ou moins avancés. Tout l'intérêt réside dans la divagation du protagoniste en lien direct avec des jalons établissant sa dégradation physique.
Mais en fait, le héros de ce livre souffre d'un bien plus grand mal qui le conduit à se priver de nourriture : un orgueil démesuré et quasi pathologique.
Livre très intéressant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un grand roman, 3 juin 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Faim (Poche)
Une oeuvre originale que vous fait ressentir dans toutes vos fibres les affres de la faim et le délire du jeûne et de la misère.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Faim
La Faim de Knut Hamsun (Poche - 25 février 2004)
EUR 6,60
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit