Commentaires en ligne 


11 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


87 internautes sur 100 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un vrai appel à la vigilance !
Ce livre pose enfin la question qui nous brûle tous les lèvres : comment se fait-il qu'un nombre impressionant de chercheurs et de militants tiersmondistes se montrent si complaisants envers l'intégrisme musulman ?
Très pédagogique, il détaille ces fractures qui — depuis la Conférence de Durban jusqu'au FSE de...
Publié le 8 novembre 2005

versus
1.0 étoiles sur 5 Les lauriers de l’obscurantisme (tribune Le Monde 2006)
Paru dans Le Monde le 18 avril 2006

Le choix du jury du livre politique de l'Assemblée nationale s'est porté en 2006 sur l'ouvrage de Caroline Fourest (La Tentation obscurantiste, Grasset, 2005). Ce choix ne peut manquer de laisser pantois les chercheurs en sciences sociales, politologues, historiens, universitaires qui ont la faiblesse de...
Publié il y a 10 jours par lorette


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

87 internautes sur 100 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un vrai appel à la vigilance !, 8 novembre 2005
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : La tentation obscurantiste (Broché)
Ce livre pose enfin la question qui nous brûle tous les lèvres : comment se fait-il qu'un nombre impressionant de chercheurs et de militants tiersmondistes se montrent si complaisants envers l'intégrisme musulman ?
Très pédagogique, il détaille ces fractures qui — depuis la Conférence de Durban jusqu'au FSE de Londres — écartèle la gauche entre militants prioritairement tiersmondistes et militants prioritairement anti-totalitaires !
Mais il met aussi en garde contre le consensus allant d'une certain droite sarkozyenne à une certaine gauche altermondialiste pour renégocier la laïcité à la baisse et favoriser le modèle anglo-saxon communautariste faisant le lit de l'intégrisme.
Un vrai travail de clarification, qui conclue par un plaidoyer pour un sursaut anti-totalitaire. Enfin !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un ouvrage roboratif qui met les points sur les i sans concession, 25 juin 2007
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La tentation obscurantiste (Broché)
Ce petit livre est un essai fort contre l'obscurantisme. Il prône le refus de tout totalitarisme, en mettant en garde contre une tolérance coupable et la bienveillance de certains au prétexte d'une culpabilisation née notamment du néocolonialisme. L'auteur y souligne, en outre, régulièrement le macchiavelisme de certains à vouloir faire un amalgame entre Islam et Islamisme en rappelant judicieusement que 81 % des Français d'origine africaine ont une image positive de la laïcité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Livre, 6 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La tentation obscurantiste (Broché)
Un ami m'a recommandé cet ouvrage que je vais lire avec beaucoup de plaisir. Article livré rapidement et bien emballé. Je le recommande à tous ceux qui souhaitent lire un livre en 1 heure...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


28 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable, 28 février 2008
Par 
Heris (Haute-Savoie, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : La tentation obscurantiste (Broché)
Ce livre est essentiel à toutes celles et tous ceux qui se soucient de laïcité. Richement documenté, cet ouvrage est un poumon d'intégrité, d'honnêteté et de rigueur dans un débat où la polémique partisane et la diffamation sont reines.
Ce livre a obtenu le prix du livre politique de l'année.
Pour les amateurs, je vous recommande le blog de Caroline Fourest afin de suivre l'actualité de cette infatigable combattante.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très bien, 6 avril 2010
Par 
Max Rongier (Paris) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Tentation obscurantiste (Poche)
"La tentation obscurantiste" ... oui, ... la liberté a toujours fait peur, et beaucoup de gens ont besoin d'un règlement de manoeuvre, d'un chef, d'un maître, d'un gourou, d'un dieu, ... miroir aux alouettes qui donne la fausse impression d'être mieux "sécurisé", ... alors qu'il s'agit hélas d'être anesthésié, endoctriné, intoxiqué ! Et, a fortiori, dans notre époque pas particulièrement facile, la tentation est sans doute grande pour certains ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 Les lauriers de l’obscurantisme (tribune Le Monde 2006), 14 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La tentation obscurantiste (Broché)
Paru dans Le Monde le 18 avril 2006

Le choix du jury du livre politique de l'Assemblée nationale s'est porté en 2006 sur l'ouvrage de Caroline Fourest (La Tentation obscurantiste, Grasset, 2005). Ce choix ne peut manquer de laisser pantois les chercheurs en sciences sociales, politologues, historiens, universitaires qui ont la faiblesse de considérer que l'intelligibilité de notre société, le présent comme le futur de ses rapports avec d'autres cultures, notamment musulmanes, mais pas uniquement, requièrent une analyse minutieuse, un investissement effectif dans la complexité du terrain.
L'intérêt des analyses divergentes d'un phénomène politique complexe et multiple dans ses expressions (l'islamisme) reposant sur des méthodes d'investigation rigoureuses, n'est évidemment pas en cause. Cette diversité de vues est éminemment souhaitable. Elle fait partie intégrante de nos ambitions scientifiques quotidiennes. Et nous sommes trop viscéralement attachés à la liberté de la recherche pour contester à qui que ce soit le droit de penser autrement. Le problème tient bien à l'intronisation officielle accordée à un pamphlet qui s'érige frauduleusement en argumentaire rationnel, alors qu'il ne repose que sur le trafic des émotions, des peurs, permettant d'ânonner des lieux communs sur l'islam et les musulmans.
Des philosophes autoproclamés, des essayistes, ont entrepris, depuis quelques années, sous couvert de la "défense des Lumières" de la laïcité, de condamner ceux qui refusent de se plier au moule de leurs catégories sectaires. Ils jettent en pâture des listes de personnes accusées de "trahir les idéaux de la République" et d'être les "faire-valoir du radicalisme islamique". L'ouvrage de M me Fourest appartient à ce triste genre littéraire. Ce tour de passe-passe essayiste consiste à disqualifier comme "islamiste", c'est-à-dire comme un danger social, tout musulman refusant de se démarquer explicitement de son appartenance religieuse. Il considère comme complices tous ceux qui refusent le simplisme de ces qualifications. La vieille rhétorique conspirationniste des élites intellectuelles contre la France est remise au goût du jour. Et, sous les habits du "progressisme", elle s'abreuve ainsi au mythe de l'anti-France. Ceux qui prétendent que la réalité de l'islam politique dans le monde musulman n'est accessible que par l'analyse de paramètres multiples observés dans les dynamiques locales (régimes corrompus, démocratisation avortée, répression aveugle...) et internationales (mondialisation libérale, conflit israélo-palestinien, invasion de l'Irak, appétits pétroliers du monde occidental...) et refusent l'amalgame "criminogène" de l'islam sont mis à l'index par le tribunal des raccourcis et de l'invective gratuite.
On a longtemps fustigé les partisans du cosmopolitisme. Aujourd'hui, on dénonce la cinquième colonne de ceux qui, à propos de l'islam et des musulmans, refusent le sens commun. Pierre Bourdieu a en son temps forgé, pour cette catégorie de philosophes autoproclamés plus prompts à flatter les ventres pleins de préjugés qu'à nourrir les cerveaux, la catégoried' "intellectuel négatif".
La "méthode" (éminemment non scientifique) de sélection de la "vérité" consiste à prendre pour pertinent un discours caricatural, inquisitorial, pamphlétaire, truffé de préjugés, accessoirement d'erreurs, et essentiellement destiné à dénoncer les "autres" : musulmans, islamologues refusant de se soumettre au sens commun, journalistes, hommes politiques, militants antiracistes, laïques pragmatiques.
Bien moins que la paix sociale, cette désignation de l'autre (et accessoirement de "sa" religion) permet d'éviter d'assumer ses propres turpitudes, ses propres préjugés. Elle permet d'éluder la question des alliances surprenantes entre les héros (hérauts) d'un républicanisme forcené et les nostalgiques d'une France éternellement mono-confessionnelle et mono-ethnique. Elle permet d'exploiter tranquillement, et avec la bonne conscience de la morale pseudo-universaliste, le vieux fonds de commerce de la peur de l'autre.
Pour pouvoir comprendre un phénomène, encore faut-il chercher sérieusement, étudier les composantes et les causes historiques, sociales, économiques qui ont favorisé sa percée, son essor et ses mutations. Et analyser scientifiquement - il faut le répéter en ces temps d'obscurantisme et de délation - ne vaut ni adhésion ni rejet, y compris pour l'islam ! A l'inverse, les grandes vues eschatologiques et condamnatoires, aucunement fondées sur la connaissance du terrain, comme pour ne pas s'en trouver souillé, relèvent de la passion, que ce soit l'attachement excessif ou, comme dans le cas qui nous intéresse, l'antipathie aveugle.
Au Moyen Age, l'Eglise refusait au chercheur le droit de disséquer le corps humain, de relativiser son fonctionnement : elle imposait la méconnaissance. Si tentation obscurantiste il y a, elle est parfaitement incarnée aujourd'hui par la haine viscérale de la connaissance scientifique qui se manifeste depuis quelques années à travers des essais comme celui de Caroline Fourest. En tout cas, et pour finir, nous aurions attendu du livre politique de l'année, peut-être avec trop de naïveté, qu'il invite à réfléchir les évidences, les clichés, et non à les intérioriser plus encore.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une analyse fine et bien documentée, 15 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Tentation obscurantiste (Poche)
Caroline Fourest prouve combien elle est une journaliste d'investigation sérieuse. Elle clarifie beaucoup d'éléments où la confusion et l'amalgame sont créés volontairement par des partisans d'un islam terroriste et obscurantiste.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Excellent, 7 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Tentation obscurantiste (Poche)
Très bon livre, clair, explicatif et bien documenté.
Parfois quelques peu répétitif mais qui reste malgré tout un très bon ouvrage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un essai intéressant, 25 août 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Tentation obscurantiste (Poche)
Même si j'aime mieux écouter Caroline Fourest que la lire (le sous-titre de cet essai pourrait être "des noms ! des noms !" car il contient rien de moins que la liste de ceux qui, selon elle, se commettent avec l'islamisme à gauche), je suis contente d'avoir pu comprendre pourquoi les positions laïques sont si partagées à gauche et comment on en vient à des abîmes idéologiques au cœur même de cette famille politique face à l'islam.
C'est un sujet très difficile, et je me suis surprise à être parfois décontenancée dans mes propres convictions. On trahit les opprimés des religions en les renvoyant dos à dos (en réalité nez à nez) avec leurs bourreaux sous couvert de "laïcité positive".
J'ai bien aimé la notion développée d'"idiot utile".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Brillant!, 15 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Tentation obscurantiste (Poche)
Comme tous les livres de Caroline Fourest, celui-ci est rafraîchissant. Il montre comment sous couvert d'un antiracisme nourri de culpabilisation coloniale, une partie de la gauche internationaliste en est venue à se montrer extrêmement complaisante vis à vis des islamistes. L'un des exemples les plus significatifs est sans doute, la rupture au Monde diplomatique entre Bernard Cassen et Alain Gresh, proche de Tariq Ramadan. J'apporterai néanmoins un bémol. En matière de relations internationales, il me semble peu pertinent de lire la géopolitique à travers le prisme de la laïcité. Si l'on peut espérer que l'ensemble des nations deviennent laïques un jour, on ne peut pas se couper de certains pays, comme l'Iran ou d'autres Etats peu recommandables sur la question des droits humains, sous prétexte qu'il s'agit de théocraties islamistes. Cette confusion fait à mon avis le jeu des néoconservateurs qui sont tout sauf des laïcs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Tentation obscurantiste
La Tentation obscurantiste de Caroline Fourest (Poche - 25 mars 2009)
EUR 5,10
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit