ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos undrgrnd cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite Cliquez ici cliquez_ici Baby Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles16
4,2 sur 5 étoiles
5 étoiles
9
4 étoiles
5
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
2
Format: PocheModifier
Prix:5,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 novembre 2005
Ce livre pose enfin la question qui nous brûle tous les lèvres : comment se fait-il qu'un nombre impressionant de chercheurs et de militants tiersmondistes se montrent si complaisants envers l'intégrisme musulman ?
Très pédagogique, il détaille ces fractures qui — depuis la Conférence de Durban jusqu'au FSE de Londres — écartèle la gauche entre militants prioritairement tiersmondistes et militants prioritairement anti-totalitaires !
Mais il met aussi en garde contre le consensus allant d'une certain droite sarkozyenne à une certaine gauche altermondialiste pour renégocier la laïcité à la baisse et favoriser le modèle anglo-saxon communautariste faisant le lit de l'intégrisme.
Un vrai travail de clarification, qui conclue par un plaidoyer pour un sursaut anti-totalitaire. Enfin !
0Commentaire92 sur 107 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2015
J'ai aimé cet essai efficace qui fait avancer le débat sur l'islamisme et la posture négationniste de la plupart des intellectuels. Cependant, sous le prétexte de ne pas faire l'amalgame avec les musulmans, Fourest n'ose pas questionner l'Islam. Pourtant l'islamisme en vient et les musulmans eux-mêmes en sont fascinés. L'analyse ne va pas assez loin.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2015
Les mots sont parfois cruels, les complaisances pavloviennes aussi. Tout se vaut, et tout fini par se confondre.

A la lecture de ce livre, j'ai immédiatement pensé à 3 auteurs ou maximes.
---> "il vaut mieux avoir tort avec Sartre que raison avec Aron" ou la quintessence d'une Gauche devenue imbécile, où l'erreur serait "juste"
---> Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés. (Mark Twain)
---> il est presque "un devoir citoyen d'aider les résistances non violentes, démocratiques et auto-limitées". - Albert Camus - C'est-à-dire qui sont capables de se mettre des limites propres, et de ne pas utiliser n'importe quel moyen pour atteindre leurs objectifs...

livre salutaire pour comprendre le sens de l'engagement suicidaire d'une certaine Gauche dans des valeurs génétiquement contraire à ce qu'elle fut de tout temps.
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2008
Ce livre est essentiel à toutes celles et tous ceux qui se soucient de laïcité. Richement documenté, cet ouvrage est un poumon d'intégrité, d'honnêteté et de rigueur dans un débat où la polémique partisane et la diffamation sont reines.
Ce livre a obtenu le prix du livre politique de l'année.
Pour les amateurs, je vous recommande le blog de Caroline Fourest afin de suivre l'actualité de cette infatigable combattante.
0Commentaire32 sur 41 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2007
Ce petit livre est un essai fort contre l'obscurantisme. Il prône le refus de tout totalitarisme, en mettant en garde contre une tolérance coupable et la bienveillance de certains au prétexte d'une culpabilisation née notamment du néocolonialisme. L'auteur y souligne, en outre, régulièrement le macchiavelisme de certains à vouloir faire un amalgame entre Islam et Islamisme en rappelant judicieusement que 81 % des Français d'origine africaine ont une image positive de la laïcité.
0Commentaire21 sur 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2011
Comme tous les livres de Caroline Fourest, celui-ci est rafraîchissant. Il montre comment sous couvert d'un antiracisme nourri de culpabilisation coloniale, une partie de la gauche internationaliste en est venue à se montrer extrêmement complaisante vis à vis des islamistes. L'un des exemples les plus significatifs est sans doute, la rupture au Monde diplomatique entre Bernard Cassen et Alain Gresh, proche de Tariq Ramadan. J'apporterai néanmoins un bémol. En matière de relations internationales, il me semble peu pertinent de lire la géopolitique à travers le prisme de la laïcité. Si l'on peut espérer que l'ensemble des nations deviennent laïques un jour, on ne peut pas se couper de certains pays, comme l'Iran ou d'autres Etats peu recommandables sur la question des droits humains, sous prétexte qu'il s'agit de théocraties islamistes. Cette confusion fait à mon avis le jeu des néoconservateurs qui sont tout sauf des laïcs.
0Commentaire5 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 avril 2010
"La tentation obscurantiste" ... oui, ... la liberté a toujours fait peur, et beaucoup de gens ont besoin d'un règlement de manoeuvre, d'un chef, d'un maître, d'un gourou, d'un dieu, ... miroir aux alouettes qui donne la fausse impression d'être mieux "sécurisé", ... alors qu'il s'agit hélas d'être anesthésié, endoctriné, intoxiqué ! Et, a fortiori, dans notre époque pas particulièrement facile, la tentation est sans doute grande pour certains ...
0Commentaire8 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 avril 2015
Le meilleur exposé des tenants et aboutissants du débat sur l'islamisme et la laïcité.
On remarque que les amis des islamistes font tout pour l'écarter du débat.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 septembre 2015
Un très bon petit livre pour tous ceux qui ne savent que penser et qui ont envie de comprendre certaines attitudes déconcertantes face au fanatisme et à la barbarie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2009
Même si j'aime mieux écouter Caroline Fourest que la lire (le sous-titre de cet essai pourrait être "des noms ! des noms !" car il contient rien de moins que la liste de ceux qui, selon elle, se commettent avec l'islamisme à gauche), je suis contente d'avoir pu comprendre pourquoi les positions laïques sont si partagées à gauche et comment on en vient à des abîmes idéologiques au cœur même de cette famille politique face à l'islam.
C'est un sujet très difficile, et je me suis surprise à être parfois décontenancée dans mes propres convictions. On trahit les opprimés des religions en les renvoyant dos à dos (en réalité nez à nez) avec leurs bourreaux sous couvert de "laïcité positive".
J'ai bien aimé la notion développée d'"idiot utile".
0Commentaire14 sur 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus