undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles11
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 juin 2003
Marivaux nous dévoile les fonds de l'âme humaine. Investigateur judicieux, adepte de la multiplication des points de vue, il adopte ici une forme épistolaire. Son héros, Marianne, nous conte les péripéties de son ascension sociale, tout en commentant ses propres actions d'une morale toute personnelle.
Ces digressions, la richesse du récit, font de cette oeuvre tant une grande fresque sociale, qu'une formidable machine à découvrir les ressors de nos semblables. L'orgueuil, la beauté, les galants, sont ici vus par une femme revenue de ses illusions et qui, si elle garde une certaine complaisance envers elle-même, n'en est pour le lecteur que plus réelle, présente...
Un tour de force qui fait poindre une vérité ni belle ni cruelle.
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2013
A lire absolument! Subtilités psychologiques, rebondissements picaresques, raffinement du style, esprit , féminisme d'avant-garde! Un grand roman du XVIII°siècle, dont la modernité cependant est incontestable .
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce roman peut être vu dans le contexte littéraire comme un pendant aux romans initiatiques très en vogue Outre-Manche, avec divers contextes philosophiques que le lecteur gagnera a découvrir aussi. On y voit la conquête sociale du protagoniste le "Rogue", selon des stéréotypes, plutôt homme que femme sinon quelques exceptions de femmes pas trop vertueuses (Roxanna, Moll Flanders) ou de la si "vertueuse" Pamela (roman épistolaire lui aussi traduit par l'Abbé Prévost auteur de Manon Lescaut).Outre l'histoire d'une "carrière" sociale, un aperçu malicieux d'une époque, des références littéraires croisées, ce roman plaira encore aujourd'hui car il est loin des cadres figés du genre et apporte un dépaysement total au lecteur moderne. Le style de Marivaux est vif et actuel dans un récit dynamique. Ce livre saura rencontrer aussi un jeune public.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2003
Marivaux nous dévoile les fonds de l'âme humaine. Investigateur judicieux, adepte de la multiplication des points de vue, il adopte ici une forme épistolaire. Son héros, Marianne, nous conte les péripéties de son ascension sociale, tout en commentant ses propres actions d'une morale toute personnelle.
Ces digressions, la richesse du récit, font de cette oeuvre tant une grande fresque sociale, qu'une formidable machine à découvrir les ressors de nos semblables. L'orgueuil, la beauté, les galants, sont ici vus par une femme revenue de ses illusions et qui, si elle garde une certaine complaisance envers elle-même, n'en est pour le lecteur que plus réelle, présente...
Un tour de force qui fait poindre une vérité ni belle ni cruelle.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2014
Un classique du XVIIIème siècle, mais cette pauvre Marianne pleure et prie beaucoup.

Eclairant sur le poids de la religion.

Malgré tout, ce livre est très plaisant et on n'a pas envie de l'abandonner. Une tranche de vie quotidienne au XVIIIème. Il ne se passe pas grand chose - l'action se déroule sur un temps bref - mais on se laisse prendre par les aventures amoureuses de Marianne. Eclairant aussi sur la condition des femmes qui n'appartenaient pas à la noblesse. Cette pauvre mais ravissante (heureusement) Marianne en est réduite à se trouver un protecteur ou a entrer au couvent. Je sais qu'il est étudié au lycée (cf "La vie d'Adèle") et je serais curieuse de lire une étude de texte : que peut-on dire de plus !?
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2014
J'ai adoré ce livre. Avec Le Spectateur Français, c'est l'oeuvre de Marivaux qui parvient à mieux décrire les petits stratagèmes de l'amour propre. C'est tellement dommage qu'il soit inachevé...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2014
le bouquin qu'on n'arrive plus à arrêter de lire.... enfin en tout cas c'est ce qui m'est arrivé. et puis c'est drôle, touchant, évidemment très bien écrit et malgré la différence d'époque resté pertinent.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2014
Contrairement à ce qu'indique amazon, cette édition n'est pas celle de P. Carlet, mais bien celle de JM Goulemot qui est au programme de l'agrégation 2015.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2015
Comme toujours chez Marivaux, un texte non seulement d'une grande acuité de fond mais aussi d'une exceptionnelle élégance de forme.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2014
Un classique qui ne se démode pas....pour ceux qui ont vu " La vie d'Adèle " ,il s'agit bien du livre cité par Adèle.......
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,50 €
7,50 €
19,00 €