undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles8
4,6 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 avril 2005
Voici sous forme de dialogue un livre facile à lire et qui résume très bien la pensée aronienne. Raymond Aron, l'un des grands intellectuels du 20ème siècle avec Sartre, Camus... Les questions de Dominique Wolton et de Jean Louis Missika sont intelligentes, souvent pertinentes, parfois agressives, mais le Maitre ne se laisse jamais démonté. C'est excellent aussi pour avoir un bilan politique, économiqe et sociologique du 20ème siècle (de 1914 à 1981, date qui couronne la victoire de Mitterand...). Enfin, un dernier mot pour dire que chaque chapitre est bâti autour d'une oeuvre de ce libre penseur (résumé de l'introduction à la philosophie de l'Histoire, l'Opium des intellectuels, de Clauzewitz, Démocratie et totalitarisme... etc)
0Commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2009
Avec Raymond Aron nous parcourons la période 1930 - 1981
L'interview à laquelle il se prète de bonne grace nous permet de connaître et d'apprécier ses analyses sur les événements marquants que les personnes de sa générations ont vécus.
On est émerveillé par son immense culture,la pertinence de ses commentaires l'extrème courtoisie envers ceux qui l'interrogent - et ne le ménagent pas! - mais aussi vis avis des personnages de premier plan qu'il a cotoyé sa vie durant Sartre, Merleau Ponty, Camus Malraux ....de Gaulle, Giscard .
Refus de toute idèologie, priorité à la Raison, honnêteté intellectuelle. Pragmatisme et peu d'illusion sur la nature humaine...et les hommes politiques !
Le style est limpide, précis agréable.
Des références nombreuses et trés précises à d'autres ouvrages qu'il a publiés nous incitent - la lecture achevée- de poursuivre avec cet "honnête homme " le chemin...
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre d'entretien résume la pensée de Raymond Aron dont certains chapitres des mémoires peuvent rebuter le lecteur. Le ton est très alerte; Raymond Aron est parfois poussé dans ses retranchements mais on sent qu'il nourrissait une grande affection pour ses interlocuteurs. La meilleure leçon de révision d'histoire pour la période 1935 - 1980
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2013
Ouvrage extrêmement réussi qui permet de mieux découvrir la personnalité et les convictions de Raymond Aron (ses Mémoires et "l'opium des intellectuels" sont à cet égard moins abordables).

La posture qu'Aron a adoptée toute sa vie (réfléchir "froidement" en fonction des circonstances et "comme si" il se mettait à la place des gouvernants. Ainsi, il analyse objectivement mais prend parti en même temps.) est à la fois très originale et efficace (ses erreurs de jugement sur l'histoire qui se faisait ou allait se faire ont été très faibles), donc à double titre intéressante à découvrir. C'est tout l'intérêt de ce livre où, en plus d'expliquer la dense actualité des années 1930-1980, Aron définit sa méthode, sa façon d'aborder la réalité et les problèmes qu'elle pose.

Dernier atout de ce livre: les deux personnes qui mènent les entretiens sont très bien renseignés sur la période et les prises de position d'Aron et n'hésitent pas à le pousser dans ces retranchements, ce qu'il ne refuse pas de faire avec ses qualités: humilité, sérénité, justesse de l'analyse.

PS: Pas besoin d'être de droite (je ne le suis pas) pour apprécier cet ouvrage et l'homme à qui il rend indirectement hommage.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2016
Raymond Aron, Le Spectateur engagé c'est un livre ou deux polémistes tentent en vain de déstabiliser Raymond Aron, de vouloir le mettre dans des cases ou lui poser des étiquettes, parfois en répétant plusieurs fois les mêmes questions, ou encore en lançant des phrases hors contexte, si ce n'est pour lui reprocher tantôt d'avoir agi, tantôt de n'avoir rien fait. On peut mettre cela sur la forme orale de l'échange, cependant je suis porté à croire que des questions bien plus pertinentes auraient pu être développées.

Je recommande tout de même ce livre pour ceux qui voudraient se familiariser avec la pensée de RA, et pour observer avec quelle classe et modestie il survole l'exercice. Pour les autres, je vous conseille de passer directement aux mémoires du personnage, autrement plus complètes sur toutes ces questions.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juillet 2011
Livre intéressant pour une première approche, didactique, de la pensée de Raymond Aron.
Pour plus de profondeur, cf L'opium de intellectuels,etc.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ces entretiens avec Raymond Aron donnent une bonne image de ses idées politiques et socio-économiques. Certains éléments de ses analyses ne sont évidemment plus actuels, car exprimés dans le contexte de la guerre froide et de l'existence d'un régime totalitaire dans l'ancienne URRS.

Liberté
Pour R. Aron, `la philosophie libérale, en respectant le pluralisme des idées et en privilégiant l'empirisme dans l'analyse et l'action, représente le système le moins mauvais pour orienter la politique.'
Les auteurs qui l'ont le plus inspiré sont de Toqueville, Montesquieu et Max Weber.

Histoire, raison, ignorance
Pour lui, l'histoire du monde est ouverte. Elle n'est pas déterminée à l'avance par une finalité. Elle dépend de l'homme et de sa liberté. Mais, l'ignorance et la bêtise de ce dernier sont des facteurs considérables dans l'histoire du monde. Aussi, le messianisme et la déraison sont à la base de beaucoup de crimes contre l'humanité.

Mai 68
Pour R. Aron, en Mai 68 `le phénomène essentiel a été la relation entre les gauchistes et le parti communiste. Pourquoi n'y-a-t-il pas eu de grève de l'électricité ? Parce que EDF était contrôlée entièrement par le parti communiste, et celui-ci savait bien s'il supprimait l'électricité, on entrait dans une phase révolutionnaire.'

Commentaire personnel
Le PC était en fait pro de Gaulle, un ennemi invétéré des Etats-Unis. Apparemment, ce dernier pays était directement impliqué dans les émeutes par l'infiltration de ses services secrets dans certains groupements gauchistes. Certains journalistes ont pointé le doigt vers l'Internationale Situationniste.
En fin de compte, les Etats-Unis ont gagné la bataille. Le Général de Gaulle a été remplacé par un cadre de la Banque Rothschild.

Les commentaires généraux de R. Aron, ainsi que sa vision sur l'histoire du monde restent toujours d'actualité. Ses autres commentaires sont une source indispensable pour comprendre l'histoire mondiale contemporaine.
Ce livre est un must pour tous les historiens et pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire du monde.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2008
un bon livre de reflexions . jai toujours l edition originale ecrite en 1981 je pense.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus