Commentaires en ligne 


317 évaluations
5 étoiles:
 (213)
4 étoiles:
 (72)
3 étoiles:
 (13)
2 étoiles:
 (8)
1 étoiles:
 (11)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


88 internautes sur 94 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une quête magique et poétique
Le jour de ses 10 ans, le père de Daniel l'emmène au "cimetière des livres oubliés", lieu magique, dédale regorgeant de livres poussiéreux qui ne demandent qu'à sortir de leur oubli. Sur place, Daniel comme son père avant lui, a le droit de s'approprier un de ces livres afin de le sortir de l'anonymat. Daniel ne sait...
Publié le 14 septembre 2004 par Amazon Customer

versus
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une étoile...
...impossible de noter mieux un roman qui m'est tombé des mains au bout de 100 pages. Devant l'avalanche d'éloges dont il fait l'objet je m'attendais à passer quelques heures savoureuses comme savent en donner les très bons livres. Dès les premiers paragraphes j'ai ressenti comme un malaise qui n'a cessé de s'étendre au...
Publié il y a 16 mois par HereAndNow


‹ Précédent | 1 232 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

88 internautes sur 94 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une quête magique et poétique, 14 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ombre du vent (Broché)
Le jour de ses 10 ans, le père de Daniel l'emmène au "cimetière des livres oubliés", lieu magique, dédale regorgeant de livres poussiéreux qui ne demandent qu'à sortir de leur oubli. Sur place, Daniel comme son père avant lui, a le droit de s'approprier un de ces livres afin de le sortir de l'anonymat. Daniel ne sait pas ce qui l'attend.
En choisissant "L'ombre du vent" de Julian Carax, il s'embarque dans une quête dangereuse et passionnante dans le Barcelone de l'après-guerre à la recherche de cet écrivain qui l'a ému et dont le passé semble si mystérieux.
Un magnifique roman qui mêle aventures, histoire, amour, amitié mais aussi haine et vengeance. Sous sa plume, le romancier fait revivre la ville de Barcelone avec poésie et magie. On imagine les lieux, il nous font rêver, on voudrait y être... Sans parler de sa maîtrise de la narration, du suspense, des surprises et des mystères dont les voiles se lèvent peu à peu pour notre plus grand plaisir.
Ce roman me rappelle un peu les romans du début du siècle passé, aussi palpitant et rocambolesque mais beaucoup plus moderne. Je pense que ce sera un des plus beaux livres que j'aurais dévoré cette année.
C'est de plus un véritable hommage aux livres, mais aussi à la passion et l'obsession que ceux-ci exercent sur certains. Un hommage également à tous ces livres qui disparaissent un jour, sans personne pour les lire et qui sait, atterrissent peut-être au cimetière des livres oubliés...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


120 internautes sur 130 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un roman captivant, 10 juin 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ombre du vent (Broché)
Les 20 premières pages ont un air de "déjà lu" qui pourraient donner envie d'abandonner... mais au fil des pages le foisonnement des personnages, la complexité de l'intrigue, le plaisir des mots (remaquable traduction de François Maspero)... difficile de lacher ce pavé de 500 pages. On pense à Garcia-Marquez pour l'imbrication des histoires les unes dans les autres, on pense à Irving pour la construction même du roman, et puis on ne pense plus à personne : on lit, on savoure cette (ces) incroyable (s) histoire(s) d'amour, sur fond d'espagne franquiste. C'est beau, c'est captivant, c'est poétique. Vraiment, j'ai adoré.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


36 internautes sur 39 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A l'ombre du vent.....EN PLEINE LUMIERE !!!!, 29 novembre 2005
Par 
Benoit Fourteau (PERIGUEUX France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ombre du vent (Broché)
Quoi dire à propos de cette oeuvre inénarrable ? elle marie tous les genres, vous "scotche" littéralement dans votre siège (ou dans votre plumard) et ne vous libère qu'à la dernière page. Ce livre est bouleversant de poésie, d'histoire, d'humanisme, de tragédie,d'amour, d'humour, de mélancolie, de faillite et d'espoir. Il invite autant aux larmes qu'aux éclats de rire et vous poursuit longtemps, lonptemps... après que vous l'ayez refermé. Un immense bravo au traducteur. Son boulot confine au génie ! Et que dire de l'auteur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


82 internautes sur 91 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un roman qui m'a redonné goût à la lecture, 31 décembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ombre du vent (Poche)
Je ne decrirais pas l'histoire car d'autres s'y sont atteles.
Avant ce livre j'étais en froid avec la littérature (par manque de temps et par préférence pour les magazines d'actualités). Alors on me l'a offert pour me redonner goût à la lecture.
Et ce fût un coup de maître. Le fait est que j'ai devore ce livre, MALHEUREUSEMENT terminé trop vite cinq jours plus tard.

Pour en revenir à ce livre, l'auteur a su concilier le suspens du policier, à l'ambiance historique d'un Barcelone sous l'ère de Franco (et tout ce que cela sous-entend en termes d'atmosphère sociale). Mais le plus beau c'est qu'il a su créer avec justesse des personnages comme si on les connaissait dans un scenario original.

Carlos Ruiz Safon écrit dans ce roman, "qu'on aime un livre d'autant plus qu'on peut s'y projeter dedans". Pour ma part ce fût le cas, mais aussi à tous ceux à qui je l'ai conseillé.

En conclusion c'est l'un voire le meilleur livre que j'ai lu depuis longtemps.

P.S.: Bravo pour le traducteur qui a su transcrire toute l'atmosphère, la sensibilité et le suspens d'un best-seller espagnol.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une étoile..., 29 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ombre du vent (Broché)
...impossible de noter mieux un roman qui m'est tombé des mains au bout de 100 pages. Devant l'avalanche d'éloges dont il fait l'objet je m'attendais à passer quelques heures savoureuses comme savent en donner les très bons livres. Dès les premiers paragraphes j'ai ressenti comme un malaise qui n'a cessé de s'étendre au cours de ma lecture: au lieu de déguster un bon Bordeaux de derrière les fagots, j'étais en train d'avaler un verre d'eau tirée du robinet; incolore, inodore, insipide. Pour moi, le style est banal (ça n'est pas la faute du traducteur, excellent avec Arturo Perez-Reverte), la narration laborieuse, les personnages stéréotypés. Une des critiques lue sur Amazon trouve qu'il s'agit d'un "roman pour ados", jugement qui m'est également venu à l'esprit; j'ajoute qu'il m'arrive encore de (re)lire des Jules Verne et d'y prendre bien du plaisir, comme quoi la littérature visant la jeunesse n'est certainement pas à rejeter. Mais là, désolé, ça ne fonctionne tout simplement pas. Je ne dirai rien de l'histoire, n'ayant pas mené la lecture à son terme, sinon que son début ne m'a pas suffisamment accroché pour que je désire connaître sa suite et son dénouement; je pense aussi qui si le conteur est bon, ce qui n'est pas le cas ici, peu importe l'histoire. Pour rester dans la littérature espagnole, lisez par exemple la première page de "Cadix ou la diagonale du fou" de Perez-Reverte, et vous verrez la différence: là, je suis scotché dès les premières lignes. Pour en revenir à "L'ombre du vent", n'hésitez pas à l'acheter (ouf, moi je l'ai emprunté) et à le lire: apparemment, vous avez 95% de chances de passer un bon moment; si vous faites partie des 5% restants, consolez-vous en vous disant que vous n'êtes pas tout à fait seul(e)...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une superbe histoire sur la solitude, 20 août 2009
Par 
Cyril (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ombre du vent (Poche)
A partir d'une petite histoire, la découverte d'un livre d'un auteur méconnu par un jeune habitant de Barcelone, l'auteur nous tisse une merveilleuse histoire de rencontres, d'illusions perdues ; c'est surtout une
histoire de solitudes partagées. les personnages sont tous de grands
solitaires : le père du narrateur veuf et ne souhaitant pas revivre
avec quelqu'un, le narrateur fils unique solitaire, l'auteur du livre
perdu "Julien Carax" à la recherche de son amour perdu,... En un mot,
un livre superbe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre-sortilège, 8 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ombre du vent (Poche)
Je ferme ce livre à l'instant même et ne peut m'empêcher de penser que c'est un grand roman. L'atmosphère feutrée du récit imprègne de bout en bout sa lecture. J'avoue que j'ai eu un peu de mal à accrocher au début mais le livre a fait son oeuvre en s'insinuant en douce dans mon inconscient comme un sortilège ; aprés l'avoir mis de coté pendant quelques semaines, je n'ai pas pu faire autrement que de le reprendre et de me laisser happer par l'histoire.
Et depuis, je ne l'ai pas quitté !
L'Histoire projette son ombre sur le récit avec son cortège d'horreurs,de lâchetés et de courages.Il y a des moments de rires, de joies, de bonheur qui viennent éclairer le parcours étrange de Daniel et Julian, ces deux jeunes hommes vivant une histoire d'amour presque similaire à des années d'intervalle.Toutefois, mon personnage préféré est Fermin ,ce "Boudu sauvé des eaux" qui accompagne le narrateur dans sa quête, un personnage haut en couleurs ,pétri d'amours et de souffrances et qui ira jusqu'à surmonter ses peurs les plus atroces pour défendre son sauveur et protégé.
C'est un ouvrage que je n'oublierai sûrement pas et déjà je le conseille à tout mon entourage comme étant une lecture essentielle dans sa bibliothèque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Littéraire mais émouvant., 19 août 2005
Par 
Victaureau (Haute Auvergne) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ombre du vent (Broché)
Derrière ce titre se cache une oeuvre littéraire et romanesque particulièrement forte. L'histoire se résume difficilement: disons qu'un jeune homme part sur les traces d'un romancier dont on devine que sa vie fut terriblement mouvementée. Dans sa quête il est aidé par un inconnu, qu'il a sorti du statut de clochard, qui se révèle être particulièrement érudit. Le tout se déroule sur fond du monde des livres, de l'écrivain "que la gloire n'a jamais couronné" au libraire en passant par le monde de l'édition dans une Barcelone fort bien décrite au moment et au sortir de la guerre civile espagnole avec un policier pervers avide de violence et de vengeance qui a "mangé à tous les râteliers" et comme dans toute période troublée trahi ses amis d'hier, pour être aux avant-postes demain afin de parvenir à ses fins. Dès que j'ai eu terminé la lecture de ce roman je l'ai rangé dans ma bibliothèque pour en conseiller la lecture ou l'achat par des amis. Autant ombre et vent évoquent des choses insaisissables autant ce livre restera ancré dans ma mémoire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Ce n'est pas le livre que j'adopterais, 4 juin 2010
Par 
Jay (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ombre du vent (Poche)
L'ouverture de « l'Ombre du Vent » a de quoi charmer tout amoureux des livres. Tout commence en effet par un rituel initiatique, lorsque Daniel Sempere entre pour la première fois, guidé par son père, dans le Cimetière des livres oubliés. Livre dans le livre, « l'Ombre du Vent » de Julian Carax est l'élu de Daniel et il va bouleverser son existence. Dans son chemin de l'enfance vers l'âge adulte, Daniel trouve en Carax son modèle. Carax l'obsède tant qu'il se lance à sa recherche et il se révèle de plus en plus comme son double littéraire tant leurs vies ont de similitudes.

Histoire d'initiation mais aussi d'amours contrariées, de périodes troubles de l'Histoire, d'amitié et de cruauté, « l'Ombre du vent » mêle les émotions et les genres littéraires. Le roman offre le paradoxe d'avoir un rythme très lent mais de rester prenant. L'enquête de Daniel et les avancées de son propre parcours forment une double intrigue qui maintient l'intérêt. La lenteur m'a parfois lassée mais en même temps elle participe à l'atmosphère brumeuse et envoûtante du roman.

Au final, j'ai aimé « l'Ombre du Vent » mais ne me sens pas enthousiaste. Malgré des personnages et des thèmes intéressants, je retiendrai davantage l'ambiance mystérieuse et fantastique que l'histoire elle-même. Cette lecture ne m'a ni déçue ni éblouie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


43 internautes sur 49 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 J'ai a-do-ré ! A lire absolument !, 27 septembre 2006
Par 
Brice Bonneau (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ombre du vent (Poche)
Je ne remercierais jamais assez l'ami qui m'a fait découvrir ce bouquin. Le traducteur a fait un excellent travail, parce qu'on pourrait croire que ça a été initialement écrit en français.

Un bouquin qui parle de bouquins, des aventures qui naissent d'un roman, d'un écrivain, dans une Espagne d'entre deux-guerre, sombre et suintante, funeste, comme plongée dans un brouillard permanent. Julian Carax, Daniel Sempere, Fermin, Pénélope, Beatriz, Tomas, ... sont autant de personnages qui nous paraissent presque familiers.

Une histoire d'amour, de non-dits, de haine, de bouquins. Une histoire palpitante, l'enquête d'un petit garçon qui grandit, jusqu'a devenir un homme. Un homme qui ne recule devant rien pour comprendre, remuer le passé, pour tenir une promesse qu'il s'est faite.

J'adore également l'idée du Cimetière des Livres Oubliés, cet endroit que j'imagine magique, chargé de l'âme d'autant d'auteurs, que chaque ouvrage dégagerait. Un lieu ou seraient rassemblés un exemplaire de chaque livre, une arche de Noé littéraire. Je genre de lieu ou j'adorerais me perdre, caresser des livres, divaguer d'un ouvrage à l'autre, pouvoir y passer des journées, des nuits, des semaines, seul, sans autre nourriture que celle de l'esprit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 232 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'ombre du vent
L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafón (Poche - 4 janvier 2006)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 0,01
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit