Commentaires en ligne


29 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (8)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un roman qui m'a réconcilié avec les romans
Un couple moderne dans l'Inde des années 90. Il est écrivain. Il vit une passion très sensuelle avec sa femme : Fiz. On explore l'histoire de ce couple jusque dans leur intimité tout en parcourant l'Inde de Delhi au contreforts de l'Himalaya. Cette mystérieuse maison, son environnement, ses secrets nous plongent alors dans une autre...
Publié le 29 juillet 2008 par Mirage

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Inégal : première moitié longue, deuxième moitié meilleure !
Malgré de bonnes analyses et descriptions, je dois avouer que je me suis franchement ennuyée pendant les 300 premières pages. J'ai trouvé qu'il ne se passait quasiment rien jusqu'à la découverte des fameux journaux intimes de l'ancienne propriétaire de la maison dont Fiz et le narrateur sont tombés amoureux. Les...
Publié il y a 10 mois par Linihila


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un roman qui m'a réconcilié avec les romans, 29 juillet 2008
Par 
Mirage (Toulouse, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Poche)
Un couple moderne dans l'Inde des années 90. Il est écrivain. Il vit une passion très sensuelle avec sa femme : Fiz. On explore l'histoire de ce couple jusque dans leur intimité tout en parcourant l'Inde de Delhi au contreforts de l'Himalaya. Cette mystérieuse maison, son environnement, ses secrets nous plongent alors dans une autre passion commencée au siècle dernier à Londres. J'ai repoussé longtemps l'idée même de lire un roman jusqu'à ce que je me laisse absorber par ce livre à la fois vivant, vibrant, palpitant, drôle et sensuel.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre du roman indien contemporain, 23 février 2012
Par 
Patrick Gdt "Patrick Gdt." (Paris France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Broché)
D'abord une remarque,si le livre a été semble t-il très bien traduit, le titre français est bien moins élégant que le titre original en anglais(The alchemy of desire). Sans doute le mot "désir" a fait peur à l'éditeur, peur que le livre soit rangé dans la littérature érotique (comme du reste c'est arrivé au très beau roman indien "La jeune fille qui marchait sur l'eau").
Ce roman est hymalayien, non pas seulement par son volume (plus de 600 pages) ou le lieu où l'action se passe, mais surtout par la force vitale qu'il dégage.
Le sujet est en apparence simple, une belle histoire d'amour entre un jeune journaliste (le narrateur) et une belle,très belle femme, Fizz, qui le pousse très vite à devenir romancier.
Seulement voilà, les hasards de la vie, font que tout peut basculer et quittant la vie de misère de la ville, le couple est amené à se retrouver dans une somptueuse maison de montagne (Himalaya) où les souvenirs d'amours passés de l''ancienne propriétaire, viennent par leur mystère perturber la vie bien réelle des deux jeunes protagonistes.
Tejpal a ce don rare de très bien décrire les êtres, la nature, la pluie, la montagne, mais aussi la ville, les ambiances, les petites choses qui parfois simples objets, donnent un sens à une journée ou à une vie.
J'ai vu beaucoup de symboles dans ce livre, la montagne, la maison, les maisons devrai-je dire, la construction et la destruction, autant de métaphores voulues ou inconscientes de la vie humaine.
Il y a à l'évidence énormément d'amour dans ce livre, beaucoup, même si le désamour lui fait le contrepoint en fin d'ouvrage.
Tejpal a bien su monter ce cheminement typiquement masculin, qui conduit tant d'hommes à s'engouffrer dans l'univers de leurs fantasmes au risque de perdre leur propre identité pour ce qui ne sont souvent que des chimères. On retrouve ici des accents du "Soie" de Barrico, où l'homme perd celle qu'il aime tant, pour l'autre totalement fantasmée et inaccessible, avant de lui revenir régénéré.
Le même combat intérieur est décrit ici, avec toute la véhémence d'un propos romanesque qui montre très bien que se guérir de cette façon de ses illusions n'est pas un chemin facile.
Tout le monde dit de ce livre qu'il est particulièrement érotique. Oui et non, le sexe c'est vrai est omniprésent, presque jusqu'à la nausée. C'est un sexe, pur et sans ambages, pas du tout stylisé ou "arrangé" pour l'érotiser au sens de cette littérature dite "érotique" dont c'est le seul objet : faire frémir à moindre coût le lecteur (la lectrice). Ici rien de cela. J'ai pour ma part compris la présence, l'omniprésence du sexe dans ce roman, comme un leitmotiv, d'abord très irritant, puis débarrassé de sa connotation érotique se présentant comme expression de l'amour qui ne sait pas, qui ne sait plus, s'exprimer autrement. Là encore un cheminement très masculin qui mène au prix de bien des combats à cette fameuse paix des sens, qui justement redonne sens à la liaison amoureuse.
Au final, un formidable message d'amour et d'espoir, un cycle achevé, un autre naît. Oui ce roman porte une philosophie de l'existence qui nous est étrangère :la matérialité des choses et des êtres n'est là que pour nous conduire à une spiritualité que nous réfutons par un cartésianisme abusif.
Ne serait ce que pour ses descriptions de la montagne, de la maison, de la pluie, ce livre mérite vraiment qu'on s'y attarde. Un très beau roman en tous cas, au montage parfait.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Simplement éblouissant, 10 août 2013
Par 
Cetalir "Cetalir" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Poche)
Tenter de donner l'essentiel de la trame romanesque de « Loin de Chandigarh » est sans doute aussi vain que de vouloir résumer le Maha barata. Et d'ailleurs, cela n'aurait aucun sens.

Avec ce premier roman, le journaliste Tarun Tejpal allait marquer une entrée fracassante dans le paysage littéraire indien contemporain, entrée confirmée depuis avec deux autres romans aussi magistraux, démesurés et fascinants que ce premier opus (voir « L'histoire de mes assassins » puis « La vallée des masques »).

« Loin de Chandigarh », comme toutes les aeuvres à suivre de l'auteur, est un roman aux multiples facettes. C'est tout d'abord une suite d'histoires d'amour passionnel, un hymne aux joies des corps qui se découvrent, s'auscultent, s'explorent et s'interpénètrent sous toutes les formes possibles et imaginables. L'érotisme y est constant et les scènes de sexe décrites de façon extrêmement crûes, précises au point que l'on se croit parfois en train d'assister en spectateur pervers aux ébats qui parsèment ce roman souvent sulfureux.

C'est aussi, et surtout, l'histoire de l'Inde, celle du basculement en trois ou quatre générations d'un sous-continent aux traditions millénaires, encore dans une sorte de moyen-âge, riche d'un foisonnement de cultures, de cultures et de langues, d'un statut de colonie sous domination britannique à celui d'une puissance nucléaire ayant à la fois un pied dans la plus extrême modernité et l'autre encore fermement ancré dans ce que l'humanité est capable de produire de pire.

En suivant le parcours de ce couple qui vécut une histoire d'amour passionnel mais dont nous apprenons très tôt qu'il vient d'exploser, c'est toute l'inde de ces cent dernières années que fait défiler Tejpal.

Celle du temps où les maharadjas vivaient encore dans leur splendeur et une insolente opulence, maintenant les populations locales sous leur coupe dans un esclavage quasi absolu, confisquant le produit des récoltes, les filles et les hommes les plus beaux pour leur seul et unique bon plaisir, le tout sous le regard complaisant de l'occupant qui savait diviser pour mieux régner.

Celle de la montée de Ghandi, du rêve puis de la conquête de l'Indépendance avant que, celle-ci chèrement acquise, ne finisse déliquescente entre les mains d'une famille n'ayant ni le charisme, ni les capacités du frêle bonhomme qui fit basculer le monde.

Celle des explosions régulières de violence qui agitent ce pays sans cesse parcouru des spasmes des intégrismes religieux, des tensions entre communautés exacerbées par le détournement des richesses au profit de minorités.

Celle de la capitale New Dehli, abrutissante de bruit, de crasse, de poussière, de pollution et d'embouteillages dantesques, mal endémique qui obstrue la moindre chaussée du plus petit village traversé où que l'on se trouve dans ce pays tentaculaire.
On pourra lire ce livre époustouflant pour sa trame romanesque, pour les multiples récits qu'il contient et que l'on pourra voir comme de longues digressions ou comme des romans dans le roman. Il sera encore plus intéressant de le lire pour cela en conservant en tête que toutes ces histoires sont au fond autant d'allégories permettant de dépeindre un pays dont on n'a jamais fini de faire le tour et qui échappera à celui qui tenterait de le réduire à une entité simplement rationnelle. Un tour de force littéraire servi par une écriture éblouissante !

Publié aux Editions Buchet Chastel - 2005 - 678 pages

Retrouvez mes notes de lecture sur thierrycollet-cetalir.blogspot.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Inégal : première moitié longue, deuxième moitié meilleure !, 18 décembre 2013
Par 
Linihila (Gif sur Yvette ( 91 )) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Poche)
Malgré de bonnes analyses et descriptions, je dois avouer que je me suis franchement ennuyée pendant les 300 premières pages. J'ai trouvé qu'il ne se passait quasiment rien jusqu'à la découverte des fameux journaux intimes de l'ancienne propriétaire de la maison dont Fiz et le narrateur sont tombés amoureux. Les scènes érotiques sont vite redondantes et ennuyeuses (un cunni' par ci un cunni' par là, ah tiens une partie de jambes en l'air...), mais la couleur est annoncée à la première ligne du roman, c'est le sexe qui cimente le couple... Vrai ou non, ça n'est pas suffisant pour faire une bonne histoire. Le personnage de Catherine est assez intéressant, mais je trouve que l'obsession portée à la sexualité (par tous les personnages et par l'auteur...) gâche un peu le récit. C'est important mais c'est un peu léger pour occuper près de 700 pages. Ceci dit la deuxième partie se lit avec beaucoup de facilité et d'intérêt et j'ai adoré la conclusion du roman. Je le conseille pour se faire une idée tout en rappelant les droits inaliénables de tout lecteur décrits par Pennac : le lecteur a le droit de sauter des pages. A bon entendeur...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 si vous n'en lisez qu'un.........., 10 mai 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Broché)
Ce livre renferme des trésors.....amour,passion,désir,humour,sagesse,voyage,humanité,merveilleux,l'écriture est éclatante,limpide et d'une incroyable générosité,et moi impitoyable affamée j'en redemande encore... après 670 pages j'ai connu la tristesse de la fin d'un voyage...j'étais si près de chandigarh
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent roman, 16 mars 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Poche)
C'est un excellent roman d'une densité humaine inouie. Il y a en outre toute une réflexion sur l'Inde et son fonctionnement qui est tellement plus réaliste que toutes les banalités et clichés lancés par les media.
C'est surtout un grand cri d'amour.
Un moment comme on en passe rarement !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Récit de vies, dépaysements et sensualité, 12 janvier 2006
Par 
s. (loire-atlantique, france) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Broché)
Il y a fort longtemps que je n'ai pas apprécié un livre comme celui ci.
L'auteur m'a transporté dans le pays rêve et réalite.
Une écriture simple et tellement riche.
Des personnages pas si étranges que cela.
On pourrait presque s'identifier.
Il me reste encore quelque page que je n'ose tourner pour ne jamais finir...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 superbe !, 20 mars 2014
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Poche)
Une magnifique histoire, un voyage en Inde fantastique, une belle histoire et un voyage dans le temps qui apprend plein de chose... Mon livre préféré depuis 5 ans !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Luxe, calme et volupté, 30 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Relié)
Envoutant, troublant, hors des chemins battus des romans indiens !
Entre le début, et la chute, une sensualité presque dérangeante construit un roman inclassable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 assez moyen dans son ensemble, 5 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Loin de Chandigarh (Littérature & Documents t. 30760) (Format Kindle)
La construction est assez brouillonne. Les envolées socio-politiques barbantes.
La description des détails de tous les jours est agréable et dépaysante (paysages, personnages, nourriture, climat...)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Loin de Chandigarh
Loin de Chandigarh de Tarun J. Tejpal (Poche - 28 mars 2007)
EUR 8,60
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit