Commentaires en ligne


43 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:
 (11)
2 étoiles:
 (11)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


28 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un roman si honnête et si poignant
On ne peux s'empêcher de sourire lorsqu'on dévore ce roman écrit par une femme à qui un jour, il est arrivé d'être mère à son tour.
"J'ai voulu exprimer des sensations à mon entourage, de nouvelles émotions que je ne trouvais pas normal étant jeune maman. Plusieurs fois, j'ai cherché les mots et...
Publié le 21 septembre 2005 par lolydelphine

versus
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Parfois, un cataclysme
Un récit fort courageux qui ose aborder certaines réalités de la maternité et les traumatismes possibles occasionnés par l'arrivée d'un enfant dans une vie, dans des vies.

C'est un livre coup-de-poing osant affronter le sacro-saint mythe du bonheur de la maternité qui nie le cataclysme vécu quelquefois...
Publié le 16 mars 2007 par Véro


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

28 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un roman si honnête et si poignant, 21 septembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
On ne peux s'empêcher de sourire lorsqu'on dévore ce roman écrit par une femme à qui un jour, il est arrivé d'être mère à son tour.
"J'ai voulu exprimer des sensations à mon entourage, de nouvelles émotions que je ne trouvais pas normal étant jeune maman. Plusieurs fois, j'ai cherché les mots et tenté de ne pas sombrer dans la culpabilité.
Deux ans ont passé et je tombe sur ce roman; Je le dévore, je comprends enfin que je ne suis pas la seule, que je suis normale après tout et qu'il est si difficile d'être partagée entre l'amour pour son enfant et l'amour de la liberté.
Ce roman est un petit bijou. À quand la suite??
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN LIVRE PASSIONNANT ET SI VRAI, 26 janvier 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
Etant également une jeune maman, je ne savais ce qu'il m'attendait réellement en ayant un enfant, je suis comblée mais au fond de moi, j'avais des pensées négatives dont on ne peut pas parler car lorsqu'on a un enfant, aux yeux des gens, on doit faire transparaître notre bonheur, sinon, nous ne sommes pas des gens normaux. Le roman d'Eliette Abecassis m'a vraiment rassurée, je ne suis pas seule à avoir ces pensées, je me suis sentie déculpabilisée, comprise, soulagée. Son livre racontait mes pensées intérieures, je l'ai dévoré, je l'ai trouvé fascinant, pas du tout pessimiste car l'on voit bien l'amour qu'elle éprouve pour son enfant,j'ai vraiment adoré !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Parfois, un cataclysme, 16 mars 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
Un récit fort courageux qui ose aborder certaines réalités de la maternité et les traumatismes possibles occasionnés par l'arrivée d'un enfant dans une vie, dans des vies.

C'est un livre coup-de-poing osant affronter le sacro-saint mythe du bonheur de la maternité qui nie le cataclysme vécu quelquefois jusqu'à briser des vies. Cette fatigue chronique aux multiples tentacules est encore un immense tabou alors qu'elle peut provoquer de tels ravages.

Pourtant, dans ce livre, au-delà de ce tumulte qui paraît infranchissable, que d'amour de cette jeune maman pour sa petite, toute petite fille ! Trop fusionnel, sans doute.

L'auteure, comme à l'accoutumée, a écrit un livre sur la complexité des relations entre les individus dans ce style direct et laconique qui lui appartient. Ici, elle pénètre l'intérieur d'un couple qu'un 'heureux événement' fait péricliter. Mais aussi, elle porte une juste analyse sur cette société emplie de conventions qui peuvent devenir insurmontables en cas de détresse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La vérité nue... ou l'ultime épreuve pour les "remetteuses en question en série", 19 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
J'ai lu ce livre, intégralement et à voix haute, à mon épouse enceinte...Nous y avons pris un plaisir certain, mais il faut y appliquer une solide couche de second degré et passer des lourdeurs de style assez pénibles. L'auteur a tendance a répéter les mêmes concepts...Sans cesse ni relache...et cela alourdit souvent le chapitre!

Ensuite il était temps que quelqu'un vienne jeter un regard controverse sur ce vieux dogme larmoyant qu'est la maternité. Si cette vision est aussi partiale que les niaiseries quotidiennes que l'on nous ressasse à tout va, elle a l'avantage d'être fraiche, dénuée de l'émotivité dogmatique et insupportable qui accompagne l'évènement le plus banal de l'humanité. Merci donc pour ce récit sans pitié.

Il reste toutefois que l'auteur nous dresse un portrait réservé à l'approche de la maternité d'une certaine classe féminine au public restreint. De ces élites qui n'ont pu réconcilier leur role de femme pensante, avec celui d'épouse aimante, et de mère dévouée dans un siècle ou on leur laisse cette liberté de choix. De ces élites pour lesquelles tous les actes de la vie banales ne sont qu'une remise en question permanente, et pour qui la vie paisible ne se gagne qu'au prix d'une lente renonciation à ses reves, vaines prolongations de principes adolescents. Il faudra donc etre prudent dans la lecture, les conclusions que l'auteur attribue à sa maternité sont peut etre seulement l'expression son propre abandon face aux éléments constitutifs de la vie les plus naturels pour tout un chacun... et l'enfant le catalyseur de ce renoncement dernier. Madame Abécassis devient mère comme d'autres cessent d'être anarchistes...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'injonction au bonheur maternel démystifiée., 20 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
Un roman qui dévoile des réalités qui dérangent : la maternité est loin d'être toujours synonyme de bonheur et d'épanouissement pour les femmes. Celles d'hier, mais aussi d'aujourd'hui. Pour autant, le texte est drôle, truculent, jamais sombre. Eliette Abécassis décrit avec talent et nuance les tourments qui traversent une jeune intellectuelle face aux transformations de sa féminité dans le devenir mère, celles du corps, du couple et des relations familiales, mais aussi face à la force contradictoire du lien mère-enfant. Un roman très agréable à lire, qu'on ne lâche pas. Beaucoup de sincérité et de profondeur dans certains passages du récit. À conseiller à toutes les femmes, mères ou non.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un cataclysme, parfois !, 16 mars 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
Un récit fort courageux qui ose aborder certaines réalités de la maternité et les traumatismes possibles occasionnés par l'arrivée d'un enfant dans une vie, dans des vies.

C'est un livre coup-de-poing osant affronter le sacro-saint mythe du bonheur de la maternité qui nie le cataclysme vécu quelquefois jusqu'à briser des vies. Cette fatigue chronique aux multiples tentacules est encore un immense tabou alors qu'elle peut provoquer de tels ravages.

Pourtant, dans ce livre, au-delà de ce tumulte qui paraît infranchissable, que d'amour de cette jeune maman pour sa petite, toute petite fille ! Trop fusionnel, sans doute.

L'auteure, comme à l'accoutumée, a écrit un livre sur la complexité des relations entre les individus dans ce style direct et laconique qui lui appartient. Ici, elle pénètre l'intérieur d'un couple qu'un “heureux événement” fait péricliter. Mais aussi, elle porte une juste analyse sur cette société emplie de conventions qui peuvent devenir insurmontables en cas de détresse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 triste et sombre, 10 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
livre très sombre, triste. A ne pas lire pendant la grossesse ou juste aprs l'accouchement, sinon déprime garantie.
Je ne l'ai pas fini.
Le style d'écriture est lourd. Je m'attendais à mieux au vu du tapage fait autour
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pas si heureux que ça l'évènement, 8 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
La maternité abordée comme elle l'est rarement, d'où l'originalité et la réussite de ce roman. Enfin une vision différente d'aborder la grossesse et la nouvelle vie qu'incombe aux parents de la naissance d'un enfant. Malgré tous les aspects négatifs décrits à toute les pages, on ressent tout de meme l'amour maternel qui est simplement pudique et exprimé volontairement de manière détachée. Un enfant est censé être en effet un heureux évènement, voici simplement un point de vue global sur cet évènement avec ses avantages mais aussi inconvénients.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Déception, 4 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
Un livre anecdotique; je m'attendais à une critique plus acerbe de la grossesse et de la maternité, mais cette histoire très romancée ne m'a pas emballée plus que ça...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Pour une fois, je préfère l'adaptation du écran, 28 mars 2014
Par 
Poison (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un heureux événement (Broché)
Je voudrais faire deux remarques avant de commencer ma critique : tout d’abord ce livre est une réédition. Je crois que la première date de parution est 2005 (il est trouvable sous plusieurs format dans plusieurs maison). Je trouve le prix trop élevé pour un roman de cette taille, mais c’est dans la gamme d’Albin Michel. Si vous ne cherchez pas à tout prix cette couverture – ou du moins une jolie – regardez peut-être du côté des formats poches.
Ensuite j’ai voulu lire ce livre, à la suite du film éponyme sorti il y a quelques semaines au cinéma (par le réalisateur de Le premier jour du reste de ta vie). Le film m’avait marqué et j’ai voulu alors en savoir plus sur ce qui l’avait inspiré. J’ai donc été très fortement marquée par ce film pendant ma lecture, et j’en parlerai un peu en cours de chronique.
L’histoire donc : un jeune couple, ils sont libres amoureux, pas très riches mais heureux et un jour décide de faire un enfant. On suivra alors l’expérience de Barbara, sa grossesse, l’accouchement et les premiers mois de la vie de Léa dans sa famille. L’histoire est simple et en tout point reprise dans le film. Donc si vous avez déjà vu le film, son ressentit sera le même que pour le roman. Toutefois je dirai – et ce n’est pas courant – que le film apporte plus que ce roman. En effet le livre est court et assez lapidaire sur certaines choses, que le réalisateur a su développer à son avantage (seule la fin est très légèrement différente sur un point). Donc j’aurai une nette préférence pour la toile. D’ailleurs durant ma lecture c’est la voix de l’actrice qui me racontait l’histoire.
L’écriture est en effet très très simple. Des phrases courtes. Des mots et des pensées. Cela se veut « percutant » mais donne surtout une image de journal intime. Si au cinéma ça se traduit très bien par une voix off, sur le papier j’ai eu plus de mal. Quand sur ma page j’ai l’impression d’être envahi par des bulles (les « O » majuscules de la police choisie) ça me déconcentre franchement. Le style est pauvre car ne raconte que le quotidien. Ce n’est pas donc clairement pas de la philosophie, une étude quelconque ou que sais-je. C’est juste un témoignage plus ou moins vrai (comme dit sur la quatrième de couverture). C’est à prendre comme tel et non pas comme argent comptant. Le livre n’a pas vocation de faire une généralité, d’encenser une chose ou d’en diaboliser une autre.
Pourquoi de telles précautions dans mes propos ? J’ai lu au gré de mes recherches des comparaisons avec des articles de magazines, que je ne citerai pas et que de toute façon je ne lis pas. Sauf que ces magazines veulent donner une manière de penser, ce livre ayant plus un but « témoignage » (j’ai voulu écrire « distrayant » mais le choix de mot aurait été très malheureux). Pour ce qui est de la forme donc, le style « phrases courtes » marche bien dans le genre percutant, en revanche l’énumération de philosophes ou de nom comme Dolto me laisse de marbre et me donne l’impression que l’auteur veut me vendre quelque chose que je ne veux pas dommage.

Maintenant revenons plus en détails sur l’histoire. L’histoire de cette jeune femme qui devient d’abord femme enceinte puis mère. Il se passe quelque chose d’étrange avec ce livre et il faut un peu de recul pour le voir : l’auteur nous livre-t-elle sa propre vision des choses – particulièrement effrayante – ou y a-t-il une raison derrière tout cela ? Car moi-même, en tant que femme et un-jour-peut-être-future-mère je suis complètement paniquée par cette vision de la maternité et du couple que nous livre l’auteur. Si la première partie est plutôt soft, la deuxième, avec l’arrivée de la petite Léa, est tout simplement terrifiante. J’en viendrais presque à avoir peur, alors que je ne suis même pas maman ! (tout juste tante 4 semaines par an). L’auteur nous livre une vision très noire de cette étape « qui accomplit la femme dans sa plénitude » et frôle parfois le sectarisme lorsqu’elle nous parle de l’allaitement ! Donc n’offrez PAS ce livre à une future maman ou jeune maman si vous ne voulez pas qu’elle devienne dépressive ! Je dirais même, le film suffit amplement aux autres !
Mais il y a une chose toutefois que je ne peux enlever au roman : c’est la question de la place de l’homme, du père, dans tout cela. Malheureusement si la question est posée, elle n’est pas résolue. Il est facile de se situer avec le point de vue de la narratrice et de « crucifier » le pauvre Nicolas. Mais qu’en est-il des torts de la jeune Barbara ? Ce livre n’offre qu’un seul point de vue et jamais, pas même à la fin, n’offre une réflexion sur le bien-fondé des choses ! Pour information, j’ai parlé avec un homme (qui a non pas lu le livre mais vu le film, même combat comme dit précédemment) et il a un point de vue similaire au mien : certes le personnage masculin a des torts, mais ne veut-on pas nous faire prendre des vessies pour des lanternes sans jamais lui donner la moindre chance de dire son point de vue ? Oui Barbara est seule à la maison, mais comme d’autre, et Nicolas s’occupe de sa fille. Barbara a largement sa part de torts, mais refuse de les voir. Je regrette donc cette diabolisation masquée du père ;

Autre bon point, le mélange des cultures et des genres, très ouvert, qui réchauffe le cœur.

En bref, ce n’est pas un mauvais roman, mais ce n’est clairement pas ou les futures ou les jeunes mamans. Ce livre ne transformera pas non plus votre Jules en papa-poule, ou un macho en féministe au grand cœur. C’est une histoire et il ne faut pas croire que c’est toujours comme ça.
C’est un livre résolument pour femmes, à prendre à la légère et point. Certain regretteront la pauvreté du style et d’autre détesteront ma critique qui ne fait pas la part belle à Barbara. Tant pis chacun ses idées.

Le film est plutôt bon, mais je ne crois pas que - si vous l'avez vu - vous aurez besoin du roman ;) j'ai préféré la toile !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Un heureux événement
Un heureux événement de Eliette Abécassis (Broché - 28 février 2007)
EUR 5,10
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit