undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles24
4,1 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:6,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 avril 2008
Chaque année toutes causes confondues (cancer, accident, vieillesse...) il meurt 60 millions de personnes sur la Terre, parmi-elles 27 millions sont mortes de faim ou de sous-nutrition (dont 5 millions d'enfants de moins de 10 ans).
Il y a actuellement sur la planète plus de 850 millions de personnes qui souffrent gravement de la faim.
Ce ne sont pas des chiffres glanés de ci de là mais le constat officiel de la FAO en 2006 et cela s'annonce encore pire pour 2008 avec la dramatique hausse des prix.

Jean Ziegler en tant que "rapporteur spécial des Nation-Unis pour le droit à l'alimentation" a cherché la cause de ce massacre. Il a côtoyé les ramasseurs d'ordure de Brasilia (qui disent trier les déchets pour nourrir des porcs qui n'existent pas), il a étudié les problèmes structurels et conjoncturels avec des experts reconnus, il a discuté du problème avec l'OMC, le FMI, la banque mondiale...

Et il dresse un constat: Si l'immense majorité des habitants des 122 pays les plus pauvres ne s'en sortent pas c'est avant tout à cause de la dette contractée par leurs gouvernements ou par les précédents (par exemple les tutsis qui gèrent aujourd'hui le Rwanda n'arrivent pas à rembourser les emprunts contractés pour acheter les armes qui ont servi à éliminer leurs familles)
Tout ceci étant organisé par des classes dirigeantes corrompues qui ne dépensent leurs fortunes que dans les pays du nord et par les grandes instances internationales (FMI, OMC, banque mondiale) dont le seul objectif est que les pays restent solvables pour rembourser les créanciers du nord.

Pour développer son argumentation Jean Ziegler cite Kant, il nous fait partager des anecdotes personnels, nous donne des exemples concrets.
Le tout dans une prose très agréable et facile à lire. Il recoupe les informations et essaye à tout prie d'éviter les polémiques.

Donc si vous pensez que rien ne doit se mettre en travers du libéralisme ou si vous ne jurez que par la théorie du complot judéo-maçonnique alors sans doute vous n'aimerez pas ce livre.
Mais il faudrait être vraiment (mais alors vraiment) malhonnête intellectuellement pour trouver ce livre confus et brouillon!!!
1111 commentaires82 sur 92 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2012
Si cet ouvrage m'a été conseillé dans le cadre de mes études de droit, il m'est forcé d'admettre que les propos qu'il contient, lorsqu'il sont énoncés avec froideur, nous poussent forcement à la remise en question, ou, sans ça, à une véritable amertume, tout en restant loin de la simple énumération.

Même s'il est compréhensible que certaines critiques dénoncent la culpabilisation qui pourrait naître d'un tel discours, il n'en demeure pas moins que, dans la plupart des cas, Monsieur Ziegler (qui s'éloigne ici légèrement du style qu'il déploie dans ses articles) nous met face à un constat effroyable. Conscient de la simplification de certains processus explicités, la plupart des développements conserve une dose équilibrée de détails afin de ne pas perdre le lecteur dans certaines ellipses, tout en lui laissant le goût tenace de l'impuissance en tant qu'individu.

En tant qu'étudiant recherchant un engagement, cet ouvrage apporte un socle solide de connaissances sur certaines situations actuelles et, même si certains passages méritent mise à jour au regard des événement de l'année 2011, la racine des relations Nord/Sud trouve un éclairage ici.

On regrettera parfois que les propos soient, mais ce n'est pas toujours le cas, énoncés de façon trop axées (on m'a parlé de "diabolisation", je n'irai pas jusque là), mais il me semble que cela soit justifié par l'importance des déclarations de l'auteur et, visiblement, de son accablement. Notons également que les fonctions exercées par M.Ziegler lui permettent un regard à la fois dans les détails, mais aussi un recul précieux sur le sujet, d'où la difficulté pour un jeune néophyte de critiquer un tel travail.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2011
voici un livre important, il faut connaître ces informations, l'auteur est bien placé pour en parler.
Cela ne donne pas beaucoup le moral, pour l'avenir, pour les générations futures, mais des pistes sont proposées. On attend le courage des politiques pour rectifier le tir. C'est la mission de ces gens là, et non celle de se préoccuper de leur propre réélection. Sinon, immanquablement à terme la révolution aura lieu. Elle a déjà pris forme par endroits, regardez autour de vous, et un peu plus loin...
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2010
Un constat terrifiant sur le pouvoir et le cynisme des compagnies transnationales, sans états d'âme sur la vie ou la mort des populations de la planète. Quand la pensée du profit obscurcit les émotions.
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2010
Un homme hors du commun, autant par ses livres que par ses interventions publiques, médiatique...Un homme qui n'a pas peur d'appeler un chat, un chat.
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2008
Fourmillant de détails et de chiffres, exposant clairement les manipulations dont nous sommes les victimes de la part de toutes les institutions et nous obligeant à regarder la réalité en face, voici un livre dont la lecture devrait être obligatoire, pour tous ceux d'entre nous qui, sur cette terre au XXIème siècle ne sont pas analphabètes (et nous sommes la minorité).
Bien sur que ces chiffres font mal, qu'ils dérangent. Mais c'est justement pour cela qu'il est indispensable que tous les lisent et se rendent compte de leur part de responsabilité dans la destruction organisée d'une partie de l'humanité, et, soyons honnêtes, de la planète tout entière.
Ayant dit ceci, si vous préférez Mills and Boon, c'est votre problème.
A lire également: l'Empire et les nouveaux barbares.
22 commentaires16 sur 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Juste une citation: "... il y a deux armes de destruction massive dont les maîtres de l'empire de la honte savent admirablement jouer: la dette et la faim. Par l'endettement, les Etats abdiquent leur souveraineté; par la faim qui en découle, les peuples agonisent et renoncent à la liberté."

Nous nous sentions au dessus de cela il y a dix ans lors de la sortie de ce livre, dispensés de la première, informés pour les autres de la seconde.
Aujourd'hui, nous sommes directement concernés par la première, à quand la deuxième ?

Ce n'est peut-être pas si mal, ce livre n'aura pas su nous réveiller quand il était temps, maintenant nous allons peut-être devoir agir dans l'urgence.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 avril 2007
Nous sommmes à la fois victimes, et bourreaux...

Nos seigneurs pressent le tiers Monde, comme un citron, souvent pour satisfaire nos besoins de consommateurs.

Ses sociétés qui détruisent, aux 4 coins du monde (y compris ici), ns caressent ds le sens du poil, suscitent de nouveaux besoins chez nous, et au final c'est ns qui les soutenons avec nos porte monnaie, et entretenons l'effroyable machine à faim qui racket près des 2/3 de la planète tt de même. Ce livre est un travail de terrain, un rapport d'un envoyé de l'ONU, à lire, à FAIRE lire au plus vite.

DEVENONS CONSOMACTEUR, le pouvoir est entre nos bourses...
11 commentaire34 sur 42 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2014
ça fait longtemps que je l'ai lu, donc ma critique n'est peut être pas aussi détaillée que je le voudrais, mais c'est un livre qui explique comment le monde est géré par l'argent et par les grandes puissances (oui ça tout le monde le sait) mais l'intérêt du livre est d'en expliquer les mécanismes de façon documentée et limpide, pas besoin d'être un docteur en économie pour comprendre et suivre.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2008
Ce n'est pas sans humour, que l'auteur nous plonge dans une réalité que nous connaissons, mais que nous ne voulons regarder en face.

Les dépressifs doivent faire attention car effectivement ce livre remue les pensées sages qui n'osent pas voir les déséquilibres du monde.

Il n'y a pas de concession mais beaucoup de choses à apprendre.

Bravo, tant qu'il y aura des auteurs comme vous nous pourrons garder l'espoir
22 commentaires48 sur 60 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus