undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

6
3,0 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Alors qu'sétait pire...Pak avant, ça signifie après et après c'est toujours mieux que maintenant d'autant que maintenant et ici c'est différent d'avant ou après et là-bas (bodega, bodega, là bas)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 juin 2009
"Je me lavais les dents avant de l'appeler au téléphone" Ce n'est pas l'amour fou de Breton mais il y a suffisamment de phrases brillantes de ce type, de métaphores renouvelées et de phrases justes dans ce texte pour considérer que l'auteur a du style. On peut penser aussi que ce roman de la lègèreté, sans doute pour être plus léger encore, n'a pas de conclusion ou mieux, que la conclusion (sur les traces d'une légère douleur à l'épaule droite ?) se trouve à l'extérieur du livre,dans le cerveau actif du lecteur sans qu'il en soit certain. Le livre se lit très rapidement, on aurait aimé qu'il se retienne très longtemps, ce qui eût été possible si ce roman mieux qu'un symptôme avait été construit avec davantage d'épaisseur romanesque pour saisir le réel du monde et de la vie qui n'est pas que passage. N'est ce pas la différence entre une bonne chanson et une grande chanson ?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 mai 2009
Un sujet à la fois éculé et toujours renouvelé.
Une belle ode à la femme aimée, à la passion, et à la douleur de la rupture.
Un roman contemporain, parisien, et brillant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 août 2007
Autopsie d'un amour violent par sa force et son intensité, c'est bien décrit même si parfois il y a quelques longueurs, cela se lit d'une traite...bon moment de lecture
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Rencontre, passion, rupture. Un triptyque amoureux « banal » que l'auteur parvient pourtant ici à traiter de façon inédite et brillante. Une fois n'est pas coutume, c'est l'homme qui parle, qui nous livre les tranches de sa vie avant, pendant, après sa rencontre avec Gail, la jeune femme qui va révolutionner son existence. Lui, c'est François Roman, parolier à succès. Malgré les centaines de chansons d'amour inscrites à son registre, il réalise qu'il ne connaissait rien à l'amour jusqu'alors. Juste des mots inscrits sur des partitions, sans ancrage dans sa vie. Avec Gail, ces textes vont trouver tout leur sens, gagner en densité, s'animer. Enfin.

Avec la minutie d'un chirurgien, Jean-Marc Parisis opère à une mise à nue des sentiments amoureux, de leur naissance à leur agonie, en passant par leur envol. Des cimes aux abîmes, on lit ce roman d'une traite, emporté par un style vif, un langage tantôt romantique, tantôt très direct.

Très émouvant. Et d'une justesse sidérante.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 avril 2007
De la rencontre à l'après rupture... Un sujet déjà traité mais très bien maîtrisé dans ce roman léger et agréable. On serait presque amoureux en même temps que le héros tellement il dépeint de manière détaillée la femme aimée, ces petits souvenirs anodins et pourtant marquants tels que le claquage de la bretelle de soutien george sur son épaule, la facon de nouer ses cheveux...

J'ai vraiment été emballée j'avais déjà aimé Physique, j'aime le style de l'auteur
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Les aimants
Les aimants de Jean-Marc Parisis (Poche - 8 janvier 2012)
EUR 4,95

La recherche de la couleur - Prix de la page 112
La recherche de la couleur - Prix de la page 112 de Jean-Marc Parisis (Broché - 22 août 2012)
EUR 18,00

Les Inoubliables
Les Inoubliables de Parisis Jean-Marc (Broché - 17 septembre 2014)
EUR 18,00