undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici Jeux Vidéo nav_WSHT16 cliquez_ici soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles239
4,2 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:11,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Après Les piliers de la terre et Un monde sans fin, j'ai profité des vacances pour me plonger dans cette nouvelle fresque historique de plus de 1000 pages, aux caractères tout petits. J'ai trouvé ce roman moins "roman" que les 2 précédents. Les personnages sont toujours aussi attachants,extrêmement bien décrits et ils vous font passer une multitude de sentiments, mais parfois, les détails historiques et politiques sont un peu trop poussés et font perdre le rythme au roman.

Par contre, il est clair que j'ai énormément appris quant aux engrenages qui ont amenés à cette guerre, les imbrications des différents pays pendant et vers la fin du conflit. C'était vraiment très intéressant. Pour le coup, ce roman historique est donc parfois un peu trop historique et pas assez roman. J'ai souvent attendu avec beaucoup d'impatience le retour de Billy le mineur, sa soeur Ethel la domestique, Maud la rebelle de la noblesse, Grigori et Lev, les deux frères russes orphelins...

Une autre petite déception est de ne pas avoir rencontré de personnages français. Ils sont anglais, allemands ou russes , mais il m'a manqué un peu de France : on ne fait que la traverser. C'est un peu dommage.

Mais j'attends toutefois la suite avec grande impatience !!!
22 commentaires|27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2012
Ceux qui ont aimé "les pilliers de la terre" ou "un monde sans fin" se précipiteront sur cette nouvelle fresque historique de Ken Follett. Le cannevas en est le même, à savoir les destins croisés de plusieurs familles de milieux différents acteurs et victimes de leur époque. Cette fois-ci, nous sommes au début du XXème siècle, et nous assistons à la montée de tension entre les pays européens puis à la première guerre mondiale.

Cette nouvelle fresque est magistrale. Elle nous mène du fond d'une mine de charbon au pays de Galle, en passant par un manoir anglais, les bas-fonds de Moscou, les salons berlinois ou le bureau ovale. On ne peut que s'attacher à la belle Lady Maud (bien sûr, elle ressemble à Aliéna ou à Caris!), aux frères Pechkov (qui nous rappellent Ralph et Merthin Fitzgerald...) ou à Billy et Ethel Williams.

Certes, les ficelles des pavés historiques de Ken Follett commencent à être bien connues. Cette fois-ci, cependant, la puissance romanesque est telle que je me suis prise à espérer que la guerre n'aurait pas lieu! Et comme je l'ai écrit dans un autre commentaire, je suis comme un enfant: j'aime qu'on me raconte la même histoire en la modifiant un peu à chaque fois...
0Commentaire|85 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2013
Pour moi qui ai du mal à lire des livres d-histoire pure, les livres de Ken follet me permettent de la vivre à travers des personnages qui captivent l'intéret.
Mon seul regret est que seul le côté anglais de la guerre y est évoqué, par exemple il y est très peu parlé de Verdun
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2013
se lit avec beaucoup d'intérêt et un attachement aux personnages nombreux et cohérents quoique parfois un peu simplifiés dans leur psychologie.
On apprend beaucoup de détails de la vie quotidienne mais aussi que l'auteur a un parti pris subjectif sur l'histoire il n'aime ni Churchill ni les français et cette constatation vaut pour ce livre et sa suite car il ne leur donne quasiment aucune place dans son histoire des deux guerres mondiales.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Est-il loisible, quand on prétend écrire un roman historique, de raconter la prise du Palais d'hiver de St Petersburg sans la moindre allusion au croiseur Aurore ? Est-il honnête de présenter le Chemin des dames comme une victoire allemande à l'arraché, de taire cette lutte acharnée, ces mois de souffrance (pensez à la Chanson de Craonne :"nous sommes tous condamnés, nous sommes les sacrifiés") pour faire croire à une une rapide victoire allemande ? Est-il normal de raconter la première guerre mondiale sans dire un mot des combattants français (un million de morts, quand même !) et pour laisser entendre que ne se battaient vraiment que les soldats anglais... La première guerre mondiale a été trop terrible pour être traitée de façon aussi partiale.
11 commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 octobre 2010
Cinq familles au moment de la première guerre mondiale. Des milieux sociaux différents, il y a cent ans.
En imaginant cet enfant de treize ans descendre pour la première fois dans la mine, en vivant la vie des soldats du front, en comprenant l'histoire de ses femmes valeureuses, en rêvant des amours impossibles entre un allemand et une anglaise à la veille du conflit, en lisant le sort des russes à l'époque des tsars, j'ai réalisé les innombrables changements sociaux dont nous avons la chance de bénéficier.
Ken Follet sait nous suspendre à ses écrits, même s'il y a parfois de petites longueurs sur les pourparlers de guerre.
lisez ce livre, c'est notre Histoire.
33 commentaires|58 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 4 septembre 2013
Ce n'est pas parce qu'on a écrit un jour un bon roman historique (Les Piliers de la Terre), qu'on est autorisé à pondre des pavés historiques romancés à tout bout de champ. Après le très décevant Un monde sans fin, voici la très décevante Chute des géants.
Ken Follett veut raconter l'histoire du 20° siècle, en prenant pour prisme de vue des familles d'origines géographique et sociale diverses (nobles anglais, ouvriers russes, mineurs gallois, etc.), pourquoi pas, l'idée était bonne. Et pour un français, avoir une vision de l'histoire de ce siècle excluant la France, cela peut même être intéressant. Le problème, c'est que Follett récite sa leçon, et ne fait que rappeler certains évènements historiques et semble avoir complètement oublié de romancer. Ou alors il le fait mal.
Un blanc dans le scénario? Mettons une bonne vieille scène érotique, ça marche toujours. Que les personnages passent leur temps à se croiser parmis des millions de personnes? Aucun souci. Et tout est comme ça. Et si jamais on peut en profiter pour glisser une anecdote historique qui n'a rien à voir avec l'histoire, ça sera encore mieux. Par ailleurs, le livre est écrit avec les pieds, et on peine franchement à croire que les personnages aient pu parler et se comporter à leur époque comme décrit dans le livre.
Sans compter que même d'un point de vue historique, il y a quand même des gros soucis. L'auteur se montre partiel, et surtout partial (c'est toujours le risque des livres historiques) et ne semble aucunement se soucier d'apporter une certaine objectivité dans les événements.
Bref, pour ceux qui aimeraient lire une tranche d'histoire romancée, mieux vaut se tourner vers La Guerre et la Paix, un roman fin, exalté, intéressant, quasi-philosophique et bien écrit, soit tout le contraire de ce Ken Follett.
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2012
Autant j'avais beaucoup aimé "Les pilliers de la terre" et "Un monde sans fin", autant j'ai un avis mitigé sur celui-ci. L'intrigue ne m'a pas plus accrochée que çà contrairement aux autres romans de l'auteur... Peut-être un peu trop de descriptions et moins d'action... Mais très bien documenté tout de même. C'est plus de 1 000 pages n'étaient pas, à mon avis, nécessaires.A conseiller à ceux qui aiment l'époque de la première guerre mondiale !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2012
C'est le premier livre de Ken Follett que je lis et certainement pas le dernier. Cette saga permet d'explorer l'histoire avec un grand H des prémices du déclenchement de la première guerre mondiale jusqu'à son dénouement. D'un incident local et anodin en apparence -l'assassinat de l'archiduc François Ferdinand à Sarajevo- la guerre se transforme petit à petit en conflit mondial. Les grandes puissances s'affrontent, on suit le quotidien de personnages véhéments qui vivent aventures, passions, bravent interdits et dangers pour le meilleur et pour le pire.

On vit cette guerre d'un bout à l'autre et ce qui est enrichissant c'est qu'on la perçoit avec les points de vue des différents pays : l'Allemagne, la France, l'Angleterre, la Russie...Chacun a sa version des faits et pense que ce qu'il fait est juste et qu'il n'est pas responsable des millions de morts de la guerre. Les classes sociales se renversent et se confondent, les pauvres Gallois des classes travaillistes retournent la situation parce qu'ils veulent changer le monde et s'y attèlent, de même que les Bolcheviks en Russie. Au final, les plus pauvres ne sont pas les plus mal lotis et contrairement aux riches ne prennent pas les choses pour acquises. Les personnages sont très attachants, très touchants, à l'instar d'Ethel, Billy, Grigori, Gus... En somme, ce sont des personnages réels et imaginaires qui se côtoient dans des scènes réelles ou fictives, l'auteur se rapprochant toujours autant qu'il le peut de la réalité, comme il l'explique dans son livre.

On assiste ainsi aux grands évènements qui ont marqué cette époque : le combat pour le droit de vote des femmes en Angleterre, la révolution russe et la prise de pouvoir des Bolcheviks, la création de la Société des Nations via le traité de Versailles... L'auteur nous livre un incroyable travail d'historien mêlé à une saga romanesque captivante qui nous plonge au début du siècle dernier comme si on y était!
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2013
Ouf, terminé! Ce pavé parfois indigeste, n' en reste pas moins intéressant historiquement, notamment cette incroyable montée du nazisme, la paranoïa intellectuelle et tactique de Staline, etc..
Mais, là où le bat blesse vraiment, c'est dans le style! Les dialogues sont convenus, les sentiments des personnages,sont décrits de façon extrêmement caricaturale, voir même naïve!
Pourquoi l'auteur cherche t-il systématiquement à expliquer le ressenti des situations, alors que nous avons parfaitement compris?
Ce trop plein de justifications nuit au récit,et me fait grandement hésiter quant à la lecture du 3eme volume!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles