undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles6
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:6,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 16 février 2011
En deux volumes, IBS nous raconte son enfance à Varsovie où son père était un rabbin de quartier qui vivait de son savoir en répondant aux questionnements du voisinage. Sa gentillesse, sa ferveur, son amour des autres, sa naïveté, tout est raconté avec le regard d'IBS, enfant et caché dans un coin de la pièce.
Le tribunal de son père était un mélange de tribunal religieux, mais aussi de synagogue ou de cabinet de psychanalyse où les gens venaient se confier.
Les personnages sont colorés, attendrissants, souvent drôle, mais tellement réels. Et ils parlent de leurs problèmes quotidiens empreints de mysticisme (des oies qui parlent), de mariages, de fiançailles, de divorces, de testaments, de problèmes religieux.
Et surtout, ils nous font revivre une histoire qui n'existe plus.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2012
qui d'autre que IB Singer peut transmettre à travers 2 traductions, du yiddish à l'anglais, de l'anglais au français? (et susciter un tel respect des traducteurs!)
qui d'autre peut en décrivant la vie et les rites d'intégristes religieux donner une leçon magistrale de tolérance, d'humanité, de bonté?
qui d'autre peut à partir de 3 maisons d'une rue du Varsovie de l'avant 1ère guerre mondiale nous brosser le tableau d'un monde perdu?
qui d'autre peut avec tous les petits morceaux de charbon de la vie quotidienne produire autant de petits diamants que sont chaque chapitre?
ce petit livre est une merveille et la ballade en "droshky" dans le Varsovie du début du XXème siècle, sous occupation russe, vaut le voyage!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2015
Isaac Singer décrit dans ce livre les épisodes pittoresques de son enfance dans le quartier juif où il a grandi, en Pologne. Son père, un rabbin respecté, était descendant de rabbin lui-même, sa mère était également fille de rabbins.
Les tranches de vie rapportées par I. Singer suscitent tantôt le rire, tantôt l'attendrissement, l'émotion, parfois tout en même temps. Il s'agit de l'histoire de gens simples, plutôt pieux en général, attachés à leur culture et qui ne demandent qu'à vivre paisiblement dans le respect de la Thora, ce qui ne se fait pas sans difficultés compte tenu des contradictions humaines et des problèmes cornéliens qui surviennent au quotidien ...
Quelques allusions sont faites à certains des bouleversements ou drames connus par la communauté juive d'alors : la précarité de la vie dans les shtetl, la guerre, l'antisémitisme, et aussi la montée en puissance des grandes idéologies qui suscitent parfois de vives controverses : la sionisme, l'assimilation, l'attente du Messie, l'éloignement du judaïsme de la part d'une certaine frange de la jeunesse juive.
Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce livre, c'est aussi cette façon de décrire la mentalité, le schéma de pensée de cette communauté juive "traditionnelle", de façon simple, sans jugement d'aucune sorte. Intéressant pour ceux qui souhaitent réellement s'ouvrir à un mode de vie différent.
Je laisserai le mot de la fin à l'auteur :

"Il y'a des gens sur Terre qui sont tous simplement nés bons. C'était le cas de Reb Asher le laitier. (...) Ce Juif simple qui avait bien du mal à étudier jusqu'au bout un chapitre de la Mishnah vivait sa vie toute entière au plus haut niveau moral. Ce que d'autres prêchaient, lui le pratiquait. (...)
Mais ce sont des Juifs comme lui qui ont été traînés dans les camps de la mort. Puisse ce livre de souvenirs lui servir de monument, à lui et à ses semblables, qui vécurent saintement et moururent en martyrs."
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2013
On n'imagine pas toujours le rôle que jouie un rabbin de" quartier dans une communaté. Ces histoires vécues , vues par les yeux d'un enfant sont souvent amusantes, parfois tragiques mais toujours suprenantes. Pour qui veut comprendre la mentalité juive en Pologne il y a un siècle.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2013
Bonnes nouvelles courtes pour pénétrer dans le milieu hassidique, dans le shetl, mémoire d'un milieu aujourd'hui disparu : c'est à lire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 novembre 2014
J'aime, la tolérance, l'humour, la naïveté en même temps que la force qui se dégage de ce récit, on pourrait prendre exemple sur le courage de ces gens qui affrontent bien des misères, le froid, la faim, les préjugés, et les castes.. !
Mais il me manque plusieurs précisions sur l'enfant et sur la famille à certains moments du roman pour pouvoir m'attacher aux personnages. Il s'agit surtout d'anecdotes sans complaisances et qui sont presqu'incroyables tant la vie est rude et les protagonistes presqu'inhumains et surréalistes. J'aurais aimé évoluer et vivre la vie de cet enfant d'une façon plus intime, connaître ses états d'âmes ses joies et ses peines pour un peu effacer ce côté presqu'impersonnel de la vision qu'à l'auteur de son enfance!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,90 €