undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles59
3,8 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 octobre 2009
Des témoignages sur le néomanagement : on se rend compte à quel point l'homme (enfin certains) peut parfois mettre son intelligence aux services de l'exploitation de son prochain. Le néomanagement : une théorie de la gestion des ressources humaines (quelle expression hideuse) ou une théorie de l'esbrouffe avec tout son arcenal de termes anglicistes (open space, wording, rate, deadlines...) pour masquer la platitude d'analyse de ses thuriféraires. Face à tant de désolation, il faut rire, d'un rire bien gras, de cette forme de décadence.

Le livre mérite vraiment d'être lu afin de connaître et faire connaître ce que certaines personnes subissent au travail pour leur soit disant bien-être. "Soyez résolu de ne plus servir et vous voilà libre" ou Etienne de La Boetie en contrepoison de telles pratiques modernes.
0Commentaire14 sur 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 janvier 2009
Au début on rigole bien, mais rapidement plus du tout : on retrouve plein de situations vécues, on reconnaît des collaborateurs, et il y a une histoire en particulier qui nous correspond.
Un constat effrayant sur le management actuel, le statut de cadre, et le monde du travail en général. C'est pas parce que ça arrive aussi aux autres qu'on se sent rassuré, bien au contraire.
Vous l'aurez deviné, ça a eu une résonance terrible en moi.
0Commentaire33 sur 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2011
En lisant ce livre, j'ai commencé par rigoler.
Et puis de moins en moins: les portraits avaient l'air stéréotypés, mais vous savez quoi? C'est parce qu'ils le sont.
On reconnaît collègues, supérieurs, DRH, ambiance de travail, mesquineries, lèche-bottes, politicards...

Bref, sur un ton humoristique, une bien triste réalité.
Un super bouquin sans prétention, qui a l'immense mérite de vous faire prendre une certaine distance avec des environnements qui peuvent vous bouffer la vie.

Merci aux auteurs: une bouffée d'air frais dans ce monde de pets...
0Commentaire7 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2008
Vous vous demandez si vous voulez devenir consultant ? Vouz etes en école de commerce, d'informatique ou toute autre vénérable institution dont les diplomés sont aussitôt recrutés par de "grosses boîtes internationales" ? Lisez ceci pour savoir ce qui vous attend !

Moi même ayant usé mes pantalons sur les bancs d'une célèbre école, j'ai fini dans un open space... et j'ai retrouvé dans ces pages ma vie au quotidien.

Merci Alexandre ! Merci Thomas !
0Commentaire18 sur 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2012
Ici, pas d'intox!!!! Du vécu... Pur et dur. Ayant déjà vécu certaines de ces situations, ça ne m'a pas toujours fait rire mais que c'est bon de lire ce petit livre car on s'aperçoit que ça arrive aussi aux autres... Et que - malheureusement - le management n'a rien à voir avec ce que l'on peut nous apprendre à l'école (ou au cours de formations!).

Bref, ce livre est un reflet percutant et juste des méthodes de management actuelles (et de leurs conséquences!).
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2009
Ce bouquin est à la fois drôle et cynique. J'ai particulièrement aimé les noms des entreprises à peine déguisés et très rigolos.
Les commentaires des collaborateurs, le jargon franglais, la pression, c'est du vécu et on s'y reconnaît. Chaque lecteur aurait même son petit chapitre à rajouter.
En résumé c'est un livre léger et grinçant, qui fait sourire, et que les gens voudront lire par-dessus votre épaule dans le métro.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 6 juin 2012
L'open space m'a tuer, c'est une compilation d'anecdotes sur le nouveau management des ressources humaines. Ces entreprises qui érigent en modèle une entente apparente basée sur la communication, alors que tout est bien noir en dessous. Bienvenue donc, dans le quotidien de ceux qui bossent dans le conseil et autre domaine, dont le fonctionnement parait quelque peu irrationnel.

Si les premiers récits marqués d'humour illustrent un monde de l'entreprise qui se veut idyllique, le livre devient plus noir au fil des pages, où transparaît le malaise des employés, et de façon sous jacente, celui d'une société malade de ces nouvelles normes. Dommage que ce livre ne reste qu'un constat, certes alarmant, des conséquences des nouvelles techniques managériales.

A lire donc, pour mieux comprendre où on met les pieds !
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2010
Un livre à lire pour la simple raison est qu'il est bien réaliste. On devine les noms des entreprises bien qu'ils aient été quelque peu changés. Beaucoup d'humour et pourtant montrant bien la compétition entre salariés bien réfléchie par les managers pour mieux contrôler la situation. Tout le monde y adhère car pas de choix leur laisse t-on entendre gentiment. Lisez le et vous saurez que dans les grands groupes tant enviés c'est comme ça que ça se passe...
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2009
A mettre entre les mains de tout futur diplômé/ futur sous traitant/prestataire.
Le néo management dans toute sa splendeur.

Seul regret: peu d'analyse ou de proposition de solutions.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2011
Il s'agit d'une succession de petites nouvelles décrivant la vie des 25 - 35 ans au boulot, pour la plupart des consultants.
Cela décrit, en effet, une réalité bien triste, sur un ton un peu trop cynique à mon goût, sur le thème "le mauvais côté du style de management que l'on a tant souhaité", à base d'autosurveillance, de sur-implication non récompensée, et d'absence de sens.
Déjà très attentive à cette réalité dans mon quotidien, je n'avais pas besoin de ça pour en rajouter une couche.

En revanche, mon mari a adoré. Ca lui a donné le sentiment d'être moins seul à se débattre dans cette dure réalité. Et l'absence de solutions proposées a eu un effet décomplexant.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,80 €
6,80 €