undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles41
3,9 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:4,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 juin 2007
Un enfant rescapé d'un accident de voiture est recueilli par un couple de Tsiganes, Mamita et Vasile, qui lui attribuent le nom arabe d'Aziz puisque la voiture accidentée était une Ami 6.

Aziz grandit à Vallon Fleuri à Marseille sous la nationalité marocaine et à dix-huit ans sa spécialité est le vol de voitures et d'autoradios. Alors qu'il s'apprête à épouser Lila, il est arrêté pour le vol de la bague de fiançailles et pour possession de faux papiers. Le gouvernement décide d'attribuer à Aziz un "attaché humanitaire", Jean-Pierre Schneider, pour monter une grande opération médiatique sous prétexte de réinsérer les immigrés illégaux dans leur pays d'origine.

Aziz et Schneider s'embarquent dès lors pour le Maroc à destination d'Irghiz, paradis perdu imaginé par Aziz comme son lieu d'origine et dont Schneider rêve naïvement d'écrire l'histoire sous la forme d'un roman.

Roman drôle et poignant, c'est un vrai chef-d'oeuvre d'ironie et de mélancolie sur la condition des immigrés du Maghreb en France et sur les travers de l'administration française.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2011
Une réflexion distrayante sur l'identité culturelle et la recherche de soi. Distrayant, parfois profond, souvent drôle. Réussi malgré une fin un peu abrupte.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2006
Récit humoristique sur le thème de l'expulsion des immigrés dans leur pays d'origine.
Nait de cette situation une amitié entre Aziz, jeune homme d'origine inconnue , orphelin, élevé par des tziganes dans la banlieue marseillaise et Jean-Pierre Schneider fonctionnaire délégué par le ministère pour reconduire et réintégrer Aziz dans son pays d'origine, le Maroc. Pays d'origine inconnu pour Aziz qui sur ses faux papiers avait cette nationalité marocaine falsifiée.De ce quiproquo sur l'origine d'Aziz découle l'histoire et s' enchainent les situations abracadabrantes alimentées par la mythomanie d'Aziz.
La dérision, l'humour, le sarcasme tous les ingrédients y sont pour passer un très agréable moment.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai passé un vrai bon moment, sans pouvoir lâcher ce roman. C'est drôle, frais, et plein d'émotions. Le héros est orphelin et natif de Marseille. Il se voit embarqué dans un pays qu'on lui a attribué comme son pays d'origine par l'état français. Pour ne contrarier personne, il se laisse faire... Le livre se lit d'une traite, comptez 2h30 pour vous faire emmener dans ce rocambolesque voyage.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2016
etonnant déroulement d un passage d une vie à une autre où d abord spectateur le garçon devient acteur ce livre est émouvant même si la réalité des faits est parfois incredible .j ai beaucoup aimé l l'écriture forcément je n ai pas été la seule prix Goncourt quand même
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voilà un roman qui m'a bien plu. Je pense en effet que beaucoup est suggéré dans ce roman, plutôt que livré. On a affaire en réalité à deux personnages en quête d'identité. Aziz, dont l'origine est cachée par ses parents « adoptifs » et Jean-Pierre, cet attaché humanitaire tout frais sorti des grandes écoles, qui veut fuir son identité (celle d'un fils d'ouvrier) mais qui n'y parvient pas, ce qui est la cause de ses tourments. D'ailleurs, jusqu'à la fin, il sera difficile à Jean-Pierre d'exister en tant que tel.

De cette rencontre improbable, rendue possible par la politique mise en place par la République visant à expulser les clandestins, mais avec humanité, va naître une certaine amitié dont les tenants et les aboutissants ne sont pas toujours très clairs. C'est en effet de leur périple dans le Haut-Atlas au Maroc, d'où Aziz a été décrété originaire, que les deux hommes vont se découvrir, se prendre d'affection, partager leurs souffrances et leurs rêves. Tout cela, en compagnie d'une guide aux charmes certains. Par ce biais, l'auteur aborde, ou plutôt effleure, des sujets graves tes que l'immigration, le chômage, la condition des banlieues, la vie des gens du voyage, etc.

L'auteur a voulu adopter un ton quelque peu badin pour décrire la souffrance et c'est sans doute ce genre de cynisme qui peut déranger le lecteur. En tous les cas, j'ai adoré.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2010
Je constate en lisant les commentaires que ce bouquin est très contreversé. Certains sont très enthousiastes et en font des gorges chaudes, d'autres franchement déçus ?
En ce qui me concerne, c'est le premier livre que je lis de Van cauwelaerte.
Je trouve le style très fluide, évocateur,et apporte un certain plaisir à la lecture. Le livre se lit très vite car peu épais.
Il y a beaucoup d'ironie, d'humour dans ces pages, surtout au début.
Par contre l'histoire ne m'a pas emballée. Je suis un peu perturbée quand l'auteur passe le relai à l'imagination du lecteur pour que celle-ci brode, s'envole, décide.
moi, ça me désarçonne, j'ai besoin que tout soit écrit.
Mon imagination n'est pas galopante et quand on fait appel à elle, ça me déstabilise.
Je pense que je lirai autre chose de lui, mais là, le résultat final est tout de même une déception.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2015
Un homme qui a été accueilli par un communauté de romanichels depuis qu'ils l'ont trouvé tout bébé et abandonné.Il a été déclaré sous une identité marocaine, car c'était plus facile pour avoir des papiers;A l'age adulte il est arrêté par la police française dans un contexte de politique de retour au pays avec insertion,ce qui permettrait au gouvernement du moment de se faire une image positive en matière d'immigration.Cet homme n'arrive pas à dire qu'il n'est pas d'origine marocaine, et il se trouve en situation d'y être "rapatrié" par un conseillé qui y joue sa carrière.Finalement, cet homme décide de ne pas décevoir son accompagnateur, et commence alors une aventure étonnante et poétique qui reprend les thèmes actuels sans se départir d'un ton léger et rempli d'humour qui rend cette aventure agréable à lire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Magnifiquement écrit, drôle et sensible, c'est un très bon roman qui se savoure en quelques heures. Le jeune adulte Aziz, d'origine inconnue et élevé par des Gitans à Marseille, est conduit au Maroc par un attaché humanitaire, gauche et naïf, chargé de le réinsérer dans le village d'origine indiqué sur ses faux papiers. On assiste alors à la rencontre de ces deux personnages et au décalage entre l'esprit pratique d'Aziz et l'idéalisme de son attaché, le tout décrit avec beaucoup d'humour et de justesse. La fin est un peu convenue, mais l'auteur parvient à maintenir son style impeccable, sans tomber dans le moralisme ou les bons sentiments. Bref, c'est un livre qui se lit avec plaisir.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il m'a été difficile de lâcher le livre, et pourtant je l'ai fait de temps à autre, pour anticiper le plaisir de retrouver Aziz et ses compagnons de route. Didier Van Cauwelaert, qui a reçu le prix Goncourt pour cette oeuvre, nous livre une histoire poignante à propos de la quête des origines, l'amitié, l'amour, la famille. C'est aussi vraiment très drôle, qu'est-ce que j'ai ri! C'est plein d'humour et profond tout à la fois. On passe du serrement de cœur à l'éclat de rire en un clin d'œil. Ceux qui disent que la fin est bâclée n'ont sans doute pas compris le début et n'ont pas saisi la portée symbolique et "parabolique" du roman. Ce roman est un trait de génie humaniste.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,60 €
6,60 €
8,90 €
19,50 €