undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles11
3,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 août 2002
Un livre flambloyant où se mèlent humour, amour, espoirs, désespoirs, rêves, destins, magie...Très complet en effet sur ces sentiments-sensations fortes, voyage au coeur d'une vie déchirée entre raison et passion à la poursuite du bonheur...Un Van Cauwelaert égal à lui-même, intégrant toujours une petite énigme à ses romans, "Corps étranger" rejoint un peu le style de "la vie interdite", univers mystique, signes de l'au delà, poignant d'émotivité...A lire ABSOLUMENT et si les frissons ne vous parcourent pas le coprs, si les larmes ne vous viennent pas aux yeux, vous n'êtes plus de ce monde...
0Commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voilà un bien beau roman. Un critique littéraire, récemment veuf, va tenter de revenir à ses amours de jeune esse (l'écriture), par la grâce d'une jeune femme passionnée comme lui de littérature. Chemin faisant, il retrouve son identité, son vrai "moi", tout en faisant le deuil de son amour perdu, en le transcendant. J'ai trouvé quelques longueurs au début, parfois une certaine confusion dans la construction et l'entrelacement des deux personnalités de cet homme, et les personnages de Frédéric/Richard et Karine m'ont parus parfois assez immatures, mais à part ça le reste est magnifique. Didier Van Cauwelaert a le sens de la formule et un à-propos littéraire absolument réjouissants. Et quelle imagination!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2016
Je suis totalement fan de cet auteur, mais je classerai ce livre dans les plus moyens de l'auteur... Je pense que c'est du à la chronologie de l'histoire, qui est un peu décalée... Pendant le déroulement de la nouvelle histoire, on retrouve, entrecoupées, des bribes de l'ancienne, et je pense que j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire du coup, ne sachant pas dans laquelle je me trouvais... La fin m'a aussi un peu déçue...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2009
Je ne connaissais l'auteur que de nom ;une copine m'a offert le livre en m'en disant le plus grand bien.Un peu surprise par le début j'ai trouvé cette histoire à 4 voix comme un reflet de l'angoisse de notre vie moderne.
Les personnages sont attachants et les rebondissements inattendus
Une lecture tres agréable mais qui bouleverse
Je vais m'attaquer à d'autres romans de cet auteur
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2009
Après une bonne centaine de pages d'une lenteur qui donne envie d'abandonner le livre, un scénario de très grande qualité commence qui vous tient en haleine jusqu'à la dernière page.
Courage pour les premières pages.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2009
Des personnages attachants se débattants dans leurs vies, des amours torturées, l'auteur nous prouve encore une fois sa maîtrise...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2007
Après 'L'éducation d'une Fée', cette deuxième lecture de Didier van Cauwelaert a été tout aussi agréable. J'ai pourtant un peu de mal avec les romans dont l'intrigue se passe à une époque contemporaine, mais l'histoire est assez rocambolesque pour permettre à l'esprit de s'évader. Quoiqu'il en soit, on sent une méthode DvC dans la construction du récit (tout comme on retrouve des 'recettes' dans les histoire à dormir debout d'Alexandre Jardin). Quant à l'histoire' Un critique littéraire pert sa femme qu'il n'a pas eu le temps d'aimer assez. Alors qu'il s'apprête à refuser le deuil en vivant dans le souvenir de cette femme, une jeune étudiante surgit dans sa vie' ou tout du moins dans la nouvelle vie qu'il va se composer pour elle. En conclusion, si vous voulez lire ce livre, je ne vous retiendrai pas. Ce n'est pas boulversant, mais on passe un bon moment. J'ai notamment bien aimé certaines tournures, comme la première phrase: ' Depuis que j'avais renoncé à faire quelque chose de ma vie, je me contentais d'être quelqu'un.'
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2010
Admirateurs du touchant "Un aller simple", passez votre chemin. Dans ce roman-ci, il n'y a rien à voir, ou plutôt à lire. Un écrivain veuf s'éprend d'une jeune étudiante avec qui il vivra l'histoire qu'il aurait dû vivre avec sa défunte femme. C'est lourd et ennuyeux. L'auteur nous perd dans ses divagations sans fin. Les rares traits d'humour et l'évocation de quelques stars du show-biz littéraire ne parviennent pas à rendre la lecture intéressante. La fin, grand-guignolesque, entérine le naufrage.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On suit, tour à tour inquiets, heureux ou furieux la relation filigranesque entre "Richard", sa jeune serveuse flamande et leur alter-ego. Si l'enfer c'est les autres, la vie aussi. Et c'est l'écriture d'une "Autre", étrangère, qui va pousser Frédéric notre héros à tout vouloir changer, à se refaire un passé comme d'autre refont les papier peints. DVC nous peint comme toujours les émotions, les sentiments les plus compliqués dans le langage si vrai et si dépouillé qu'on lui connaît.
Une histoire belle et prenante, à quatre voix.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2011
Je suis fan de DVC, son écriture intelligente et fluide me fait chaque fois voyager, c'est le cas de corps étranger; mais je dois dire qu'au début de l'histoire on se dit "génial" une histoire comme on les aime, un homme fatigué de sa vie décide d'en changer quand la vie lui en donne l'occasion , surtout qu'il rencontre une super nana (jeune, jolie, intelligente, pleine d'humour...) c'est tout didier !!(au fait ça existe??) en fin bref le bouquin qui vous fait passer un super moment...mais sur la fin l'histoire s'enlise devient pateuse, longue et ennuyeuse...domage ..désolé didier ça n'enlève rien a ton talent, mais là on sent que tu n'as pas pu te sortir de cette histoire que tu as ramé pour la finir.. en fin je continuerai a acheter tes bouquins..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

4,60 €
6,60 €
7,10 €
6,50 €